Mon chat ne boit plus et ne mange plus : Pourquoi et que faire ?

SantéMon chat ne boit plus et ne mange plus : Pourquoi et...

Votre chat ne boit plus et ne mange plus ? Il est normal de s’inquiéter, après tout, nos chers félins ne sont pas fait pour ne pas boire et manger sur une longue période de temps, alors voici toutes les causes qui peuvent être à l’origine de ce problème et pour chacune comment réagir. Suivez le guide !



Mon chat ne boit plus et ne mange plus : Les causes


Votre chat ne boit plus et ne mange plus pour une raison précise, voici les principales raisons qui vont contraindre votre chat a ne plus boire et ne plus manger, pour chacune, je vous explique ce qu’il faut mettre en place pour que votre chat puisse à nouveau boire et manger normalement.




Une nourriture inadaptée


Si la nourriture ne lui convient pas, il est vital de la changer, attention, je ne parle pas d’un simple caprice, mais d’un véritable problème lié à l’alimentation.

Pour commencer, vérifiez tout d’abord que la nourriture soit bonne au niveau de son niveau d’humidité, par exemple, s’il ne mange que des croquettes, il peut au fil du temps avoir trop mal à la gorge pour ingérer quoi que ce soit, et n’oubliez pas qu’une nourriture trop sèche peut le conduire a des problèmes rénaux et cardiaques avec l’âge, alors ajoutez de la nourriture humide comme la traditionnelle pâtée, qui lui est indispensable, surtout s’il ne chasse pas et n’a pas accès aux protéines animales à l’extérieur.

Ensuite, prêtez attention à la comestibilité de l’eau et de la nourriture, l’eau doit être changée chaque jour et la nourriture périmée ne doit jamais être donnée au chat, idem pour de la pâtée ouverte depuis de longs jours.



Mauvais bol et mauvaise gamelle


La deuxième chose qui peut couper l’appétit et la soif à votre chat est un problème avec la gamelle et le bol, et croyez-moi, il y en a plus d’un.

Tout d’abord, faites en sorte de donner à votre chat une gamelle et un bol en bois ou dans une matière que votre chat aime, si vous avez troqué les anciens contre un modèle en plastique, il peut la rejeter à cause de l’odeur ou du toucher.

Ensuite, lavez correctement la gamelle, jamais avec des produits ménagers qui répugnent les chats mais plutôt avec de l’eau et de bicarbonate de soude qui ne lui causeront aucun problème olfactif.

Enfin, si ces deux éléments sont sales, ils ne voudront pas y boire et y manger, les chats sont des animaux très hygiéniques, ce n’est pas pour rien que votre chat se lèche autant de fois par jour.




Mauvais emplacement


L’emplacement est aussi important, car c’est l’emplacement qui détermine si le chat va se nourrir ou non. Il lui faut un endroit calme, propre, et personnel ou tout ses éléments sont réunis (avec la litière un peu plus loin), dans le cas inverse, les conditions ne seront pas adaptées pour qu’il puisse se nourrir.




Stress


Le stress a un effet terrible chez les chats, et la non-alimentation en fait partie, vous devez donc trouver la cause du stress et la supprimer. Petite astuce, si votre chat est très réactif et agressif ou au contraire fuyant, il est stressé.

Les chats peuvent avoir des peur légitimes qu’il faudra traiter à la source pour qu’ils n’y soient plus confrontés. Dans de nombreux cas, c’est le changement qui cause autant de stress pour les chats et il faut qu’il s’habitue pour être a nouveau bien, lui recréer un coin personnel et le rassurer permettent d’accélérer les choses.

Vous pouvez vous faciliter la tâche avec un spray anti-stress pour qu’il puisse être calme en quelques secondes, même s’il ne s’agit que d’un moyen pour traiter le stress et non pas la racine de ce problème.

Concernant le fait de l’apprivoiser avec un autre animal ou un nouveau conjoint par exemple, faites en sorte qu’ils passent de bons moments ensemble en y allant progressivement pour ne pas le choquer. S’il s’agit d’un nouvel animal et qui peut être une proie pour le chat à l’état sauvage ou l’inverse, allez-y avec énormément de précautions.




