Chat qui a les yeux qui coulent et des éternuements : Pourquoi et que faire ?

SantéChat qui a les yeux qui coulent et des éternuements : Pourquoi et...

Si votre chat a les yeux qui coulent et des éternuements, il peut y avoir plusieurs causes derrière ce problème. Voici toutes les causes possibles de ce problème, comment les reconnaître et ce qu’il faut mettre en œuvre pour chacune :



Chat qui a les yeux qui coulent : Les causes et leurs solutions


Les chats peuvent subir ce problème pour plusieurs raisons, nous allons voir les principales causes de ce problème et comment les reconnaître puis les actions à mettre en œuvre :




Une allergie


Lorsqu’un chat est allergique, ses symptômes sont identiques aux allergies qui touchent les hommes, et souvent localisés au niveau des yeux et du nez, parfois au niveau des poumons.. Pour savoir si votre chat a une allergie, prêtez attention aux symptômes suivants :

Les éternuements et les écoulements nasaux pour commencer, qui sont des symptômes courants de l’allergie féline. Les chats, lorsqu’ils seront en contact de l’allergène, auront des éternuements fréquents et des sécrétions nasales claires et abondantes.

Deuxièmement, des démangeaisons le conduiront à se gratter très souvent. Les chats peuvent avoir des plaques rouges en parallèle, soit à cause de l’allergène directement, soit en se grattant suite aux symptômes de l’allergie. Les lésions de la peau du chat sont généralement rouges et peuvent se nécroser.

Les chats allergiques peuvent également avoir des yeux rouges et qui pleurent dans le cas où l’allergie est localisée au niveau des yeux, elle est soit au niveau des yeux soit au niveau du nez, et parfois aux deux, d’où le fait que votre chat a les yeux qui coulent et des éternuements. Les yeux de votre chat peuvent aussi très rouges et être remplis de sécrétions.

Dans les cas les plus graves, les allergies peuvent provoquer des problèmes respiratoires, avec comme symptômes de la toux et une respiration sifflante, ainsi qu’un essoufflement lorsqu’il se dépense. C’est un cas grave car les chats ne peuvent pas respirer par la bouche.





Au pollen


L’allergie au pollen chez le chat provoque généralement des symptômes au niveau des yeux et du nez, et vous remarquerez que votre chat aura souvent des symptômes lorsqu’il fait chaud et qu’il y a du vent, vous pouvez consulter la carte pollinique pour vous faire une idée plus précise. Les pollens liés à l’ambroisie et aux graminées sont les plus néfastes, le premier pouvant même mener a de sérieux problèmes de respiration.

Pour ce type de problème, le chat aura besoin d’un traitement antihistaminique pendant ces périodes, en attendant, il est recommandé de le laisser sortir tôt le matin ou tard le soir pour en limiter les symptômes.





Aux acariens


Les acariens sont une autre source d’allergie et votre chat en présentera les symptômes lorsqu’il sera en contact avec des textiles non hypoallergénique, et dans ce cas, il faudra en prendre qui le soient pour qu’il ne subisse plus leur présence.





A une nourriture


La nourriture peut aussi lui causer des allergies, et elle se distingue par la présence de plaques sur sa peau, le chat aura généralement des plaques rouges sur le corps, si vous avez changé la nourriture, alors cette cause est très probable et il faudra retourner à l’ancienne ou lui donner une nourriture spéciale pour chat allergiques. Ce sera précisé sur l’emballage.




Une conjonctivite


Ensuite, la conjonctivite peut aussi provoquer des yeux qui coulent et éternuements chez le chat, une exposition à des produits chimiques ou a de la fumée peuvent la provoquer par exemple et il est vital de maintenir votre chat hors de leur portée.





De la poussière


Si l’environnement est poussiéreux, alors il est vital de faire le ménage pour voir la différence, la poussière peut aussi être présente à l’extérieur comme dans un vieux hangard à ciel ouvert dans lequel il va peut-être se prélasser.




Une maladie


S’il fait froid et humide, il est peut-être malade, il aura alors tendance à moins manger et sera léthargique. Les chats qui ont ce type de problème devront être dans les meilleures conditions de rétablissement.





Le coryza


Le coryza est une infection des voies respiratoires supérieures pouvant faire couler les yeux et provoquer des éternuements chez le chat. Si le votre n’est pas vacciné, alors il pourrait subir cette maladie et il faudra aller chez le vétérinaire si vous avez le moindre doute. Les chats qui ont accès à l’extérieur doivent toujours être vaccinés pour ne pas mettre leur santé en jeu.




Les solutions génériques


Quelle que soit la cause des yeux qui coulent et des éternuements, il y a plusieurs choses à mettre en œuvre, voici tout ce que vous pouvez faire en attendant de traiter le problème à la racine :



Le laisser à l’intérieur


Les dangers sont surtout localisés à l’extérieur, alors laissez-le à l’intérieur afin qu’il puisse être dans les meilleures conditions de rétablissement et faites toujours en sorte de l’isolez des autres chats en cas de Coryza, cette maladie étant très contagieux.




Lui nettoyer les yeux


Lui nettoyer les yeux ne sera pas facile, alors commencez par diffuser un spray anti-stress pour qu’il puisse être calme ou faites-le après qu’il ait mangé pour qu’il ne saute pas dans tout les sens, prenez-bien des gouttes pour chat et pas pour humain pour soulager les yeux rouges. Une fois que le lavage est fait, récompensez-les pour créer une association positive dans son esprit.





Lui nettoyer le nez


Pour ce qui est du nez, même procédure et même produit, le nez bien nettoyé lui permettra de mieux respirer, les chats ne pouvant pas respirer par la bouche, des problèmes de nez bouché chez le chat lui posera beaucoup de problème.




Chat qui a les yeux qui coulent et des éternuements : Le mot de la fin


Ne prenez jamais ces symptômes à la légère, car le problème peut-être lié au Coryza, et de manière générale, le nez plein peut être dangereux pour lui. Les chats à tête plate sont plus à risque car leur respiration est naturellement moins bonne.


Plus d'articles