Chat qui bave et ne mange plus : Pourquoi et que faire ?

SantéChat qui bave et ne mange plus : Pourquoi et que faire...

Si vous avez un chat qui bave et ne mange plus, il est tout à fait normal que vous en soyez préoccupé. Mais heureusement, il existe de nombreuses solutions à ces problèmes. Dans cet article, je vous guide pas à pas pour que vous puissiez aider et guérir votre chat.


Chat qui bave et ne mange plus : Les différentes causes


Un chat qui bave et ne mange plus souffre d’un problème qui est sous-jacent à ces deux conséquences. Voici l’ensemble des causes qui font qu’un chat bave et ne mange plus, avec pour chacune comment la reconnaître et surtout comment y réagir.




Une maladie bucco-dentaire


Les chats peuvent avoir des problèmes bucco-dentaires qui provoquent une douleur lorsqu’ils mangent et une hypersalivation. Cette cause peut être due à une blessure, un ulcère ou une infection au niveau des gencives. Vous pouvez le vérifier directement en regardant ses gencives, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Si elles sont rouges ou présentent du purit, alors il s’agit probablement d’une maladie bucco-dentaire et si le problème ne passe pas rapidement, il vous faudra vous rendre chez le vétérinaire pour qu’il lui donne un traitement adapté. Normalement de la poudre pour hygiène bucco-dentaire suffit pour maintenir les dents et gencives en bon état.




En attendant, aidez-le au mieux à manger :

  • Donnez-lui de la nourriture tiède : Qui ne sera pas agressive pour ses dents et ses gencives. Une nourriture trop froid peut lui faire mal à ce niveau et il la snobera.

  • Donnez-lui de la nourriture molle : Sa mastication lui fait mal, épargnez-la au maximum. Vous pouvez humidifier ses croquettes, avec de l’huile de saumon par exemple pour augmenter son appétit, ou lui donner des sardines ou du poulet, très faciles à mastiquer.

  • Donnez-lui de l’eau tiède : Ici aussi le froid lui fera mal. Vous pouvez la aussi l’encourager à en prendre en l’aromatisant avec de l’huile de poisson ou encore du jus de poulet.

  • Donnez-lui ce qu’il adore : Il faudra l’inciter, alors une nourriture qu’il aime et une eau avec du jus de poulet ou de l’huile de thon ne seront pas de trop.

  • Lui donner des gouttes calmantes: la ou il y a sa nourriture pour l’y attirer et lui faire manger sa nourriture en jouant sur cet aspect.




Un trouble métabolique


Les troubles métaboliques doivent toujours faire l’objet d’un traitement médical. Bien que rare, cette cause est souvent caractérisée par de l’hypertension artérielle, du diabète et du cholestérol. Il touche surtout les chats âgés et si votre chat à plus de 10 ans un problème de bavement et de refus de manger doit toujours conduire à une visite chez le vétérinaire.

De vous-même, il n’y a rien à faire car seul un traitement médical pour l’aider.




Une gastrite


Les chats souffrants de gastrites vont souvent vomir ou avoir la nausée en plus de baver de ne pas manger. Souvent attrapée en hiver, la gastrite est une infection qui provoque une inflammation de la muqueuse gastrique et qui doit faire l’objet d’une visite médical si rien ne passe sous 48 heures, voire 24 heures pour les chats très jeunes ou âgés.

Vous pouvez directement mettre en place certaines habitudes, comme laissez à votre chat le repos nécessaire et lui fournir l’environnement le plus calme possible.

Un corps étranger

Votre chat peut baver à cause d’un corps étranger, comme une boule de poils par exemple et toussera à cause de la gêne que l’objet provoque. Si quelque chose est coincé dans sa gorge, retirez-le s’il n’est pas accroché, sinon, laissez faire le vétérinaire procéder à son extraction.

S’il s’agit d’une boule de poils, alors faites la disparaitre avec des comprimés anti-boules de poils pour essayer de la faire passer et donnez-lui de l’herbe à chat pour éviter les récidives, afin qu’il se purge avec. Le brosser évite aussi l’accumulation de boules de poils.


Une exposition aux toxines


Certaines choses sont toxiques pour ls chats, comme par exemple certaines plantes, il se mettra alors à baver et ne voudra pas manger. Si vous avez utilisé des produits ménagers ou que vous avez une plante toxique à proximité, alors faites attention, car il y est probablement sensible. Et si rien ne passe rapidement, contactez le centre anti-poison.




Une blessure


Regardez aussi si votre chat a une blessure au niveau de la bouche ou de la gorge et si elle est trop grosse pour guérir par elle-même, emmenez-le chez le vétérinaire, si votre chat bave du sang, il a probablement une blessure.


Une insuffisance rénale


L’insuffisance rénale est une des premières causes de mortalité féline avec les problèmes cardiaques, alors faites bien en sorte que votre chat soit soigné dans le cas ou il en souffre. Pour en reconnaître les symptômes, sachez qu’il aura très soif et qu’il fera souvent pipi. Les vieux chats sont beaucoup plus à risques d’en avoir une.




Un empoisonnement


La aussi, le centre anti-poison doit être contacté si jamais votre chat bave excessivement et qu’il semble être très malade, signes possibles d’un empoisonnement, il faudra faire en sorte d’en trouver la source, par exemple, votre chat peut avoir mangé une souris qui a mangé de la mort aux rats.




Quand aller voir le vétérinaire?

Vous devez aller voir le vétérinaire dans plusieurs cas.

Par exemple, si votre chat dort beaucoup, c’est un signe de grande détresse et qu’il faut l’emmener chez le vétérinaire, il peut aussi se mettre à ronronner pour faire passer la douleur.

Un deuxième cas est celui pour lequel rien ne passe en 24 heures, la aussi, il est recommandé de le faire soigner, surtout s’il a moins d’un an ou au contraire plus de 12 ans.

Enfin, si votre chat a déjà rencontré des difficultés avec certaines maladies, il est la aussi recommandé de l’emmener chez le vétérinaire pour que tout soit réglé rapidement et éviter toute complication de sa maladie.


Chat qui bave et ne mange plus : Le mot de la fin

Un chat qui bave et ne mange plus doit faire l’objet d’une surveillance attentive, et si rien ne se résout rapidement, une visite chez le vétérinaire sera indispensable.




Plus d'articles