Chat qui a le nez qui coule : Pourquoi et que faire ?

SantéChat qui a le nez qui coule : Pourquoi et que faire ?

Votre chat a le nez qui coule ? Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème. Dans cet article, nous verrons ensemble les différentes causes possibles, les moyens de les reconnaître, et surtout comment bien agir pour régler le problème rapidement.


Chat qui a le nez qui coule : Les causes et leurs solutions


Votre chat peut avoir le nez qui coule pour de nombreuses raisons, voici les différentes causes de ce problème et comment y réagir en fonction de ce qui touche votre chat.




Une rhinite


La rhinite est une inflammation de la cavité nasale qui peut aussi provoquer des symptômes au niveau des oreilles et qui provoque également des éternuements du chat ainsi qu’une respiration parfois lourde.

Si votre chat présente ces problèmes, surveillez-le de près et faites en sorte qu’il soit dans les meilleures conditions de guérison possible et emmenez-le chez le vétérinaire si rien ne passe rapidement ou que ses problèmes respiratoires peuvent le mettre en danger.

Les jeunes chats et chats âgés de 12 ou plus sont beaucoup plus à risque car leur organisme est naturellement plus faible, il faudra envisager de prendre une alimentation adaptée à leur organisme ou leur donner des compléments alimentaires pour chat s’ils enchaînent les problèmes de santé.




Un corps étranger


Un brin d’herbe ou des poils peuvent aussi être coincés dans son nez, et si vous en voyez, faites très attention car vous pourriez le blesser si l’objet est profondément enfoncé, alors faites toujours en sorte que votre chat puisse en être débarrassé en lui appliquant une lotion nettoyante pour chat qui le délogera.

Vous pouvez aussi utiliser du malt pour la gorge du chat si l’objet n’est pas dangereux pour son organisme et qu’il partiellement localisé au niveau de la gorge pour le faire descendre. Si rien n’y fait le vétérinaire sera indispensable, et s’il a du mal à respirer, il est vital d’agir vite car il ne peut pas respirer par la bouche.

S’il s’agit de boules de poils, qui sont les plus fréquentes, faites en sorte qu’il puisse se vermifuger avec de l’herbe à chat et qu’il reçoive un brossage régulier, ce qui lui permettra d’éviter l’accumulation de poils lors du léchage.


Un problème dentaire


Si votre chat a les gencives très rouges ou qu’il miaule en mangeant à cause de la douleur, il faudra agir sur plusieurs niveau, car les dents en mauvais état peuvent atteindre toute la sphère ORL et donc lui faire couler le nez, mais est aussi potentiellement très dangereux.

En effet, des dents en mauvis état conduiront à des problèmes rénaux et cardiaques qui peuvent se finir par le décès du chat, ces maladies étant légion parmi les causes de décès des chats de plus de 12 ans.

Si votre chat a un problème dentaire, prenez tout d’abord l’habitude de lui brossez les dents chaque semaine avec du dentifrice pour chat et également de lui diffusez un spray buccal pour chat qui maintiendra la zone saine.

Pour ce qui est de la nourriture, faites en sorte qu’elle soit molle et tiède pour qu’il puisse manger sans avoir mal et faites également toujours en sorte que votre chat boive de l’eau tiède pour les mêmes raisons.

Sachez aussi que votre chat a besoin de 2/3 de nourriture sèche, les croquettes, qui permettent d’éviter l’accumulation de tartre et de maintenir des dents en bonne santé au fil des ans. Bien évidemment, si rien n’y fait ou que la situation est critique, le vétérinaire sera indispensable.




Une maladie virale


Si votre chat a froid et qu’il est amorphe, il a probablement une maladie virale, il est ainsi enrhumé et il faudra faire en sorte de faciliter le plus facilement sa convalescence en le mettant dans les meilleures conditions de rétablissement.

