Chats qui se battent : Comprendre et agir

EducationChats qui se battent : Comprendre et agir

Faire cohabiter deux chats peut parfois être compliqué car ce sont des animaux très territoriaux et également très bagarreurs et joueurs lorsqu’ils sont jeunes.  Lorsqu’un nouvel animal rejoint le foyer, c’est souvent vu négativement par le premier chat qui ne le voudra pas sur son territoire, les chats se battent alors pour des raisons de territorialité.

S’il s’agit de deux chats arrivés en même temps, il se peut qu’ils se disputent votre attention et certains coins de la pièce. Parfois, il s’agit d’un simple jeu. Le niveau d’agressivité et les miaulements vous permettront de savoir si c’est un simple jeu ou non.

De nombreuses situations peuvent provoquer une bagarre de chats et il est nécessaire de comprendre les causes afin d’agir correctement. Je vous dis tout de suite ce qu’il faut comprendre et appliquer pour éviter que cela ne se reproduise.


Chats qui se battent : Différencier jeu et bagarre


Des fois, ce que l’on prend pour une bagarre n’est en fat qu’un simple jeu, surtout chez les jeunes chats qui développent de cette façon leur instinct de chasseur naturel, notamment s’ils n’ont pas accès à l’extérieur.

Pour savoir s’il s’agit bien d’un jeu, vous pouvez vérifier les choses suivantes :

  • Ils se mordillent doucement : C’est un signe de jeu, qu’ils peuvent reproduire avec vous. Le mordillement est aussi lié à l’instinct de chasse mais est surtout utilisé en signe d’affection dans le jeu.

  • Ils font des roulés boulés : Qui lié à l’amusement et non pas à l’agressivité et à la violence. Ils adorent faire ça lorsqu’ils sont encore très jeunes et le font au sein de leur portée à l’état sauvage. C’est généralement un signe de sociabilisation.

  • Ils courent l’un après l’autre : Ils font aussi cela pour s’amuser. C’est également toujours lié à leur instinct de chasseur naturel. Même si dans ce cas il faudra calmer jeu s’ils le font à l’intérieur car ils pourraient casser du mobilier et se blesser.

Les jeunes chats sont très joueurs, et se chamaillent souvent, ce qui est tout à fait normal, il faut les laisser faire tant qu’ils ne montrent pas de signes de haine l’un envers l’autre.


Les étapes de la bagarre


Une bagarre entre chats n’éclate pas d’un coup car ils préfèrent éviter l’affrontement physique. C’est d’ailleurs pour cette raison que les chats marquent leur territoire à l’extérieur et qu’ils sentent toujours un nouveau territoire pour savoir si un chat y est établi.

Même les chats sauvages dont le territoire et lié à la survie préfèrent éviter l’affrontement dans la mesure du possible. Ils sont conscients des blessures qu’ils pourraient subir.

Le conflit se fera ainsi en plusieurs étapes:

Pour prévenir des épisodes de bagarre entre chats, prêtez bien attention à certains signaux précurseurs d’un conflit physique :

  • L’intimidation : Les chats vont tout d’abord chercher à s’impressionner en hérissant les poils, en crachant et en miaulant. Le but est souvent de mettre l’autre à l’écart d’une éventuelle attaque et d’éviter l’affrontement physique. C’est un comportement très animal, mais je suis sur que vous avez pu le trouver chez de nombreux humains.

  • La démarche du combat : Parfois, un chat voudra se battre et commencera à déambuler latéralement et lentement pour sauter sur son adversaire qui fera la même démarche s’il souhaite se battre.

  • Le conflit physique : Les chats commenceront par se donner des coups de pattes sans utiliser leur griffe, l’objectif est de faire mal sans blesser. Celui qui prendra le dessus l’emportera sur l’autre et la bagarre s’arrêtera la.

  • Une possible dégénération : Si les chats sortent les griffes, le stade de la simple bagarre est dépassé, mais cela se produit rarement et surtout chez les chats sauvages.








Mais pourquoi mes chats se battent ?


Plusieurs raisons peuvent provoquer une bagarre chez le chat. Il est nécessaire de trouver la cause précise pour pouvoir désamorcer les conflits à l’avenir. Pour chaque cause je vous donne les solutions à mettre en place pour faire cesser se chahut entre vos chats.



La territorialité


Il s’agit de la principale cause de violences entre chat, même s’il s’agit de chats d’intérieur. Vous pouvez le vérifier si les bagarres se produisent sur des lieux communs ou si un nouveau chat vient d’arriver et que l’ancien l’agresse sans raison apparente.

