Chat qui se gratte et se lèche tout le temps : Pourquoi et que faire ?

SantéChat qui se gratte et se lèche tout le temps : Pourquoi...

Les conséquences d’un chat qui se gratte et se lèche tout le temps sont souvent sous-estimées. En fait, cela peut être lié à des pathologies sous-jacentes qui doivent-être traitées

La peau est le miroir de la santé du chat, un peu a notre image finalement, et les maladies de la peau peuvent avoir de nombreuses causes. Les démangeaisons et léchages excessifs, peuvent être un symptôme de diverses affections cutanées. Il est donc important de reconnaître les démangeaisons et d’en déterminer ensuite la cause, car ce n’est qu’alors que le chat pourra être traité correctement.

Nous vous présentons tout de suite les différentes causes de ce comportement félin, comment reconnaître la cause et surtout comment résoudre le problème à la racine.


Chat qui se gratte et se lèche tout le temps : Comprendre le problème


Les chats ressentent des démangeaisons de plusieurs manières :

•             Augmentation du grattage, du nettoyage ou du léchage de certaines zones du corps ou de tout le corps, provoquant des plaies et des pertes de poils, d’ou l’utilité d’une solution anti-démangeaison pour faire cesser ce cercle vicieux.

•             Mordillements ou frottements de certaines parties du corps, la aussi pour faire passer les démangeaisons dûes à la cause du problème.

S’il y a des zones glabres , une peau rougie, enflammée ou squameuse ainsi qu’un pelage terne et hirsute , consultez votre vétérinaire pour éviter que la situation empire encore et qu’il puisse être traitée.

De plus, les démangeaisons peuvent elles-mêmes devenir la cause de la maladie si le chat se blesse la peau en se grattant, léchant ou mordillant constamment. La peau endommagée ne peut plus fonctionner comme une barrière naturelle contre les agents pathogènes ou les polluants.




Les différentes causes


Ces démangeaisons permanentes peuvent avoir plusieurs causes. Voici les plus courantes d’entre elles, comment les reconnaître et comment agir pour régler définitivement le problème.


La présence de parasites


Les démangeaisons chez le chat peuvent avoir plusieurs causes. Les déclencheurs possibles sont principalement les parasites et les infections.

Cela affecte principalement les chats d’ extérieur , mais les chats d’intérieur peuvent également souffrir d’une infestation parasitaire.  Faire vermifuger votre chat est indispensable pour éviter que des parasites y pondent leurs œufs.

S’il a des puces (points blancs dans le pelage), mettez-lui une poudre anti-puces qui vous épargnera le shampoing, les puces se logent dans le pelage du chat et mordent sa peau pour se nourrir de son sang, provoquant de sérieuses démangeaisons.

Et pour les vers (points blancs dans les selles), un vermifuge intestinal est indispensable. Les vers vont causer des démangeaisons en absorbant les nutriments du chat et la peau ne sera plus suffisamment nourrie. Ils sont en plus transmissibles à l’homme.


Liens utiles:



Une prévention parasitaire régulière est indispensable. Voici des exemples de parasites et d’infections :

•             Puces: Généralement nichées dans les hautes herbes, elles peuvent aussi se transmettre via des piqures de moustiques porteuses de larves les chats d’intérieur ne sont pas épargnés même si l’apparition de puces chez eux est moins fréquentes.

•             Acariens d’extérieurs: Qui touchent beaucoup les chats d’extérieur.

•             Acariens d’intérieurs: Présents dans la literie par exemple, si celle-ci n’est pas hyppoallergénique (soie, mémoire de forme…).

•             Infestation de vers: Les vers sont très dangereux pour les chats, se nourrissant de ses nutriments jusqu’à le tuer en se reproduisant. Qu’ils s’agissent de vers plats ou ronds, il faut s’en débarasser et bien les nettoyer autour de son anus ou dans ses selles car ils sont transmissibles et dangereux pour les organismes fragiles.

•             Infections bactériennes: Dans ce cas, votre chat devra être isolé des autres animaux pour éviter une contamination.

•             Champignon de la peau: Le vétérinaire sera la indispensable pour que votre chat puisse être guéri.

•             Tiques: La solution anti puces et anti tiques sera indispensable.

Les champignons cutanés se propagent préférentiellement aux chats dont le système immunitaire est affaibli . Une hygiène insuffisante du pelage favorise les conditions de croissance fongique. Le traitement d’un champignon cutané est très fastidieux et peut prendre de 6 à 8 semaines .



Les allergies


Les allergies peuvent également déclencher des démangeaisons chez les chats. Voici des exemples les plus courants d’allergies dont souffrent les chats.

•             Puces

•             Piqures de moustiques

•             Poussière

•             Alimentaire

•             Dermatite atopique

Une allergie aux puces est difficile à diagnostiquer car, paradoxalement, il y a généralement peu de puces sur les chats mais il suffit d’une seule piqûre de puce pour provoquer des réactions cutanées sur tout le corps chez un chat allergique. Globalement, si vous voyez des points blancs dans son pelage, il s’agit de puces

Même la plus petite quantité de salive de puces est suffisante. Le résultat est des changements cutanés très irritants qui peuvent s’étendre sur une grande surface. L’allergie à la salive des puces est assez fréquente chez les chats.