Le partage


Jamais, ô grand jamais il ne faut un coin personnel pour deux chats, chacun doit avoir son propre espace pour pouvoir se nourrir, les bols et gamelles doivent être individuels et avec uniquement leur odeur, les chats étant très territoriaux.

Chez des chats non castrés/stérilisés, des bagarres peuvent même survenir pour la conquête du territoire.


Maladies


Si votre chat montre des signes de faiblesses supplémentaire, comme de la fatigue ou des vomissements, il est malade, souvent le problème se situe au niveau de la gorge ou des gencives, mais les possibilités de maladies sont tellement nombreuses qu’il est indispensable de consulter un vétérinaire au bout de 48 heures, voire 24 heures pour les chats très jeunes et âgés.

Les maladies peuvent aller d’un empoisonnement aux plantes au coryza en passant par des maladies des dents.




Un simple caprice


Oui, il peut aussi s’air d’un pur caprice, si par exemple, votre chat sait qu’en snobant sa nourriture il pourra en avoir une meilleure, il ne mangera pas la sienne. Ne cédez jamais aux caprices et laisser le miauler autant qu’il veut, il finira par comprendre qu’il doit manger sa nourriture et boire son eau.

Plus un chat est éduqué tôt, moins il aura tendance à faire des caprices pour obtenir la nourriture ou l’eau qu’il veut. A l’inverse, si votre chat est déjà adulte, il vous faudra plus de temps pour qu’il puisse se mettre a manger et boire ce qu’on lui donne et non pas ses exigences.




Indigestion


Peut-être que votre chat s’est empiffré, que ce soit chez vous ou à l’extérieur avec un délicieux lapin de garenne par exemple. Dans ce cas, il est normal qu’il ne se nourrisse pas. Veillez à toujours lui donner de la nourriture régulièrement et en quantités normales, les chats étant conçu pour manger souvent mais en petites quantités.



Âge


Avec l’âge, les chats mangent moins souvent et plus lors de ces repas, il se peut même que votre chat ne mange et boive qu’une fois par jour, car il ne dépense aucune énergie. Alors si votre chat est très âgé, attendez un peu avant de vous inquiéter, il devrait se remettre à manger.

Et si votre chat est âgé, ne mettez pas sa nourriture et son eau en hauteur, car votre chat peut avoir des problèmes d’arthrose et avoir des difficultés à boire et à manger, ce qui peut le pousser à ne plus essayer s’il est très affaibli.






Quand appeler le vétérinaire ?


Si vous avez fait le nécessaire pour tout mettre en place et qu’l ne touche toujours pas son eau et son alimentation, alors il vous faut vous rendre rapidement chez le vétérinaire, d’autant plus si votre chat présente des signes de faiblesse comme de la fatigue.

Votre vétérinaire commencera par l’ausculter et vous posera plusieurs questions, il peut aussi demander des examens supplémentaires si le problème n’est pas perceptible. Il vous donnera ensuite un traitement adapté pour que votre chat qui ne mange plus et ne boit plus s’y remette à nouveau.




Les mesures générales


Si votre chat ne boit plus et ne mange plus, voici des conseils qui s’appliquent pour toute la vie du chat et permettront également de rallonger son espérance de vie, lui évitant de nombreuses maladies liées à son alimentation.




Pour la nourriture


Commençons tout d’abord par la nourriture, voici les différentes choses à mettre en place pour optimiser sa prise alimentaire et lui assurer une bonne santé :




Un bon ratio humide / sec


Les chats ont besoin de nourriture humide et sèche en ce qui concerne la nourriture sèche, elle est indispensable car elle permet de le nourrir en glucides via les croquettes et la nourriture sèche est très bonne pour les dents, notamment pour éliminer la formation de tartre.

Mais la nourriture humide est aussi indispensable pour éviter la formation de problèmes rénaux et cardiaques et faire en sorte que votre chat en ingère lui permet un bon ratio, 1/3 de sa nourriture doit être humide pour s’assurer qu’il ait tout ce dont il a besoin.

