Les races de chat qui ressemblent à un lion et tout ce qu’il faut savoir

Types de chatsLes races de chat qui ressemblent à un lion et tout ce...

Les chats ressemblent parfois à des Lions, principalement de par leur fourrure épaisse et de sa couleur qui peut ressembler à celle d’un lion. Alors quelles sont les races de chats qui ressemblent à des lions ? Voici toutes les races en question et tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.


Les races de chat qui ressemblent à des lions




Les races de chat qui ressemblent à des lions sont légions, voici toutes celles qui peuvent faire penser à ses bêtes sauvages, rois de la savane et de la jungle:




Abyssin


L’Abyssin, malgré son pelage court, fait penser à un lion de par sa couleur et ses moustaches, ses yeux verts accentuent la ressemblance avec un lionceau. Lorsqu’il chasse, son caractère actif et intelligent renforce l’image de lionceau qu’il peut avoir, idem pour leur corps plus musclé que celui de la majorité des chats.

C’est un chat qui est plus adapté à la vie en extérieur qu’à la vie en appartemment et il aimera passer du temps en autonomie à l’extérieur, redoutable chasseur, il se nourrira de rongeurs et d’oiseaux et plus rarement de lapins sauvages.




Toyger


Ce chat très intelligent et très actif a un comportement de prédateur naturel et lorsqu’il est en chasse, il peut faire penser à un lion bien que beaucoup lui trouvent une ressemblance avec les tigres. C’est principalement son attitude qui le rapproche du lion.

Ce chat est relativement peu présent dans les foyer car il n’est pas adapté à la vie en appartemment et aura besoin de grands espaces pour se promener et dépenser son énergie, il adorera chasser pendant les nuits d’été.




Maine Coon


Enorme chat a la fourrure épaisse et longue, le Maine Coon peut faire penser à un lion version miniature, son intelligence peut aussi le rapprocher du lion. C’est sans doute le chat à l’apparence la plus proche du Lion.

Cependant, c’est un chat qui est aussi très câlin et très adapté à la vie en appartemment, il n’a pas en commun avec le lion d’être un prédateur naturel, d’ailleurs le Maine Coon est peu présent en extérieur.


Chausie

Ce chat est très rare dans les foyers, et pour cause, il fait plus penser à un animal sauvage qu’à un chat de compagnie avec son corps élancé et musclé et son regard de prédateur qui ne donne pas envie de l’approcher. Issu de chats savages, c’est un prédateur redoutable grâce à sa morphologie le rendant totalement redoutable pour les rongeurs et les oiseau, voire des plus gros animaux comme les lapins.

Ce chat est extrêmement rare à l’état domestique, ces chats étant beaucoup plus adaptés à la vie sauvage et n’ayant pas besoin d’aide pour survivre dans la nature, à l’inverse des persans par exemple.




Bobtail Américain


Ce chat, malgré sa queue courte et son pelage court, peut faire penser à un lynx voire à un lion et à l’apparence d’un chat sauvage et prédateur, au delà du physique, il ne correspon pas du tout à l’instinct de prédation du lion, étant très câlin.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est si présent à l’état domestique, aimant les foyers avec les enfants même si lui laisser un accès à la nature est un plus pour qu’il puisse explorer et chasser des animaux.




Savannah


Ce chat à une fourrure faisant penser à un lion ou a un jaguard et des yeux verts persans ainsi qu’une longue queue, il peut ainsi être confondu avec un animal sauvage. C’est un descendant du léopard asiatique qui explique cette ressemblance avec les félins de la jungle. A l’extérieur, ils peuvent chasser et explorer pendant des heures et sont très sauvages.

Le Savannah est pourtant adapté à la vie en foyer, bien qu’il ne soit pas le plus adapté à la vie en appartemment. Il adorera gambader dans la nature et lui mettre un collier gps sera parfois indispensable s’il ne revient pas.




Ocicat


La aussi, c’est un chat qui fait penser à un prédateur issu de la savanne et qui provient d’un croisement antre Abyssins, Siamois et American Shorthair, leur corps musclé et athlétiques les rends à la fois proches des animaux sauvages comme le Lion et redoutables à la chasse.

