Chat qui boite sans blessure apparente : Pourquoi et que faire ?

SantéChat qui boite sans blessure apparente : Pourquoi et que faire ?

Si votre chat boite sans blessure apparente, plusieurs causes peuvent être la source du problème. Voici les différentes causes du boitement sans blessure visible du chat et surtout comment y réagir pour régler le problème. Vous saurez également comment reconnaître la cause de ce problème.

Chat qui boite sans blessure apparente : Les différentes causes et leurs solutions


Si votre chat boite mais que rien d’apparent ne permet de conclure à une blessure, voici les différentes causes, comment les reconnaître et surtout comment y réagir pour que votre félin ne boîte plus.




Une blessure


Les blessures ne sont pas toujours visibles et certaines sont localisées sur l’intérieur ou le dessous de la pate sans provoquer de saignement. Vous pouvez vérifier si une plaie est présente sur ou sous sa patte et la désinfecter. Si rien ne passe, rendez-vous chez le vétérinaire.

Si vous avez pu localiser la blessure, désinfectez là avec un produit pour chat et faites en sorte de la maintenir dans un environnement sain, avec des chaussettes de protection par exemple et également en y appliquant du baume pour chat afin que l’inconfort diminue et qu’il cicatrise bien.

Faites aussi en sorte qu’il ne puisse pas se rendre à l’endroit ou il s’est blessé, il peut s’agir d’un endroit en hauteur duquel il a chuté par exemple ou d’une partie de son territoire qui peut lui abîmer les pattes, comme une partie goudronnée, surtout l’été.


Lien utile:




L’arthrite


Cette inflammation des articulations peut faire boiter votre chat et est surtout présente chez les chats âgés, un chat âgé qui boite en permanence et sans évolution positive doit être amené chez le vétérinaire pour un traitement adapté, son système immunitaire étant faible, il ne pourra probablement pas guérir de lui-même.

De votre côté, vous pouvez lui donner des compléments alimentaires pour l’arthrose des chats ou des croquettes qui contiennent les nutriments nécessaires pour les chats qui en souffrent.

Faites également en sorte de limiter la sollicitation de ses articulations, avec par exemple une litière ouverte et sans rebord ou en plaçant son coin personnel sur du plat et ne pas le forcer à prendre l’escalier pour aller à l’étage.


Lien utile:




Un corps étranger


Un caillou ou une épine par exemple, n’est pas visible sans s’en approcher. Analysez bien la pâte de votre chat, surtout le dessous, cette gêne peut le faire boiter, alors retirez-la pour qu’il puisse à nouveau marcher normalement.

Appliquez ensuite une crème apaisante pour chat pour soulager la démangeaison et appliquez un bandage et idéalement une chaussette de protection. Si le corps étranger est enfoncé profondément, laissez faire le vétérinaire pour éviter tout risque.




Une griffe cassée


Les griffes incarnées ou arrachées peuvent le faire boitier à cause de l’inconfort. Si vous voyez une de ses griffes enfoncées dans la peau, emmenez-le chez le vétérinaire pour qu’il puisse le traiter. Si votre chat à des problèmes de griffe, faites-en sorte qu’il puisse se faire les griffes et surveillez-les régulièrement pour éviter une récidive.

La encore, du baume pour chat et des chaussettes de protection sont recommandées pour une guérison réussie. Attention cependant à ne pas lui couper les griffes car elles lui sont indispensables, contentez-vous du bout qui a tendance à s’incarner ou à se casser si votre chat ne se fait pas les griffes.


Liens utiles:




Un accident


Un chat, surtout s’il a accès à l’extérieur, peut avoir des accidents. Par exemple, il peut s’être fait percuter par une voiture ou avoir subit une chute. Si la blessure n’est pas visible, il peut souffrir d’une hémorragie interne dans le pire de cas, mais aussi de fracture des os.

Il est donc indispensable de faire en sorte qu’il puisse consulter un vétérinaire en urgence s’il souffre car même si rien n’est visible de l’intérieur, les dommages peuvent être très graves.




Une maladie


Les maladies, notamment neurologiques, peuvent faire boîter votre chat sans blessure apparente. Faites donc le nécessaire pour qu’il puisse être soigné en vous rendant chez le vétérinaire. Commencez par voir s’il montre des signes de faiblesse que ce soit physique ou mental pour vous en faire une idée.

Les vieux chats sont plus à risques, et de nombreuses maladies peuvent leur causer des problèmes au niveau des pattes et notamment en ce qui concerne leur mobilité.