Une allergie alimentaire peut également entraîner des problèmes de peau. Si le chat est allergique à un certain composant alimentaire, cela peut se manifester par des démangeaisons, entre autres, même si le chat n’a jamais eu de problèmes auparavant. Dans le cas d’une allergie alimentaire, les changements cutanés et les problèmes digestifs vont souvent de pair.

Avec la dermatite atopique , en revanche, les chats réagissent à certaines substances présentes dans l’environnement, comme le pollen . Ceux-ci pénètrent dans le corps à travers la peau et déclenchent des réactions allergiques.

Les démangeaisons saisonnières peuvent être dues à une allergie au pollen, très présente lorsqu’il y a du vent et qu’il fait chaud, il aura dans ce cas le nez qui coule et les yeux rouges et il faudra faire en sorte que votre chat puisse avoir une solution anti-allergie.

Pour la poussière, il est préférable que votre chat ne soit pas dans des endroits poussiereux car sa respiration sera moins bonne, d’autant plus qu’il ne peut pas respirer par la bouche comme nous le faisons et encore plus pour les chats à tête plate comme les persans dont la respiration est naturellement moins bonne.




Autres causes


En outre, les troubles métaboliques peuvent provoquer des démangeaisons et léchage chez le chat ou d’autres lésions cutanées chez les chats. Bien qu’ils ne les causent généralement pas eux-mêmes, ils peuvent rendre la peau du chat sensible aux infections, ce qui peut entraîner des démangeaisons. Des exemples de tels troubles métaboliques sont :

•             Déséquilibres hormonaux

•             Symptômes de carence résultant d’une alimentation déséquilibrée, d’une grave infestation de vers ou d’une maladie débilitante

De plus, les maladies auto-immunes peuvent aussi être à l’origine d’altérations cutanées ou de démangeaisons, car en cas de dysfonctionnement du système immunitaire, ses propres cellules de défense peuvent attaquer la peau (pemphigus, lupus érythromatosus, complexe de granulomes éosinophiles).


Abcès ou tumeurs


Les démangeaisons et léchages permanents chez les chats peuvent également indiquer des abcès et des tumeurs. Les chats d’extérieur chahuteurs ont généralement un risque élevé d’ abcès qui se développent à partir de morsures et passent souvent inaperçus. Si ils ne sont pas traités, ils peuvent entraîner un empoisonnement du sang.

Les gonflements provoqués par un événement tumoral peuvent également être détectés tôt. Le type de tumeur maligne de la peau le plus courant chez le chat est le fibrosarcome , qui survient plus souvent à partir de huit ans. Habituellement, une masse bien définie est observée sous la peau qui se développe très rapidement ou très lentement.

Bien que la métastase ou la propagation à d’autres organes dans le fibrosarcome se produise très tardivement, le tissu local est gravement endommagé. La radiothérapie est la thérapie de choix, mais le chat doit être placé sous anesthésie générale. La chimiothérapie n’apporte généralement aucune amélioration.



Perte de poils chez le chat


Autre changement de la peau pouvant indiquer une maladie, l’  alopécie,  donc la chute des cheveux . Il y a trois causes possibles à cela :

•             Les cheveux tombent d’eux-mêmes (en cas d’inflammation au niveau des racines des cheveux, d’infections bactériennes ou fongiques)

•             Les cheveux ne peuvent pas repousser (en raison de maladies internes)

•             Le chat s’arrache les poils (causes psychogènes comme le stress).

Un trichogramme fournit des informations : quelques poils sont arrachés au chat et examinés au microscope. Si les pointes des cheveux sont intactes, il y a perte de cheveux liée à la maladie. Si les pointes des poils sont cassées, cependant, le vétérinaire parle d’« alopécie auto-induite » – le chat s’arrache ses propres poils.


Que faire ?


Le mieux est d’agir en prévention. Le vermifuge et un examen régulier du pelage du chat  permettent de détecter rapidement les problèmes de peau. Une solution anti-démangeaisons est aussi indispensable.

Si vous observez des changements cutanés anormaux chez votre chat , rendez-vous  chez le vétérinaire. Les démangeaisons sont non seulement inconfortables, mais endommagent également la barrière cutanée, ce qui peut provoquer de nombreuses infections. Enfin et surtout, la détection rapide des changements cutanés tumoraux permet de réagir au plus vite pour qu’il se rétablisse facilement.



Chat qui se gratte et se lèche tout le temps : Le mot de la fin


Le grattement n’est pas chez le chat quelque chose d’anodin et combiné au léchage c’est un signe que votre chat a besoin de soins pour le débarrasser de la cause de ce problème. Si nécéssaire, rendez-vous chez le vétérinaire pour qu’il vous donne un traitement médical.


Plus d'articles