Chat qui a une plaque sans poils : Pourquoi et que faire ?

SantéChat qui a une plaque sans poils : Pourquoi et que faire ?

Si votre chat a une plaque sans poils, les causes peuvent être nombreuses, voici tout ce qu’il faut savoir sur chacune d’entre elles, comment les reconnaître et surtout comment résoudre le problème à la racine pour éviter que la situation ne s’empire.


Chat qui a une plaque sans poils : Les causes et leurs solutions


7 causes principales peuvent expliquer ce problème, voici tout ce qu’il faut savoir sur chacune d’entre elles et comment mettre en place les solutions adaptées pour que le problème soit définitivement derrière vous.




Des parasites


Si votre chat se gratte, il peut s’agir de parasites, notamment de puces, qui se multiplient dans le pelage du chat et qui vont causer des démangeaisons, de plus en plus nombreuses et qui affecteront le pelage et la peau du chat au fil des grattages.

Pour vous en faire la certitude, vous pouvez vérifier son pelage avec des poils blancs dans son pelage la ou la plaie est présente et aux alentours. Si tel est le cas, il faudra l’en débarrasser car les morsures de puces le pousseront à se démanger sans cesse.

Il faudra donc le faire vermifuger avec une lotion anti-puces qui les tueront et permettront au chat de revivre normalement. Pour dire adieu aux démangeaisons, vous pouvez lui donner de quoi stopper les démangeaisons d’une plaie ouverte avec une lotion cicatrisante et apaisante.

Idéalement, lui donner de l’huile de saumon pour chat lui permettra de retrouver son pelage grâce à ses nutriments de haute qualité. C’est en plus un moyen de renforcer son organisme et aussi de lui donner de quoi améliorer son appétit pour les nourritures qu’il aime moins.

Pour la suite, un collier anti-puces pourra être nécessaire, notamment s’il s’aventure dans les hautes herbes au printemps et en automne ou les parasites pullules, mais sachez aussi que les chats d’intérieur sont à risque à cause des piqures de moustiques qui peuvent contenir des larves de puces.

Il se peut aussi qu’il s’agisse de vers intestinaux, et dans ce cas-là, votre chat aura des points blancs autour de son anus et dans ses selles, il ne se grattera pas forcément mais il se fera absorber tout ses nutriments par les vers qui se multiplieront jusqu’à sa mort. Il est donc vital de lui donner un vermifuge pour vers intestinaux.



Le stress


Votre chat est fuyant ? Il est agressif ? Il se comporte mal ? Il est probablement stressé, et le stress le pousse à se gratter. Il existe de nombreuses raisons qui peuvent le faire stresser, et il faudra tout d’abord agir directement puis à la racine du problème.

Tout d’abord, faites en sorte de le calmer immédiatement, avec un spray calmant pour chat qui le calmera en quelques secondes en agissant sur son cerveau pour le plonger dans un fort état de relaxation et lui permettre de passer plusieurs heures sans stress.

Mais il faudra aussi traiter le problème à la racine supprimant la cause de son stress ou en faisant en sorte que votre chat s’y adapte. Pour ce, voici les différentes sources de stress du chat et comment réagir à chacune d’entre elles.




Un nouvel animal


Si vous avez un nouvel animal rentrant dans le foyer, votre chat peut en avoir peur, d’autant plus si c’est un chien, il faudra alors y aller étape par étape pour que votre chat et l’autre animal s’apprivoisent.

Commencez tout d’abord par faire en sorte que votre chat et votre chien ne soient pas en contact, il faudra pour ce faire ne sorte que votre chat puisse tout d’abord sentir l’odeur de l’autre animal sur un bout de chiffon et inversement.