La aussi, la prise alimentaire facilitée est indispensable pour qu’il puisse se nourrir sans douleur et plus la nourriture sera appétissante, plus il sera facile de le faire manger. Et en ce qui concerne son état d’esprit, vous pouvez l’améliorer en lui diffusant un spray apaisant.

Si vous avez plusieurs chats, isolez celui qui est malade pour qu’il n’y ait pas de transmission et faites toujours en sorte de le laisser à l’intérieur, surtout s’il y fait froid.


Une allergie


Les chats ont les mêmes types d’allergies que nous, avec par exemple les pollens, la nourriture ou encore les acariens. Si vous avez changé son alimentation, retournez à l’ancienne et faites en sorte de l’emmener chez le vétérinaire si vous voyez un changement pour qu’il détecte l’ingrédient concerné.

Les allergies au pollen doivent quant à elles se reconnaissant en consultant le bulletin pollinique et si votre chat à globalement les yeux rouges et plus de symptômes lorsqu’il y a du vent et qu’il fait chaud. La aussi, le vétérinaire est indispensable car c’est le seul qui pourra lui fournir un traitement adapté pour la période des pollens.

Les allergies peuvent aussi agir sur le système respiratoire, auquel cas il faudra emmener le chat chez le vétérinaire afin qu’il soit totalement hors de danger, les chats ne pouvant pas respirer par la bouche, un problème de respiration pouvant les mettre en danger, car ils ne peuvent respirer par la bouche.




Une maladie chronique


Les chats peuvent aussi avoir des maladies chroniques, surtout les chats âgés de 12 ans ou plus et si votre chat est faible et que vous ne parvenez pas à trouver la cause, il faudra vous rendre chez le vétérinaire pour qu’il puisse recevoir un traitement adapté et que sa maladie ne s’aggrave pas.

Si votre chat à une maladie chronique, il faudra aussi faire en sorte d’adapter son alimentation pour qu’il soit totalement en bonne santé avec les années qui passent.




Une blessure


Votre chat peut aussi avoir été blessé au niveau du nez, auquel cas du sang coulera aussi et il sera la aussi vital que votre chat puisse aller voir le vétérinaire si la blessure est sérieuse. Et en attendant, nettoyez bien son nez avec du sérum physiologique pour chat.

Si votre chat n’est pas castré, sachez que les blessures seront beaucoup plus fréquentes car ils sera beaucoup plus audacieux dans ses mouvements et aura tendance à se battre avec d’autres chats, la castration est fortement recommandé pour que son espérance de vie soit plus forte.

Sachez enfin que la blessure peut-être interne, vous pouvez très bien voir du sang couler sans pour autant qu’il n’y ait une trace de blessure, mais les blessures peuvent aussi être très dangereuses et il faut absolument que votre chat soit soigné le plus rapidement possible.






Les solutions génériques


Quelle que soit la cause du problème, il existe des solutions génériques, voici tout ce que vous pouvez mettre en place pour qu’il puisse aller le mieux possible et qu’il se rétablisse au plus vite.




Lui assurer un air frais


C’est la base, il est vital que son nez ne soit pas agressé par un air trop sec ou avec des substances nocives comme la fumée de cigarette et des produits ménagers. Vous pouvez lui donner du respicat pour qu’il respire le mieux possible.

Un air assez humide est recommandé, vous pouvez par exemple lui laisser l’accès à la salle de bain pour qu’il puisse respirer dans les meilleures conditions s’il fait chaud et qu’il a du mal à respirer a certains moments.




Le rassurer


Rassurer votre chat est aussi indispensable pour qu’il se sente le plus accompagné possible, cela facilitera en plus sa guérison. Vous pouvez en plus lui diffuser un spray anti-stress pour le calmer immédiatement et faire en sorte qu’il vive au mieux sa maladie. Vous pouvez aussi le câliner pour qu’il aille mieux au niveau mental.




Lui nettoyer le nez


Une autre chose indispensable est de lui nettoyer le nez avec du sérum physiologique pour chat afin qu’il puisse ne pas avoir le nez encombré à cause de son problème et qu’il puisse respirer au mieux et ne pas avoir le nez bouché.

