Chat qui griffe : Pourquoi le fait-il et comment l’arrêter ?

EducationChat qui griffe : Pourquoi le fait-il et comment l’arrêter ?

Les chats sont des griffeurs invétérés, que ce soit contre les meubles ou contre le canapé, ils ne peuvent s’empêcher de griffer. Et si un chat qui griffe n’a rien d’anormal, c’est vite problématique car il endommage votre mobilier en faisant ça.

Parfois il peut même vous attaquer avec ses griffes et avec beaucoup d’agressivité.

Il est donc important de savoir pourquoi ille fait et surtout de prendre les mesures nécessaires pour qu’il arrête de rayer tout ce qu’il peut ou d’arracher des bouts de housse de canapé.




Chat qui griffe : Les raisons possibles


Un chat peut griffer pour de nombreuses raisons mais certaines sont très courantes, voici les principales, puis nous verrons les différentes solutions pour qu’il arrête de se prendre pour zorro.




Un moyen de défense


Les griffes permettent au chat de se défendre et il ne pourra pas se défendre correctement sans des griffes fonctionnelles. C’est un chasseur qui s’en sert pour agripper ses proies comme ses prédateurs à l’état sauvage mais également pour sauter et grimper en cas de fuite.

Elles agissent comme un mécanisme de protection et d’attaque et leur sont indispensable lorsqu’ils sont dans la nature.

Les chats veillent toujours à protéger leur territoire car celui-ci leur fournit la nourriture qui leur est nécessaire et ses griffes lui permettent de le protéger, et sachez qu’il considère votre maison comme son territoire.

Si votre chat est non-stérilisé, alors il aura tendance à avoir un comportement lus agressif et peut alors vous griffer ou griffer un autre animal de la maison. Si vous avez plusieurs chats, le plus ancien peut lui faire une démonstration de force.




Une manière de jouer


Le jeu est amusant et aussi important pour les chats, à la fois pour qu’ils se dépensent et puissent s’amuser, mais c’est aussi une façon de développer leur instinct chasseur. Et parfois, il peut y mettre trop de vigueur et vous griffer lorsqu’il joue.

En fait, en jouant, les chats assimilent les mouvements nécéssaires pour réussir à chasser, même si il n’en a pas besoin, car c’est inscrit dans son code génétique. Et parfois, ils en viennent à sortir leur griffe et à mordre.

Les jeunes chats sont parfois tellement incontrôlables qu’ils griffent violemment et peuvent vous mordre, pensant que cela fait partie du jeu et que vous êtes une simulation de sa proie.




Il s’ennuie


Parfois les chats s’ennuient, notamment lorsque vous êtes au travail et qu’ils sont seuls, ce dont ils ont horreurs.

Leur instinct de chasse les poussera à s’agiter et à griffer pour dépenser leur énergie, notamment les jeunes chats, les birmans, les abyssins et les siamois, qui sont plus actifs.

Les chats d’intérieurs sont plus susceptibles de s’ennuyer et d’avoir ce comportement. Les chats d’extérieurs pouvant chasser et se dépenser plus facilement.

Moins un chat aura de quoi s’occuper, plus il aura tendance à griffer pour s’occuper.




Trop peu d’opportunités de se gratter


Les chats domestiques n’ont quasiment rien à faire, étant nourris et lavés. Ils n’ont plus à chasser pour se nourrir, ni à trouver un endroit pour déféquer, ni à trouver une source d’eau.

Mais les chats ont besoins de se défouler, de bouger, d’utiliser tout leur corps pour faire sortir cette énergie qui est en eux. Et quand ce n’est pas le cas, ils se feront les griffes sur tout ce qu’ils peuvent trouver pour renouer avec leur instinct de chasseur.


Ils marquent leur territoire


Les chats marquent leur territoire de différentes façons, comme en urinant par exemple. Mais comme ils n’ont pas le droit d’uriner partout dans la maison, ils doivent trouver d’autres solutions comme marquer leur odeur en frottant leur tête ou en faisant leur griffe sur des objets. (Oui, si les chats se frottent à vous c’est généralement pour vous marquer comme étant leur territoire, quel chanceux vous êtes !).



chat qui griffe




Pour se limer les ongles


Les ongles des chats doivent être limés de temps en temps, et ils feront leurs griffes sur des arbres ou un mur en crépis de préférence. Mais s’ils n’ont pas accès à l’extérieur, le canapé est généralement très apprécié et ils n’hésiteront pas à le saccager pour faire leurs ongles.




