Mon chat éternue mais son nez ne coule pas : Pourquoi et que faire ?

SantéMon chat éternue mais son nez ne coule pas : Pourquoi et que...

Votre chat éternue mais son nez ne coule pas, plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème et il est vital d’en trouver la cause, pour agir correctement. Il s’agit dans la plupart des cas d’un problème de santé qui doit être corrigé rapidement pour que votre chat puisse aller mieux rapidement et éviter que la situation ne s’aggrave. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet étrange problème qui touche votre chat.



Chat qui éternue mais son nez ne coule pas : Les causes et leurs solutions


Voici tout ce qui peut pousser votre chat à avoir ce problème et comment y réagir pour qu’il puisse retrouver rapidement sa pleine santé.




Une substance nocive


Un air chargée d’odeur de cigarette ou encore de produits ménagers peuvent tout d’abord causer ce problème et il est indispensable que votre chat puisse être dans de bonne conditions à ce niveau. Le problème peut à terme conduire à de sérieux problèmes respiratoires car les chats ont un odorat et un système respiratoire très sensible.

Si votre chat a mangé une plante, il se peut aussi qu’elle soit toxique et il vous faudra vous renseigner afin qu’il puisse ne plus y avoir accès si elle fait partie de celles qui lui sont nocives. Pour l’en éloigner, vous pouvez y mettre un répulsif pour chat qui l’en dégoutera.

Son coin personnel devra également être situé dans un coin ou il n’y a pas un air de mauvaise qualité qui pourrait l’affecter de la même façon, une pièce régulièrement aérée est aussi recommandée pour qu’il puisse être au mieux.

Attention aussi a bien changer sa litière ca une litière sale peut aussi pose problème au niveau de son odorat, et il risque par finir par faire ses besoins dans d’autres endroits plus sains.

La substance nocive peut aussi se situer en extérieur, notamment si votre chat va dans un coin poussiéreux, auquel cas il faudra y placer un répulsif pour chat afin qu’il n’ait plus envie d’y mettre son nez.




Un air sec


Un air trop sec, notamment l’été, peut aussi affecter votre chat et il sera vital qu’il puisse avoir un air suffisamment humide. Vous pouvez par exemple lui laisser accès à la salle de bain lors des périodes de fortes chaleurs.

Un air trop sec peut aussi être vaincu avec un purificateur d’air si vous en avez un. Quoi qu’il en soit, il faudra que votre chat reste dedans s’il fait vraiment trop chaud dehors pour ne pas qu’il s’y expose à nouveau.


Un objet coincé


Regardez si un objet ou une boule de poils est coincé dans sa bouche ou dans son nez, il sera alors indispensable que votre chat puisse s’en débarrasser, et si l’objet est trop coincé, laissez faire le vétérinaire pour qu’il ne se blesse pas.

Vous pouvez aussi essayer de le déloger avec du sérum physiologique pour chat, ce qui nettoiera en plus en profondeur la zone touchée par l’objet coincé, et lui permettra de mieux respirer si jamais il siffle quand il respire.

Pour éviter une récidive, vous pouvez lui donner de l’herbe à chat et le brosser régulièrement s’il s’agit d’une boule de poils, afin d’éviter une accumulation qui peut aller jusqu’à l’occlusion intestinale dans les pires cas.


Une allergie


Votre chat peut aussi avoir une allergie, qui sont assez similaire chez les chats que chez nous, les principales étant celles liées au pollen et à la nourriture. Si votre chat a les yeux rouges, il s’agit très fortement d’une allergie.

Si votre chat est allergique au pollen, les épisodes d’éternuements seront surtout présents lors de périodes chaudes et avec beaucoup de vents, le calendrier pollinique pourrait vous donner un avis plus tranché. Il faudra dans ce cas lui nettoyer le nez avec du sérum physiologique et faire en sorte qu’il puisse recevoir un traitement du vétérinaire.

L’allergie à la nourriture est elle facile à découvrir, si le problème se produit depuis un changement alimentaire, il y a un ingrédient qu’il ne digère pas et peut avoir des problèmes de peau à cause des démangeaisons. La aussi, le vétérinaire pourra vous dire quoi éviter.


Un vaccin


Si votre chat vient de se faire vacciner, alors il a probablement un effet secondaire du vaccin et il lui faudra quelques jours pour se rétablir, au maximum, et rien de grave n’est en cours, il suffit d’un peu de patience, mais vous pouvez toujours lui nettoyer le nez avec du sérum physiologique pour chat si l’écoulement nasal n’a pas lieu.

Les vaccins restent indispensables pour le préserver de nombreuses maladies notamment du Coryza et les chat d’extérieurs risquent gros sans vaccin à jour, les effets secondaires ne dureront de toute façon pas longtemps.




Une maladie


Si votre chat a une maladie, il sera faible de manière générale et devra se rétablir en quelques jours, mais s’il est très faible, alors il est indispensable d’aller chez le vétérinaire surtout s’il est très vieux ou très jeune.

Les chats malades ont généralement des problèmes pour bouger et parfois au niveau cérébral, les chats âgés de 12 ans ou plus sont souvent en proies au maladies à cause de leur organisme plus faible.

Vous devrez peut-être faire en sorte que votre chat puisse avoir une alimentation ou des compléments alimentaires adaptés à son problème pour qu’il puisse vivre au mieux avec sa condition s’il s’agit d’une maladie chronique.




Une blessure


Une blessure au niveau du nez ou de l’intérieur de la bouche peut faire éternuer votre chat sans écoulement nasal. Si la situation semble grave, alors il est vital que votre chat soit amené chez le vétérinaire.

