Chat qui perd ses poils : Comprendre et agir

SantéChat qui perd ses poils : Comprendre et agir

Les chats perdent naturellement leurs poils à chaque début de saison pour les récupérer progressivement. Mais il arrive que la perte de poils soit anormale et qu’elle laisse parfois même apparaître des bouts de peau.

Si vous avez un chat qui perd ses poils à ce point, il est vital d’en connaître la cause et de mettre en œuvre les solutions adaptées. Alors, restez bien avec moi, je vous guide pas à pas dans cet article pour résoudre le problème.


Chat qui perd ses poils : Les causes et leurs différentes solutions


Chaque chat perd ses poils car leur durée de vie est limitée, à l’image de nos cheveux. Mais plusieurs causes peuvent être la source d’une perte de poils anormale chez le chez, voici donc les causes les plus fréquentes et leurs solutions. Vous saurez aussi comment les reconnaître pour agir correctement.




Une allergie

Le chat peut être allergique à plusieurs choses, voici les principales substances allergènes pour les chats, qui sont similaires aux nôtres. Ce n’est pas directement l’allergie qui fait tomber les poils du chat, mais elles peuvent le démanger et le chat se met alors à se gratter pour faire passer ces gênes il perd alors ses poils en grandes quantités.




A la nourriture

Les chats peuvent avoir des allergies, et notamment celle liée à la nourriture, qui peut provoquer une perte de poils excessive. Si votre chat perd ses poils après que vous ayez intégré une nouvelle source de nourriture, une allergie est probable. Supprimez donc cette nouvelle nourriture et rendez-vous chez le vétérinaire pour déterminer la cause exacte de l’allergie et pour qu’il puisse vous guider vers une nouvelle source de nourriture qui lui sera saine.

Certains chats développent aussi une allergie à un moment de leur vie, sans que leur alimentation n’ait été changée, et dans ce cas, faites bien en sorte que votre chat puisse aller voir le vétérinaire si aucune autre cause ne vous paraît crédible.




Au pollen

Votre chat peut aussi être allergique au pollen, si c’est la période des pollens et qu’il a des problèmes aux yeux ou le nez qui coule alors qu’il est sortir dehors, vérifiez le calendrier pollinique et faites en sorte qu’il puisse avoir le nez non encombré et mettez lui du sérum physiologique pour chat pour qu’il puisse aller mieux. Il existe de nombreuses solutions pour cette allergie.

Globalement, vous devrez le faire traiter mais pourrez maintenir ses symptômes sous contrôle en faisant en sorte qu’il puisse rester à l’intérieur lorsqu’il fait vraiment chaud et qu’il y a du vents, facteurs favorisants, mais également qu’il puisse avoir un air avec le moins de pollens à l’intérieur, en lui donnant par exemple un purificateur d’air.


Aux acariens


Si votre chat est malade après s’être endormi ou prélassé dans de la literie, alors il est sans doute allergique aux acariens, et vous devrez lui prendre un panier en matière hypoallergénique, même si une visite chez le vétérinaire est chaudement recommandée.




Le stress


Stress et chat ne font pas bon ménage, car si à l’état sauvage c’est un précieux outils de défense, permettant au chat de vite réagir face aux menaces, il est chez vous complètement inutile, et le stress peut le conduire à un léchage excessif ou encore à un grattage, provoquant ces fâcheuses pertes de poils.

Le stress peut être dû à des changements, comme l’introduction d’un animal, auquel il faudra l’habituer progressivement. Les chats ont une période d’adaptation d’environ 1 mois. Vous pouvez lui donner des phéromones apaisantes pour le calmer s’il est en plein stress.

Il peut aussi être dû à un environnement trop bruyant ou qui le surprend régulièrement. Votre chat à besoin de calme, laissez-lui donc ce besoin vital. Tout ce qui concerne son espace personnel doit être mis dans un endroit calme et à l’écart du stress, car il doit s’y sentir totalement en sécurité.