La stérilisation / castration

Si votre chat boîte après avoir été stérilisé ou castré selon son sexe, le produit anesthésiant fait peut-être encore effet, ou peut-être que la patte a été attachée trop fort pendant l’opération, mais tout reviendra vite à la normale.




Que faire pour le soulager immédiatement ?


Vous pouvez lui prendre un coussinet ou quelque chose de mou pour qu’il puisse dormir sans se blesser et pour éviter que le problème n’empire lorsqu’il se repose ou qu’il dort. Ne le laissez pas sortir non plus pour éviter qu’il ne se blesse plus encore. Les baumes pour chats permettront eux de lui épargner les démangeaisons et la douleur.

Soyez également le plus câlin possible avec votre chat, qui en aura bien besoin et ce qui lui fera du bien au niveau mental. Et donnez lui un spray anti-stress s’il commence à stresser à cause de son problème.

Lien utile:




Dans quels cas l’emmener directement chez le vétérinaire?

Il existe plusieurs cas qui doivent vous conduire rapidement chez le vétérinaire, les voici:

  • Rien ne passe en 24 heures: Si rien n’évolue favorablement en 24 heures et que votre chat boîte beaucoup, alors il est vital qu’il puisse être conduit chez le vétérinaire car le problème est sans doute profond. Les chats les plus jeunes et au contraire de plus de 12 ans sont plus faibles et il se peut que le problème empire au fil des jours.

  • Votre chat a une mauvaise mobilité: Si votre chat se casse la figure ou qu’il a du mal à réaliser certains efforts, il se peut qu’il ait une blessure importante, conduisant la aussi à une visite chez le vétérinaire. Il peut même s’agir d’une hémorragie interne dans le pire des cas.

  • Il refuse de manger: Un chat qui refuse de manger souffre, et si votre chat ne souhaite rien manger, c’est une indication claire que le problème est profond. Pour le stimuler, vous pouvez lui donner de la nourriture molle et humide pour rendre sa prise alimentaire facile et agréable. L’eau aussi doit-être tiède. Pour le motiver à manger, n’hésitez pas à lui donner du poisson ou de la viande. De l’huile de saumon est idéale pour le faire manger facilement.

  • Il a de la fièvre: Un chat qui a de la fièvre peut avoir un problème assez important entraînant cette réaction du corps. Alors faites bien en sorte qu’il puisse avoir un environnement suffisamment chaud et confortable tant qu’il a cet état fiévreux. Pour prendre sa température, utilisez un thermomètre de qualité et n’oubliez pas que sa température corporelle est à la normale de 38 degrés.

  • Il a du mal à respirer: La c’est très problématique car votre chat ne peut respirer par la bouche et il doit absolument avoir un air sain, surtout si sa tête est plate, et vous devrez toujours faire en sorte qu’il reste à l’intérieur et puisse bien respirer, avec du respicat par exemple. Ne le mettez pas dans les odeurs de produits ménagers ou encore de la fumée de cigarette.

  • Il a du mal à dormir: Un chat qui dort mal souffre forcément, vous pouvez lui donner des sprays apaisants pour chat en attendant la visite chez le vétérinaire. Faites en sorte qu’il soit dans les meilleures conditions pour dormir.


Que fera le vétérinaire?

Le vétérinaire commencera par un examen physique et pourra procéder à des rayons X si le problème est plus profond. Il pourra aussi avoir recours à un IRM et des tests sanguins.

Il lui donnera ensuite des antibiotiques ou des anti-inflammatoires entre autres pour traiter le problème à la base.

Petite précision, lorsque vous devez emmener votre chat chez le vétérinaire, faites en sorte qu’il soit dans sa boîte de transport pour qu’il puisse rester le plus immobile possible pendant le trajet et faites aussi en sorte de le calmer le plus possible pendant le trajet en voiture.


Comment éviter les récidives?

Pour éviter que votre chat ne subisse à nouveau ce problème, faites en sorte de couper-court à ce qui lui a causé ce problème. Par exemple, votre chat blessé a peut-être accès à un endroit dangereux qu’il faudra laisser en dehors de sa portée.

Si votre chat à eu un accident, peut-être faudra-t-il lui empêcher l’accès au balcon ou à la route par exemple. Vous pouvez protéger le balcon ou encore empêcher le chat de sortir du jardin pour qu’il reste dans des endroits sûrs même en étant dehors toute la journée ou toute la nuit.




Chat qui boite sans blessure apparente : Le mot de la fin


Vous savez désormais quelles sont les causes du problème, il vous suffit maintenant de mettre en place les bonnes solutions selon la cause du problème, si nécessaire, rendez-vous chez le vétérinaire pour qu’il puisse recevoir un traitement de fond.


Plus d'articles