Il s’agit aussi ici d’une race de chat plus adaptée à la vie sauvage qu’à une vie en appartemment et vous devrez faire en sorte qu’il puisse aller dehors si vous souhaitez en adopter un, il adorera pourchasser oiseaux et souris.





Bengal


Cette race de chat ressemble beaucoup a des lions ou des tigres et sont descendant de chats sauvages qui adorent chasser et sont doter de capacités physiques et mentales permettant de chasser des animaux parfois hors de portée des autres chats.

Plûtot adaptés à la vie domestique, ils aimeront avoir un accès à l’extérieur et vous devrez vous attendre à ce qu’il vous ramène des proies comme des lapins de garenne par exemple ou encore des rats.




Highland Lynx


Ce chat tigré est issu d’un croisement entre lynx et chat et malgré leur fourrure rappellant celle du lion, sont des imbéciles heureux qui aimeront jouer pendant des heures, ils sont très rares en Europe et dans les foyers en général.

Vous pouvez en adopter un, bien qu’ils ne soient pas les plus fréquentes dans les chatteries et les refuges, mais sachez qu’il risque de mordre les fils électriques et de faire n’importe quoi en votre absence.




Serengeti


Ce chat est un croisement entre bengals et chats orientaux et son attitude couplée à son apparence athlétique peut faire penser à un lion, adorant se percher en hauteur et observer ses proies avant de les attaquer sauvagement.

Il lui faudra absolument un arbre à chat et dehors, il aura tendance à se percher dans les arbres et à y rester des heures, même à l’intérieur, il aura tendance à se nicher le plus haut possible, gare au sapin de Noël !




Mau Egyptien


La aussi, il s’agit d’un chat élancé et musclé qui a l’apparence d’un animal sauvage, et pour cause, ce chat est en fait un descendant du chat sauvage d’Egypte et est de la même famille que les léopards et les guépards, il est un chasseur redoutable et à une énergie débordante.

Ce chat est fait pour la vie sauvage et n’est de toute façon que très rare dans les chatteries et refuges, il serait de toute façon trop difficile à gérer en intérieur et fuguerait en extérieur, parfois pour ne jamais revenir.




Bombay

Ici, la ressemblance avec le lion est dûe à l’humain, qui en l’occurence voulait le faire ressembler à la base à une panthère, il est pourtant très amicale et n’a pas le caractère d’un chat sauvage comme pour les cas précédents.

Il peut ansi très bien vivre en appartemment et aimera la compagnie pour jouer et faire des câlins, c’est un chat qui est très souvent noir, il ne faut donc pas être superstitieux, les chats noirs étant synonyme de malchance dans la culture Chrétienne.


Pixie bob


Ce gros chat a une masse qui peut le rapprocher du lion, mais sur tout les autres points c’est un chat domestique qui n’est pas adapté à l’état sauvage. Il est pourtant peu présent dans les foyers d’europe occidentale.

Si vous souhaitez avoir un chat calin et rare, en plus de ressembler à un lion, ce chat est un très bon choix, il faudra cependant parfois aller loin pour en trouver, vous pouvez vous renseigner dans les chatteries.




Norvégien


Le chat Norvégien peut faire penser à un lion de par son épaisse fourrure, surtout autour du cou, ils ne sont pourtant pas de grands prédateurs et adorent les moments amicaux, leur pelage est dûe à leurs origines scandinaves.

Ces grosses peluches adorent sociabiliser et son parfaits pour les logements avec des enfants, ils aiment beaucoup les jeux et les câlins et ne sont pas forcément tentés par l’aventure dans les champs et les endroits inconnus.




Ragdoll


Ce chat peut ausis faire penser à un lion de par sa fourrure fournie, mais c’est une veritable peluche géante, même s’il est plus puissant que les autres chats. Il est parfaitement adapté à la vie en foyer et n’est pas un grand chasseur.

Il est ici à l’image du Norvégien, et hormis son épaisse et longue fourrure qui demande beaucoup d’entretien, vous pouvez vous en occuper comme n’importe quelle race de chat adapté à la vie en foyer.