Enfin, le stress peut être dû l’ennui, si votre chat se sent trop seul, un deuxième chat peut-être une bonne idée. Et à minima donnez-lui des jeux qui lui permettront de s’occuper et de se dépenser surtout s’il est encore très jeune, comme un poisson électrique ou encore une roue pour chat.

Le stress peut même conduire à un léchage et à un grattage excessif qui lui aggraveront sa perte de poils, la peau pouvant même devenir ensanglantée.

Vous pouvez reconnaître un chat stressé par son comportement, très agité ou très craintif, et il vous faudra l’habituer ou supprimer l’élément dangereux pour qu’il puisse retrouver son calme. En attendant, vous pouvez diffuser un spray apaisant qui agiront sur ses phéromones pour le calmer rapidement.




Les parasites


Les parasites sont une horreur pour les chats, notamment les chats d’extérieur qui les attrapent souvent dans les hauts feuillages au printemps et en automne. Ceux-ci vont alors intégrer l’organisme du chat et s’y multiplier, jusqu’à le tuer.

Si votre chat se gratte souvent ou que vous trouvez des parasites dans ses selles ou dans ses poils, alors il est probable que les parasites en soient la cause, le poussant à se gratter.

Il faudra donc obtenir un traitement de votre vétérinaire au plus vite en plus de le faire vermifuger pour le protéger par la suite, en attendant, un shampoing pour chat anti-parasite peut l’aider à soulager l’inconfort et à éviter les grattages.




Les troubles hormonaux


Les pertes de poils hormonales surviennent chez les chats males stérilisés qui vont souvent se gratter et la perte de poils sera visible au niveau des organes génitaux. Un trouble hormonal doit mener chez le vétérinaire.




Les maladies et infections


Certaines maladies fongiques peuvent créer des pertes de poils circulaires. Si une lotion ou un shampoing n’y font rien, faites appel au vétérinaire pour qu’il vous donne ce qu’il faut.




Une blessure


Si votre chat se gratte à un endroit précis, peut-être qu’il s’agit d’une blessure, vous verrez alors une plaie. Dans ce cas-ci, il est vital de le désinfectez au niveau de la plaie avec un antiseptique et de recouvrir le tout d’un pansement propre, sans trop le serrer. Couper les poils autour si nécessaire.

Votre chat n’aimera pas ça et pourtant, cela l’aidera à guérir et à éviter une aggravation due au grattage. Si rien n’y fait, le vétérinaire est la aussi la seule solution pour votre chat.




La médication


Certains médicaments ont des effets secondaires pouvant créer une perte de poils féline. Alors si la chute à débuter alors que votre chat prenait un nouveau médicament, faites le changer en vous rendant chez le vétérinaire.

Si le problème est léger, surveillez-le bien mais n’hésitez pas à vous rendre chez le vétérinaire en cas d’aggravation du problème.




Pas assez de nutriments


Si votre chat n’a pas une nourriture assez diversifiée pour lui offrir tous les nutriments dont il a besoin, alors, il est vital de bien le nourrir avec a minima de la patée pour chat et des croquettes nutritives.

Vous pouvez aussi lui donner des omega 3 et 6 pour que son système immunitaire soit renforcé et qu’il soit moins sujet aux maladies et aux allergies.

S’il mange beaucoup et à pourtant un pelage terne faisant penser à une malnutrition, c’est que des parasites lui absorbent tous ces nutriments.






Les cas particuliers


Il existe beaucoup de cas particuliers concernant ce problème, voici les plus fréquents d’entre eux.




Chat qui perd ses poils et maigrit


La cause de loin la plus probable est la présence de parasite comme les tiques et chats qui nécessiteront un traitement rapide et un vermifuge pour éviter que cela ne se reproduise. Les parasites ne sont pas anodins et font maigrir le chat en se multipliant et en absorbant les nutriments du chat, qui sans traitement, en mourrera.




Chat qui perd ses poils par endroit ou par plaques


Il s’agit probablement du commencement et le problème s’étendra, la chute peut provenir directement du problème ou provoquer des démangeaisons chez le chat qui va alors gratter parfois jusqu’au sang. Le vétérinaire est nécessaire si le problème s’empire.