Faites ensuite en sorte de passer des bons moments avec les deux en diffusant du spray apaisant pour les calmer et pour créer une association positive dans leur esprit. Faites également en sorte que votre chat puisse être récompensé après ce moment avec l’autre animal pour que l’association positive se renforce. Lorsqu’ils seront habitués l’un à l’autre, vous pourrez les laisser en autonomie




Un nouvel arrivant


S’il s’agit d’un être humain, l’affaire est beaucoup plus simple, faites juste en sorte qu’il lui donne une nourriture qu’il adore et votre chat deviendra vite son plus grand fan, la aussi il s’agit d’une association positive.


Un nouveau logement

Un nouveau logement demande aussi une période d’adaptation d’environ 1 mois mais vous pouvez raccourcir ce délai en lui donnant de quoi s’amuser, comme un poisson électrique et un coin personnel sans bruit et sans élément stressant.

Evidemment, le spray apaisant facilitera grandement les choses pour qu’il associe son nouveau logement à quelque chose de positif. Il est indispensable que votre chat puisse au maximum être relaxé.



Un coin personnel non adapté


Si son coin personnel n’est pas adapté il se mettra forcément à stresser. Par exemple, votre chat aura besoin de calme la ou il fait ses besoins et il faudra lui épargner le passage et le bruit. Sinon, il aura peur car il y est en position de vulnérabilité.

Il faudra aussi que son coin personnel lui soit personnel, en aucun cas il devra le partager avec un autre animal. Les chats sont territoriaux et il faut que sa gamelle et que sa litière lui soit propres. Même les chats castré ont besoin d’un coin non partagé.

Les chats sont également très propres et vous devrez faire en sorte que votre chat puisse avoir une litière régulièrement changée et qu’elle soit adapté à lui. Part exemple, un vieux chat aux articulations fragiles aura toujours besoin d’une litière sans reliefs.





Une allergie


Les chats peuvent avoir de nombreuses allergies, et très semblables à celles des humains, celles-ci peuvent le démanger et la aussi, provoquer un grattage excessif. Il est alors indispensable que votre chat puisse recevoir un traitement adapté, l’huile de saumon a des effets anti-allergies mais il sera tout de même indispensable d’aller voir le vétérinaire si nécessaire.



La nourriture


Si vous avez changé son alimentation, il est fort probable qu’un ingrédient pose problème, il faudra alors revenir à l’ancienne nourriture pour ne plus que l’allergie provoque une perte de poils et que votre chat retrouve une parfaite santé.




Les acariens

Si votre chat est allergique aux acariens, alors il y a de fortes chances qu’il montre des symptômes d’allergies au réveil, comme des toussements ou encore les yeux qui coulent. Vous devrez alors lui donner une literie hypoallergénique, en mémoire de forme par exemple.




Le pollen


Le pollen est aussi une source possible d’allergies, notamment s’il fait chaud et qu’il y a du vent, il faudra alors le faire traiter. Pour vous faire une idée précise si le problème vient de la, consultez le calendrier pollinique.




La thyroïde


La thyroïde peut aussi poser ce problème chez les chats âgés, elle se reconnaitra par de l’hyperactivité et un problème de poids chez le chat et une visite chez le vétérinaire sera indispensable pour votre chat.




Une blessure

Une blessure peut aussi être à l’origine du problème, il faudra dans ce cas appliquer une lotion cicatrisante et apaisante et faire en sorte que votre chat puisse éviter une récidive, globalement, il peut y avoir trois types de blessures.


Une morsure


Tout d’abord une morsure peut en être à l’origine avec une forme qui permet de repérer qu’il s’agit bien d’une morsure. Il faut savoir que les chats non castrés sont plus susceptibles de rentrer en conflit et de se battre, il est toujours indispensable que votre chat puisse se faire castrer, pour son comportement et son espérance de vie.

Si des chats sauvages ou d’autres bêtes s’approchent de chez vous, diffusez leur un répulsif pour les faire fuir, les ultrasons peuvent aussi faire un effet suffisant pour qu’ils s’en aillent. Ils doivent craindre le territoire du chat.

Enfin, si votre chat a été sevré au mauvais moment ou qu’il a été adopté en refuge, il est indispensable de l’éduquer pour qu’il soit moins agressif et que vous puissiez vous assurer qu’il ne se fasse pas mordre à nouveau.