Pour lui nettoyer le nez, faites en sorte de le calmer avec le spray dédié pour faciliter au plus le processus et faites également en sorte que votre chat reçoive une récompense après qu’il ait reçu les gouttes pour qu’il fasse une association positive qui facilitera les fois d’après. Voici un article dédié au sujet.


Le laisser à l’intérieur


Votre chat doit également rester à l’intérieur, tout d’abord parce que l’intérieur est plus favorable à la guérison mais aussi parce que votre chat doit toujours être hors de danger, car avec sa condition, il pourrait tomber ou se cogner voire se faire agresser.

Pour les chats non castré, rester dehors est encore plus dangereux car ils sont naturellement plus agressifs et prendront plus de risque, même dans cette condition et surtout pendant les périodes de chaleur ou s’ils voient une proie.


Quand aller voir le vétérinaire ?


Si votre chat à un problème respiratoire, il est vital de vous y rendre et de faire en sorte que votre chat soit hors de danger, idem si le problème n’évolue pas ou qu’il est très faible de manière générale.

Le vétérinaire vous posera de nombreuses questions pour savoir d’où vient le problème et pourra lui faire passer des examens plus approfondis si nécessaire. Dans les cas les plus graves, notamment en cas de blessure importante, une chirurgie pourra s’imposer.




Chat qui a le nez qui coule : Les cas particuliers


Un chat peut avoir le nez qui coule et de nombreux symptômes parallèles, voici les plus fréquents d’entre eux, ce qu’il faut savoir et comment agir pour chacun d’entre eux.




Mon chat a le nez qui coule et bave


Il est indispensable de vous rendre chez le vétérinaire s’il bave car c’est un signe possible d’empoisonnement ou de coryza, entre autres. En attendant, un air sain est indispensable pour qu’il puisse respirer au mieux.

Par exemple, votre chat peut avoir ingéré une proies empoisonnée, ce qui peut-être le cas des souris, et si votre chat a ce problème après être revenu de la chasse, appelez le centre-anti-poison est indispensable pour qu’il puisse être tiré d’affaire.




Mon chat a le nez qui coule clair


Le nez qui coule clair est le signe d’une réaction à une inflammation liée à une allergie ou à un corps étranger. Le problème n’est pas dû à une infection, mais faites tout de même le nécessaire pour en trouver la cause précise et agir correctement afin d’éviter une aggravation.


Mon chat a le nez qui coule quand il ronronne


Le ronronnement peut vouloir dire plusieurs choses, comme par exemple signifier la joie, ceux qui sont les plus connus, mais ils servent à masquer la douleur en cas de maladie et votre chat doit être rassuré par de l’attention un le spray antistress.




Mon chat a le nez qui coule vert


La couleur verte est le signe d’une infection microbienne de haut degrès et il faut absolument lui nettoyer le nez régulièrement et être très attentif à l’évolution de symptômes et aller voir le vétérinaire si nécessaire.




Mon chat a le nez qui coule jaune


La aussi une infection est à l’œuvre, mais si le mucus est jaune, elle est moins importante que dans le cas précédent et il est donc important de bien le surveiller et de bien lui nettoyer le nez régulièrement.




Mon chat a le nez qui coule et éternue


Dans ce cas-ci, les causes peuvent être multiples et il faudra la cerner avec tous les éléments dont nous avons parlé pour qu’il puisse guérir au mieux. Il peut s’agir d’une rhinite comme d’un objet coincé ou d’une allergie.

Un chat très faible sera probablement atteint par une rhinite, les chats allergiques peuvent quant à eux avoir les yeux très rouges pour vous donner un ordre d’idée.




Chat qui a le nez qui coule : Le mot de la fin


Si votre chat a le nez qui coule, faites très attention aux symptômes pour pouvoir agir correctement et lui donner les solutions les plus adaptées pour qu’il soit totalement guéri.

Plus d'articles