Chat qui perd ses poils sur le dos


Ce type de perte de poils va la plupart du temps être une conséquence d’un dérèglement hormonal. Ce dérèglement hormonal ne peut pas être soignée naturellement, il vous faudra une prescription du vétérinaire pour un traitement adapté.




Chat qui perd ses poils sur le ventre


Les puces en sont très probablement responsables à causes de leurs piqures qui nécessitera un traitement et aussi de faire vermifuger votre chat pour éviter qu’elles ne reviennent. Même les chats d’intérieur peuvent en attraper, surtout au printemps.




Chat qui perd ses poils et se gratte


Le grattage est bien souvent la cause des pertes de poils et c’est la cause la plus fréquente de perte de poils, si votre chat se gratte, il faudra mettre en place les solutions pour qu’il ne puisse plus s’arracher les poils et créer une plaie.




Chat qui perd ses poils aux oreilles


Attention, car la gale est probablement la cause de la pelade aux oreilles du chat et seul un traitement médical peut l’en débarrasser. N’oubliez pas la collerette pour qu’il ne puisse plus se gratter et se causer des dommages auditifs.




Chat qui perd ses poils au niveau des yeux


Au niveau des yeux, la chute est parfois normale, mais si le problème évolue ou ne disparaît pas, alors il sera vital de le traiter médicalement. idem, la collerette est alternative.


Les questions les plus courantes

Concernant la perte de poils du chat il y a plusieurs questions qui reviennent régulièrement, voici la réponse aux plus fréquentes d’entre elles:


La perte de poils peut elle être normale?

La perte de poils peut-être normale lors des changements de saison mais il vous faudra tout de même faire attention lorsque les pertes sont importantes ou qu’elles sont situées à certains endroits, il existe aussi certaines races de chats sans poils.


Les poils vont-ils repousser?


Oui, les poils du chats repousseront, lorsque le chat sera débarrassé de ce problème, de nouveaux cycles se produiront. Les chats ne perdent pas leurs poils définitivement même lorsqu’une plaie est présente. Il faudra par contre une cicatrisation totale en cas de plaie, surtout si elle est profonde.


Comment soigner la plaie la ou il n’y a pas de poils?

Pour soigner la plaie du chat, vous pouvez lui donner un nettoyant pour plaie du chat ainsi qu’appliquer un bandage sur la zone. Prenez bien des produits dédiés aux chats, car le ph de sa peau est totalement différent du notre.


Les solutions génériques

Quelle que soit la cause du problème, votre chat doit recevoir une solution adaptée, vous pouvez agir par vous même en lui mettant des chaussettes de protection qui lui éviteront de se gratter avec ses pattes.

Vous pouvez également lui donner une collerette s’il se gratte au niveau du visage afin qu’il cesse de se gratter cette partie du corps. la collerette offre l’avantage qu’il ne pourra pas se gratter du tout, même s’il pourra se frotter la tête pout faire passer les démangeaisons.

Une autre solution alternative est de lui donner un gilet de protection s’il ne fait pas trop chaud, qui évitera la aussi des démangeaisons au niveau du pelage.

En complément, pour lui éviter les démangeaisons, faites en sorte qu’il puisse avoir une solution contre les démangeaisons adaptée au chat et nettoyez bien sa plaie avec la aussi des produits qui sont adaptés à la peau fragile des chats.

Enfin, lui donner des aliments riches en Oméga-3 permet de nourrir sa peau et donc de garantir des poils dans un meilleur état. Les oméga-3 sont très présents dans l’huile des poissons, surtout celle des saumons.




Mon chat perd ses poils : Le mot de la fin


Il est important de connaître la cause de cette perte de poils et une fois la cause identifiée, de mettre les actions correctrices le plus rapidement en œuvre. La perte de poils est facilement traitable, à condition d’agir rapidement si la situation se dégrade.


Plus d'articles