Un déchirement


Votre chat peut aussi avoir une déchirure, il peut par exemple s’être pris dans les ronces ou encore dans des branches et il sera peut-être indispensable de disposer un répulsif pour ne plus qu’il s’approche de ses endroits.




Une chute


Votre chat a peut-être aussi été victime d’une chute, et il sera alors indispensable qu’il n’ait plus accès à l’endroit ayant pu provoquer une chute. Vous pouvez par exemple mettre un dispositif pour que votre chat ne grimpe pas aux arbres.

S’il a chuté du balcon, mettez en place un filet de protection qui lui permettra de ne plus être à risque lorsqu’il y accédera. Les vieux chats sont plus à risques des chutes à causes de leurs articulations.


Un effet secondaire


Si votre chat prend un médicament, vérifiez les effets secondaires, il peut s’agir de l’un d’entre eux et il est conseillé de vous rendre chez le vétérinaire pour une alternative qui ne pose pas ce type de problème.




Les questions les plus courantes


En ce qui concerne les plaques sans poils du chat, il y a de nombreuses questions qui reviennent souvent, voici les réponses aux plus courantes d’entre elles pour que vous puissiez agir de la meilleure des manières :




Dois-je le laisser sortir dehors ?


En fait, tout dépend du problème, par exemple, si votre chat est stressé, il est préférable de le laisser sortir, à l’inverse si le problème vient du pollen par exemple, il faudra éviter.




Comment faire repousser ses poils ?


Pour lui assurer une bonne repousse, il faudra lui donner une bonne nourriture, avec des oméga-3 et 6. L’huile de saumon pour chat permet d’assurer une bonne repousse et de permettre à votre chat d’avoir un bon pelage en plus d’une plus haute énergie.




Dois-je lui couper les griffes ?


Non, les griffes assurent l’équilibre du chat et vous pourriez causer des chutes de votre félin qui ne parviendra plus à se remettre sur ses quatre pattes.


Les cas particuliers


Il existe plusieurs cas particuliers en ce qui concerne les problèmes de plaques sans poils du chat, voici tout ce qu’il faut savoir sur les plus fréquentes d’entre elles.




Il est atteint aux pattes


Dans ce cas, vous pouvez lui mettre des chaussettes de protection et il est préférable de le laisser l’intérieur dans la majorité des cas. Vous devrez toujours faire en sorte que votre chat puisse recevoir une lotion apaisante et cicatrisante.




Il est atteint dans le dos ou au ventre


Dans ce cas, la solution la plus extrême est un gilet de protection, qui peut être installé en parallèle d’une lotion cicatrisante et apaisante. Le dos du chat le conduira à se frotter si rien n’est fait pour faire passer les démangeaisons.




Il est atteint dans le cou


Dans ce cas, la collerette pourra être utilisé pour qu’il puisse éviter de se gratter mais la lotion devrait suffire. S’il s’agit de parasites, il faut faire attention car ils pourraient se rapprocher de son visage ce qui est plus dangereux.


Il est atteint à la tête


Dans ce cas il faut agir vite avant que votre chat ne se mutile, notamment au niveau des oreilles et du nez. Par exemple, s’il se gratte les oreilles au sang, il risque d’avoir des problèmes d’auditions irréversibles. La collerette est le dernier recours si rien ne suffit.


Il saigne

Si votre chat saigne, désinfectez-le avec une solution pour chat et rendez-vous chez le vétérinaire car il se peut que le problème soit à un stade très avancé, et peut qu’il faudra absolument lui donner un traitement plus costaud.




Mon chat a une plaque sans poils : Le mot de la fin


Une plaque sans poils est signe d’un problème, alors faites en sorte de le cerner pour mettre au point une solution adaptée. Traitez bien le problème à la racine pour éviter les récidives, et mettez en place les solutions les plus efficaces face au problème en question.



Plus d'articles