Par hygiène


Les chats sont des êtres très propres et qui passent près de 4 heures par jours à s’assurer d’une hygiène irréprochable. Les griffes ne sont pas mises à l’écart et ils les nettoient chaque jour avec la patte écartée et les griffes étendues pour pouvoir tout nettoyer.




Dans le but d’agresser


Votre chat peut griffer par pure agressivité, ce comportement sauvage et inexpliqué peut être la conséquence d’une maladie sous-jacente qui nécessite un passage chez le vétérinaire pour qu’elle puisse être résolue.

Mais parfois le comportement agressif du chat peut-être facilement expliqué :




Il a peur


Pour le chat, tout individu est considéré comme dangereux jusqu’à preuve du contraire, qu’il soit humain ou animal. Il peut parfois alors le griffer. Il peut s’agir d’un invité, d’un autre animal qui arrive dans le foyer.

Parfois les nouveaux chats ont ce comportement car ils ont connu des maltraitances qui les à rendus très agressif. Dans tous les cas, il lui faudra du temps pour qu’il puisse se calmer totalement.




Il subit un changement


Si un nouvel animal arrive, le début sera forcément très froid avec l’autre animal et le temps fera les choses, inutile de forcer.

En cas de déménagement, il peut aussi devenir violent et griffer, n’étant pas à l’aise dans son nouveau territoire et il lui faudra en moyenne 1 mois pour s’habituer totalement.

Les chats sont des animaux territoriaux qui adorent le changement.




Il déteste les câlins


Certains chats ont besoins de temps avant d’accepter les câlins et avant qu’il ne vous considère comme quelqu’un de fiable, il vous agressera quand vous le toucherez.




Il a mal


Un chat qui a mal est très agressif car il ne veut pas que vous le touchiez et souhaite que son corps soit mis à l’écart de tout contact. Il grogne généralement et des symptômes apparaitront, comme le manque d’appétit et l’apathie.



mon chat me griffe




Mon chat griffe : Quelles solutions puis-je utiliser ?


Si votre chat n’arrête pas de griffer, il existe plusieurs solutions. Voici les principales et surtout, les plus efficaces :




Leur offrir de quoi se gratter


Si votre chat n’arrête pas de se faire les griffes sur le canapé, il faut lui offrir une alternative qui lui permettent de se gratter dans un plaisir profond.

Vous pouvez utiliser un poteau à gratter, de préférence en matériaux naturels, comme du bois non toxique. Cela leur permettra de se faire les griffes sur une surface qui leur est très adaptée et qu’ils aimeront beaucoup plus que votre mobilier.

Les grattoirs sont également très confortables pour les chats, il pourra y aiguiser ses griffes et y défouler son énergie.

Il existe même des meubles à griffer si vous souhaitez faire d’une pierre deux coups et embellir votre intérieur.




L’entraîner à ne plus le faire


Plus un chat sera habitué tôt à ne pas se faire les griffes n’importe où, plus il prendra l’habitude de ne plus le faire.

Montrez-lui un endroit spécifique ou le faire et prenez sa patte pour imiter le mouvement jusqu’à ce qu’il le fasse. Si cet endroit ne lui convient pas, vous pouvez l’aromatiser avec un spray pour chat pour l’attirer.




Le féliciter


Le féliciter ? Mais qu’est-ce que vous me racontez ?

En fait, il ne s’agit pas de le féliciter pour se griffer n’importe ou mais de le félicitez lorsqu’il se gratte la ou vous le voulez, en lui offrant par exemple une nourriture qu’il adore. Il associera alors le fait de se griffer avec l’objet avec une récompense future.




L’empêcher d’utiliser le canapé ou les meuble


Punir un chat qui griffe n’est pas la meilleure solution, mieux vaut l’éloignez à chaque fois qu’il fait ses griffes voire l’isoler dans une pièce s’il revient. Il finira par comprendre qu’il ne doit pas prendre de mauvaises habitudes.




Ne pas lui crier dessus ou le maltraiter


Le fait de lui crier dessus ou de le frapper est inutile, il vous verra comme un ennemi et eut même souffrir de stress et de problèmes de santé qui y sont associés, surtout si c’est un chaton. Il est important de ne pas en faire une victime pour que la relation avec lui soit bonne.