Ce que vous pouvez faire, c’est de lui nettoyer la aussi le nez mais aussi de lui mettre une lotion cicatrisante pour chat et une collerette si jamais il a tendance à se gratter à cause des démangeaisons et empire son état.

En cas de blessure, il est vital qu’il reste en intérieur le temps de sa convalescence afin qu’il puisse se remettre rapidement et ne pas prendre de risque en extérieur, notamment de chuter ou de se cogner à cause de son infirmité.

Si votre chat est blessé, alors faites également en sorte de le faire castrer s’il ne l’est pas déjà car il peut s’être blessé en se battant et les chats non castrés prennent beaucoup moins de risque, avec en conséquences une espérance de vie plus élevée.

Sachez aussi que les chats adoptés en refuge auront plus de propension à ce battre et aller voir un comportementaliste sera bien souvent indispensable pour que tout se passe au mieux.





Les cas particuliers


Il existe plusieurs cas particuliers en ce qui concerne les éternuements du chat sans aucun écoulement nasal, voici tout ce qu’il faut savoir sur les principaux d’entre eux :




Il éternue tout le temps


Si votre chat éternue tout le temps, les causes peuvent être nombreuses et il est indispensable que votre chat soit surveillé de près et emmené chez le vétérinaire si jamais il est vraiment affaibli de manière générale. Nettoyez son nez régulièrement dans le cas ou il accumule du mucus dans son nez sans qu’il ne s’écoule.


Il éternue du sang


Si votre chat éternue du sang, alors il est vital que vous examiniez sa blessure et il est aussi indispensable qu’il aille chez le vétérinaire car il pourrait avoir un problème important qui met sa respiration en danger.




Ses yeux coulent

Dans ce cas, l’allergie est la principale suspecte et il est indispensable que votre chat puisse avoir un traitement adapté et qu’il puisse se faire nettoyer les yeux et le nez pour aller beaucoup mieux. Il peut aussi s’agir d’une maladie et les mêmes actions devront être mis en place. Vous pouvez aussi lui nettoyer les yeux avec du sérum physiologique pour chat pour qu’il puisse avoir moins d’inconfort au niveau oculaire.



Il se frotte le nez


Si votre chat se frotte le nez, quelque chose le démange, comme par exemple un objet coincé ou une substance dans l’air. Il vous faudra regrouper les symptômes avec ce que nous avons vu pour que vous puissiez vous faire un avis plus précis et mettiez en œuvre des solutions adaptées.




Il vomit


Si votre chat vomit en plus d’éternuer, un objet coincé ou une blessure peut lui faire vomir sa nourriture non digérée, et il sera indispensable que votre chat puisse avaler une nourriture beaucoup moins irritante. Il peut aussi s’agir d’une maladie, s’il est très affaibli. Dans tous les cas, si rien ne passe, il est vital qu’il puisse aller chez le vétérinaire.




Il tousse


Si votre chat tousse, les causes peuvent être variées, alors faites en sorte de regarder l’ensemble des faisceaux d’indice afin qu’il puisse se rétablir rapidement et retrouver une pleine santé après que vous ayez mis en place des solutions adaptées à son problème.

Vous pouvez aussi lui donner du malt pour la gorge pour qu’il puisse arrêter de tousser et faciliter sa prise alimentaire, afin qu’il puisse reprendre des forces et ne pas recracher sa nourriture, afin de garantir un rétablissement accéléré.




Il respire mal

Si votre chat a du mal à respirer, il peut avoir une maladie comme le Coryza et sa santé et possiblement en danger car il ne peut pas respirer par la bouche, alors faites bien en sorte que votre chat puisse respirer au mieux avec un air sain ou du respicat. Il est ainsi vital de l’emmener chez le vétérinaire au plus vite pour s’assurer que sa santé ne soit pas en danger. Laissez-le également à l’intérieur le temps qu’il guérisse.


Il tire la langue


Si votre chat tire la langue, il peut avoir de sérieux problèmes au niveau respiratoires et les mêmes mesures que le point précédent s’applique afin de mettre votre chat totalement à l’abri d’un problème important.





Les solutions génériques


Quelle que soit la cause du problème, il existe de nombreuses solutions pour qu’il puisse totalement se rétablir et favoriser une récupération rapide afin que votre chat soit totalement hors du danger. Voici tout ce que vous devez mettre en place pour que votre chat soit totalement remis :




Un environnement sain


La base de la base et même en temps normal, car il est vital que votre chat puisse avoir des bonnes conditions respiratoires même en temps normal, c’est justement ce qui évite ce genre de problèmes et garde votre chat en bonne santé. Plus l’air et sain et moins il éternuera.




Lui nettoyer le nez

Vous pouvez également lui nettoyer le nez avec du sérum physiologique, qui lui permettra de toujours avoir l’intérieur du nez propre et d’éviter une possible accumulation de mucus qui l’empêche de respirer car il ne s’écoule pas.




Diffuser un spray anti-stress


Le spray anti-stress est également fondamental car votre chat aura possiblement des problèmes d’anxiété à cause de cette situation. Le spray agit sur ses phéromones et le met dans un profond état de détente en quelques secondes seulement.




Le laisser à l’intérieur


Laisser votre chat à l’intérieur lui assure de ne pas se mettre en danger, il restera à l’écart d’endroit potentiellement bourrés de parasites ou encore dont l’ait est chargé de pollen, son état affaibli le rend en plus moins adroit, le rendant plus susceptible de se blesser.




Chat qui éternue mais son nez ne coule pas : Le mot de la fin


Si votre chat éternue mais que son nez ne coule pas, il faut regarder l’ensemble des éléments qui vous permettront de vous faire une idée, à partir de là, il vous suffira de mettre en place les bonnes actions pour le guérir.


Plus d'articles