Chat et cochon d’inde : Assurez une bonne cohabitation

EducationChat et cochon d’inde : Assurez une bonne cohabitation

Les amoureux des animaux du monde entier ont souvent plusieurs genres d’animaux qui composent leur famille, il n’est donc pas rare d’avoir des créatures animales, grandes et petites, partageant le même espace.

Mais que se passe-t-il lorsque ces deux animaux, à l’état sauvage, ont un lien prédateur-proie ? ? Est-il impossible de les faire cohabiter ensemble ? Chat et cochon d’inde ne peuvent pas vivre ensemble ? Voici comment y parvenir.


Chat et cochon d’inde : Une entente possible


Les chats et les cochons d’inde peuvent s’entendre, mais cela demandera un peu de planification de votre part. Par exemple, il est essentiel de garder votre cochon d’Inde dans un clapier sûr et à l’épreuve des prédateurs, tout comme de s’assurer que les moments passés avec eux sont toujours supervisés.

Malheureusement, comme les cochons d’Inde sont plus petits et plus faibles que les chats, même une patte enjouée du chat qui souhaite simplement jouer avec pourrait se terminer par un désastre absolu.

Et même s’il n’y a pas d’interaction physique, les cobayes peuvent devenir très stressés si les chats sont simplement assis près du clapier, les regardant avec envie. Les cochons d’indes sont sujets au stress, et être surveillés tout le temps pourrait les laisser se sentir vulnérables et en danger.




Comprendre le comportement d’un chat


Saviez-vous que les chats, tout comme les humains, ont des types de personnalité différents ? Communément appelé les « cinq félins » , savoir à quelle catégorie appartient votre chat vous aidera à mieux comprendre son comportement et son tempérament.


1. Névrosé


Un autre mot pour désigner cette catégorie de chat est le « chat effrayant ». Vous connaissez le genre. Il est nerveux et sur ses gardes tout le temps, et le plus souvent, la propre ombre de ce chat sera une cause d’alarme pour le cobaye.

D’autres traits de personnalité communs incluent la timidité, la méfiance et la peur de l’inconnu. Mais dès qu’ils se rendent compte qu’ils sont aimés, et dans un environnement sécurisé, ils se sentiront en confiance.




2. Extraverti


Si les chats sont généralement décrits comme curieux, le chat extraverti est le plus curieux d’entre eux. Si votre chat entre dans cette catégorie, il a besoin de beaucoup de stimulation pour l’empêcher de s’ennuyer. Ce comportement peut rapidement devenir destructeur s’il n’y a pas un débouché sain pour toute cette énergie refoulée.




3. Dominant


Le chat dominant est souvent comparé à l’intimidateur du terrain de jeu. Et si vous avez d’autres animaux de compagnie, cela peut rendre leur vie absolument misérable. Les chats avec ce type de personnalité ont tendance à prendre le contrôle de la maison et monopoliseront les jouets, la nourriture, les bacs à litière et vous-même.


4. Impulsif


Un chat impulsif n’est pas nécessairement nerveux, mais il réagit rapidement au stress de son environnement. Ces chats ont également tendance à réagir différemment à des jours différents dans la même situation.

Si votre chat entre dans cette catégorie, il y a de fortes chances qu’il s’envole d’abord et pose des questions plus tard. Il est préférable d’avoir des routines en place pour ce type de ronronnement afin de maintenir son niveau de stress bas.




5. Agréable


Comme son nom l’indique, le chat agréable aime tout et tout le monde. Miaulements joyeux, coups de tête enthousiastes et papillon social polyvalent, ce chaton se débrouille bien dans n’importe quel environnement.

Le comportement d’un chat est très influencé par son environnement et la façon dont il est élevé. Un chat agréable, par exemple, a été socialisé comme un chaton. Bien sûr, si vous avez un chat plus âgé ou envisagez d’en adopter un, il faudra un peu de temps pour établir son type de personnalité.



chat et hamster




Les chats peuvent-ils tuer les cochons d’Inde ?


Quel que soit le type de personnalité d’un chat, il est important de se rappeler qu’il s’agit d’un prédateur et que son instinct naturel est de chasser et de tuer. Votre cochon d’Inde, en revanche, est une proie, ce qui signifie un repas potentiel pour votre chat.

Bien sûr, si vous présentez un cochon d’inde à un chaton, il y a de bien meilleures chances qu’ils s’entendent car le chat aura acquis dès le plus jeune âge qu’il ne s’agit pas d’une proie.

Mon conseil est de toujours surveiller les moments qu’ils passent ensemble et de ne jamais laisser votre cobaye seul avec votre chat. Même un coup de patte amicale pourrait blesser gravement ou tuer votre cobaye.


Comment présenter mon cochon d’Inde à mon chat ?