British Longhair

Avec son pelage long et son corps musclé, il peut faire aussi penser à un lion, bien que son pelage puisse plus le faire penser à un prédateur des neige, car il est très souvent gris et très rarement de la couleur du pelage d’un animal de la savane.
Avec son pelage long et son corps musclé, il peut faire aussi penser à un lion, bien que son pelage puisse plus le faire penser à un prédateur des neige, car il est très souvent gris et très rarement de la couleur du pelage d’un animal de la savane.

Ce chat a une forte résistance en froid et aimera sortir même en hiver, pas forcément pour chasser, mais pour se prélasser, il ne craint pas la neige et devra par contre être maintenu au frais en été et parfois au printemps.


Ragamuffin


Ce chat est puissant et à une longue fourrure et vent compléter notre liste, il est pourtant très amical et n’a pas la personnalité d’un prédateur naturelle, seule son apparence peut y faire penser au premier abord.

Il est très bien adapté à la vie en foyer et pourra passer du temps seul comme accompagné, il peut très bien vivre en appartemment, n’ayant pas besoin d’aventure comme c’est le cas des chats sauvages.




Chat qui ressemble a un lion : les questions les plus courantes


La ressemblance entre chats et lions conduit à de nombreuses interrogations de la part des amoureux des félins et des propriétaires de chats et beaucoup de questions reviennent à ce sujet, voici tout ce qu’il faut savoir sur les principales :




Pourquoi certains chats font penser à des lions ?


Le premier facteur pouvant donner une ressemblance entre chats et lions est le pelage, surtout s’il est fournit autour du cou, car il peut-être très similaire tant au niveau de la densité que de la longueur et de la couleur du pelage.

La seconde chose est le regard parfois prédateur de certains races de chat, surtout lorsqu’ils chassent ou qu’ils observent depuis des hauteurs, surtout s’ils ont les yeux verts ou jaune, ce qui est souvent le cas à l’âge adulte.

Si votre chat ressemble à un lion, ce peut-être aussi dû à son corps long et élancé, caractéristiques de certaines races souvent issues de chats sauvages et qui proviennent de régions chaudes, comme les chats provenant d’Egypte.

Enfin, certains chats ont des caractères proches du lion, comme par exemple les chats sauvages, surtout lorsqu’ils chassent, avec une fainéantise naturelle couplée avec des moments d’action prédatrice.


Puis-je le déguiser ?


Vous pourriez être tenté, mais sachez que de le déguiser lui empêchera de faire sa toilette et de lui donner chaud et il vous est vital de le laisser à l’état naturel, d’autant plus que le déguisement peut lui causer des démangeaisons.




Comment le faire ressembler à un lion naturellement ?


Pour que votre chat ressemble à un lion naturellement, il n’y a malheureusement pas grand chose hormis lui permettre une belle fourrure avec des nutriments de qualité, l’huile de poisson par exemple ou d’huile d’olive. Ne vous avisez pas non plus de le teindre, ce qui est très nocif pour lui, d’autant plus qu’il se lave en se léchant pendant plusieurs heures chaque jour.




Comment s’occuper d’un chat qui ressemble à un lion ?


En fait, il n’y a pas forcément de différences avec les autres chats, mais sachez par exemple que votre chat, s’il a les poils longs, devra recevoir des soins réguliers au niveau de son vermifuge comme de son entretien pour éviter l’accumulation de boules de poils.

Si la ressemblance repose sur le corps musclé et élancé, alors il faudra faire en sorte que votre chat puisse se dépenser car c’est ce que sa morphologie suggère, il est vivement conseillé de lui laisser un accès à l’extérieur. Faites le bien castrer pour éviter qu’il ne prennent trop de risques et mettez-lui un collier gps pour pouvoir le localiser à tout moment.




Race de chat qui ressemble à un lion : Le mot de la fin


Nombreuses sont les races de chats qui ressemblent à des lions mais les chats ne sont jamais dangereux pour l’homme même s’il s’agit parfois de chats sauvages peut adapté à la vie en foyer et encore plus en appartemment.


Plus d'articles