Si votre chat chasse, il a déjà une part de son alimentation humide prise à l’extérieur avec des oiseaux ou des rongeurs, composés majoritairement d’eau. Il est alors normal qu’il boive et mange moins après avoir passé la nuit dehors par exemple.





Une alimentation riche en protéine


Le chat a besoin d’une alimentation en protéine beaucoup plus élevée proportionnellement que la nôtre, à l’inverse des glucides. Alors si votre chat ne chasse pas de proies, vérifiez bien que son alimentation présente suffisamment de protéines. Vous pouvez par exemple trouver des croquettes protéinées ou des aliments naturellement plus riches en protéines.

Bien choisir les poissons

Si vous aimez donner du poisson à votre chat, j’ai déjà dédié un article complet à ce sujet. Alors choisissez-bien la manière dont vous donnez du poisson à votre chat, en faisant tout d’abord attention aux arrêtes et à la teneur en mercure.

Si les arrêtes sont facilement détectable, pour ce qui est du mercure, évitez les prédateurs comme le thon et préférez les sardines ou le saumon, qui est même disponible sous forme d’huile chez les chats. Vous pouvez par exemple en asperger les croquettes pour les rendre meilleures, plus protéinées et plus molles, faisant d’une pierre trois coups.




Attention aux éléments dangereux


Il existe des éléments dangereux au niveau de la nourriture, certains aliments ne sont pas du tout adaptés à eux, alors évitez les et renseignez-vous sur tout ce que vous pouvez donner de nouveau à votre chat. Par exemple, le chocolat leur est très dangereux.

Attention aussi à vos plantes, qui peuvent leur être toxique, vous pouvez vérifier en ligne si votre plante est potentiellement dangereuse pour lui.


Choisir une bonne fréquence


Il est préférable de donner juste ce qu’il faut de nourriture à votre chat, dans le cas inverse, il pourrait se goinfrer et finir obèse. Mais par contre, donnez-lui à manger régulièrement, a minima le matin et le soir si vous travaillez.




Pour l’eau


Pour l’eau les règles sont élémentaires, mais si vous voulez que votre chat évite de ne pas boire, voici tout ce que vous pouvez mettre en place




Une eau fraîche


La première chose est de lui donner une eau suffisamment fraîche, car les chats la préfèrent, hormis lorsqu’ils sont malades, notamment au niveau des gencives, l’eau fraîche. La changez tout le jour est indispensable pour qu’elle soit propre à la consommation, sinon ils la refuseront de toute façon probablement, sentant qu’elle est impure, mais autant ne prendre aucun risque et faire en sorte qu’elle le soit toujours.




Une eau ruisselante


Une eau qui ruissèle n’est pas quelque chose d’indispensable mais elle incitera votre chat a boire car il l’a considèrera comme plus saine que l’eau stagnante qui, il faut le dire, est généralement malsaine dans cet état dans la nature. Même les chats conservent cet instinct naturel.

Pour ce, une fontaine à eau est idéale car elle fera ruisseler l’eau constamment, même si votre chat peut aimer jouer avec et en mettre partout s’il est encore un peu fou-fou à son âge.


Une eau minérale


La, c’est aussi une simple amélioration mais qui peut grandement aider votre chat dans le cas ou il soit malade, car son odeur lui sera naturellement plus saine et l’eau minérale lui sera toujours meilleure à ses yeux, n’oubliez pas que leur odorat leur fait sentir des choses qui nous échappent notamment en ce qui concerne l’eau du robinet et l’eau minérale.




Mon chat ne boit plus et ne mange plus : Le mot de la fin


Un chat qui ne boit plus et ne mange plus doit toujours faire l’objet d’une surveillance et vous devez mettre un mot sur ce problème, et si nécessaire l’emmener chez le vétérinaire, mais n’oubliez jamais que des bonnes méthodes naturelles suffisent généralement pour mettre fin au problème.



Plus d'articles