Prendre le temps de présenter votre cochon d’Inde à votre félin à fourrure demandera du temps et des efforts de votre part. Mais ça vaut le coup. Gardez à l’esprit, cependant, même avec toute la patience du monde, qu’il y a toujours une petite chance qu’ils ne s’entendent pas.

Jetez un œil à nos conseils sur la meilleure façon de faire l’introduction.




1. Présentez vos animaux de compagnie lorsqu’ils sont bébés


Si c’est possible, il est préférable de les présenter quand ils sont bébés. En grandissant ensemble, ils s’habituent l’un à l’autre et forgeront une amitié. Le meilleur moment pour que votre chaton rencontre votre cobaye est vers l’âge de 10 semaines. Ne stressez pas si ce processus ne se passe pas bien et soyez prêt à intervenir s’il y a des signes de stress ou d’agressivité.




2. Ne forcez pas l’amitié


Même si vous souhaitez que vos animaux de compagnie s’entendent bien, il est préférable de ne pas forcer une amitié. Si votre cochon d’Inde et votre chat se sentent stressés lors de l’introduction, il peut être plus difficile pour eux de s’entendre à l’avenir.


3. Tenez vos animaux de compagnie


Quelle que soit leur taille, c’est toujours une bonne idée de tenir vos animaux de compagnie tout en les présentant. Si possible, ayez quelqu’un avec vous pour tenir un animal de compagnie, pendant que vous gardez l’autre dans vos bras. Cela leur permet de s’habituer les uns aux autres, sans les stresser. Gardez ces rencontres courtes, mais essayez de les faire plusieurs fois par jour.




4. Assurez-vous d’être là pour superviser


Vous devez toujours être là pour superviser. Que ce soit pendant la phase d’introduction, ou lorsque vos animaux sont habitués les uns aux autres. Un mouvement ou un bruit soudain de votre cobaye pourrait effrayer votre chaton et le faire se déchaîner. Et comme déjà mentionné, même un coup de patte amical d’un chat peut blesser ou tuer un cobaye.




5. Aménagez une aire de jeu désignée


Une fois que vos animaux sont à l’aise les uns avec les autres et que vous êtes sûr qu’ils peuvent interagir, c’est une bonne idée de leur aménager une aire de jeu partagée. Les chats et les cobayes peuvent être territoriaux, donc leur fournir une aire de jeux partagée aidera à réduire l’agressivité et le stress. 

Parce que votre cochon d’Inde est une proie, il aura besoin d’endroits pour se cacher. Placez des tunnels et d’autres cachettes dans l’aire de jeu du cochon d’Inde, afin que votre cochon se cache lorsqu’il se sent nerveux.






chat et cochon d'inde


Comment garder votre cochon d’Inde à l’abri du chat ?


Le plus important est de garder votre cochon d’Inde à l’abri du chat. Voici tous mes conseils :




Mettez leurs coins personnels loin l’un de l’autre


Idéalement, vous souhaitez héberger vos animaux séparément. Savoir comment et où installer le clapier de vos cochons d’Inde est la première étape pour les garder en sécurité. Si les deux animaux vivent à l’intérieur, ils doivent être hébergés dans différentes parties de la maison.

Lorsque vous choisissez une cage pour cochon d’Inde, assurez-vous qu’elle est à l’épreuve des prédateurs et qu’elle lui fournit des endroits ou se cacher.




Vérifiez toujours que la cage est verrouillée


Que vous soyez dehors pour la journée ou la nuit, vérifiez toujours que vos cochons d’Inde sont bien nichés dans leur cage et qu’elle est correctement verrouillée. Même si les chats ne peuvent pas entrer dans la cage, les hamsters sont facilement effrayées et les conséquences pourraient être fatales.


Ne laissez jamais vos cobayes dans leur roue pendant la nuit


Les cochons d’Inde ont besoin de beaucoup d’espace pour faire de l’exercice et se nourrir, c’est pourquoi nous recommandons toujours une roue. Cependant, vous ne devez pas laisser vos cochons d’inde rester dans la roue  pendant la nuit. Les chats et autres prédateurs sont une menace potentielle.




Les cochons d’Inde peuvent-ils tomber malades à cause des chats et inversement ?


Les cochons d’Inde peuvent tomber malades à cause des chats, et vice versa. La bordetella est une maladie respiratoire courante qui peut être transmise des chats aux cobayes et même aux humains. Pour éviter la transmission de maladies, il est préférable de toujours se laver les mains après les avoir touchés. Et si l’un de vos animaux est malade, nous vous recommandons de le garder à l’écart jusqu’à ce qu’il aille mieux.




Chat et cochon d’inde : Le mot de la fin


Même si ce n’est pas la plus naturelle des amitiés, il n’y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas avoir des cochons d’Inde et des chats comme animaux de compagnie.

Mais il est indispensable de les introduire lentement et de toujours garder un œil sur leur interaction. De par leur nature même, ils sont opposés, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas devenir des amis.



Plus d'articles