Aller voir un comportementaliste


Si rien n’y fait et qu’il s’obstine, un comportementaliste pourra vous aider à ce qu’il arrête, ce professionnel est habitué aux chats capricieux. Vous pouvez aussi en consulter en ligne si vous n’avez pas le temps de vous y rendre ou si les délais d’attente sont trop longs.


Aller voir un vétérinaire


Si rien n’y fait, votre chat est probablement malade ou subit une douleur qui ne doit pas être négligée sous peine d’empiré. Un chat malade n’aimera pas du tout le contact physique et cessera souvent de manger, il peut également vomir ou éternue excessivement.

Tout changement majeur dans son comportement qui ne passe pas doit amener à une visite chez le vétérinaire.




Le faire se dépenser


Le faire se dépenser est indispensable pour qu’il arrête de se défouler et cesse de griffer tout ce qu’il peut. Il pourra canaliser son énergie sur le jeu.

Commencez par lui acheter des jeux qui l’amusent et sur lesquels il peut se défouler, même tout seul, vous pouvez aussi lui installer une chatière pour qu’il puisse rentrer et sortir pendant la journée.

Même si cela ne saute pas aux yeux, le chat à besoin de se dépenser sous peine d’accumuler trop d’énergie, notamment quand il est jeune.




Couvrez la maison


Quand vous n’êtes pas là, votre chat est le maître des lieux et un chat qui griffe peut faire des misères à votre intérieur. Il est nécessaire qu’il ne puisse pas griffer pendant la journée.

Vous pouvez tout d’abord couvrir des meubles avec des objets désagréables au toucher, les chats détestent les objets lisses par exemple. L’aluminium ou un ruban de peintre seront très efficaces pour qu’il arrête.

Placez des objets bruyants à l’endroit ou votre chat fait ses griffes, il détestera entendre leur bruit. Vous pouvez utiliser des boites de conserves vides.

Verrouillez la pièce ou il fait ses griffes, fermer à clé est à privilégier car certains chats savent ouvrir des portes.

Utilise des parfums que les chats détestent, comme la lavande ou le thym qui le débecteront et il n’approchera plus de votre mobilier.

Enfin, méthode plus brutale, utiliser des répulsifs qui émettent l’odeur d’autres animaux pouvant être perçus comme des prédateurs. A utiliser en dernier recours car c’est un moyen qui peut rendre votre chat craintif.




Faire le bon choix de mobilier


Vous savez que les chats préfèrent les surfaces rugueuses qui offrent une résistance. Si vous voulez acheter un nouveau canapé, une surface lisse n’intéressera pas votre chat.

Pareil si vous achetez des meubles, qu’il aimera beaucoup moins s’ils n’offrent pas de prise facile.




Les raccourcir


Attention, raccourcir les pates d’un chat qui griffe n’est pas forcément une bonne idée. Mais si votre chat n’arrive pas à les limer, notamment s’il est malade ou obèse, c’est peut-être nécessaire. Appuyez sur la patte et votre chat vous montrera ces griffes, coupez très légèrement.

De préférence, laissez cela à un professionnel qui saura exactement le faire. Mais si vous souhaitez le faire vous-même utiliser bien les éléments suivants :

  • Un ciseau à griffes: Conçu pour les chats et leur laisser ce qu’il faut de griffes pour qu’ils ne soient pas handicapés au quotidien.

  • Un bon éclairage: Pour qu’il ne soit pas trop stressé et que vous puissiez couper correctement les griffes de votre chat

  • Un porte-chat: Pour qu’il ne puisse pas vous attaquer pendant que vous lui couper la partie en trop de ses griffes.

  • Un spray anti-stress: Le spray anti-stress permet de calmer votre chat et vous sera très utile dans cette situation et de manière générale.

Faire raccourcir ses griffes sera indispensable si elles interfèrent avec ses mouvements même lorsqu’il est au repos, vous pourrez alors directement les voir.

S’il se coince souvent dans des tapis ou couvertures, ses griffes sont également trop longues.




Chat qui griffe: Le mot de la fin


Le griffement chez les chats est naturel, alors plutôt que de le punit et de réprimer leurs instincts, permettez-leur de se faire les griffes sur des endroits spécifiques et encouragez-le à le faire.

Evidemment, chaque solution correspond à un type de problème et c’est pour ca qu’il est indispensable de connaître la cause exacte de la douleur pour trouver la ou les solutions qui y correspondent.


Plus d'articles