Les chats resteront toujours territoriaux, même à l’état domestique, mais heureusement, il existe des solutions à mettre en place pour éviter les conflits félins du au territoire :

  • A chacun son coin personnel : Que ce soit pour manger, boire ou faire ses besoins, chaque chat a besoin d’un espace personnel. Ne mélangez pas non plus les gamelles et litières car cela provoquera une animalité à cause du fait que les chats sentiront l’odeur de l’autre dans leur coin qui doit leur être personnel.

  • Utiliser des phéromones apaisantes : Les chats sont très sensibles aux odeurs et certains phéromones les apaiseront. Si vous associez leurs moments à ces bonnes odeurs, leur agressivité diminuera naturellement lorsqu’ils seront ensemble.

  • Avoir le même traitement avec les deux : Sinon, les conflits surviendront car ils vous considèrent comme leur appartenant. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils se frottent à vous pour y déposer leur odeur.



Une odeur désagréable


Si un de vos chat porte une odeur que l’autre déteste, il peut s’attaquer à lui. Certaines odeurs qui nous paraissent agréables leur sont insupportables, comme par exemple les agrumes.

Essayez de voir ce qui cause cette odeur, peut-être met-il son nez dans les produits ménagers par exemple. Les odeurs de javel par exemple, excitent les chats car elles ont un ph similaire à celle de l’urine de chat.

Si vous constatez qu’il a une odeur qui ne devrait effectivement pas lui être incrusté, vous pouvez le laver avec un shampoing pour chat ou du talk si il déteste l’eau.




Un problème de santé


Qu’il s’agisse du stress ou d’une pathologie plus grave, un chat qui en souffre peut devenir violent et agresser tout ceux qui s’approchent trop de lui.

  • Vérifiez si un nouvel élément le stresse : Les chats ont horreur du changement et il faudra l’y habituer ou alors le supprimer si la cause est nuisible. Par exemple, les déménagements ou l’arrivée d’un nouveau membre du foyer peuvent leur causer un fort stress.

  • Allez voir un vétérinaire si son comportement change ou qu’il semble souffrir et est agressif quand quelqu’un s’approche. Le vétérinaire pour lui fournir un traitement adapté. Avec l’âge, certains chats peuvent avoir une dégénérescence mentale, notamment après l’âge de 12 ans.





Comment les empêcher de se battre ?


Voici les meilleures méthodes pour arriver à la paix entre vos chats :

  • Séparez-bien leur territoire : Cela permettra d’empêcher les bagarres dans plus de 90% des cas. Le territoire est la cause numéro 1 de problèmes de rivalité entre chat. Leur litière, leur griffoir, la gamelle et leur bol d’eau doivent toujours leur être personnel et ils doivent de préférence avoir un coin personnel ou l’odeur de l’autre n’est pas présente.

  • Faites en sorte qu’ils aient tout les deux suffisamment à manger et à boire. Une bataille pour la nourriture peut faire rage. N’oubliez pas que l’estomac des chats nécessite un apport régulier de nourriture.

  • Récompensez-les lorsqu’ils sont calmes ou qu’ils jouent entre eux : Pour créer en eux un ancrage positif. Avec par exemple une nourriture qu’ils adorent ou un moment de jeux, vous obtiendrez la paix au bout de plusieurs ancrages.

  • Diffusez des phéromones apaisantes : Cela les aidera à s’apprivoiser mutuellement. L’odorat des chats peut s’utiliser dans les deux sens, positivement comme négativement. C’est une solution qui ne règle pas le problème à la racine mais qui permet un effet immédiat si la situation dégénère.

  • N’interrompez-pas un conflit : Car ils le répéteront plus tard quand vous ne serez plus là. Calmez-le jeu progressivement en commençant par les caresser ou en changeant leur point d’attention avec quelque chose qui les attirent.

  • Faites stériliser vos chats : Les chats non stérilisés sont beaucoup plus agressifs. S’il s’agit de mâles, les conflits sont assurés car leurs hormones sont en ébullition. Les chats non castrés sont naturellement plus violent et plus territoriaux que ceux qui ont été castrés.

  • Jouez avec eux : Tout en conservant un traitement égal pour chacun car cela vous permettra de les rapprocher et d’éviter de nouveaux conflits.

  • Allez chez le vétérinaire : En dernier recours si rien n’y fait, car il peut s’agir d’une pathologie créant de la violence chez l’un de vos chats. Notamment s’ils ont été adoptés en refuge et ont vécu des choses difficiles dans leur enfance.

  • Ne grondez-pas vos chats : Punir vos chats pour les empêcher de se battre n’est pas une bonne idée car ils associeront les moments passés ensemble à quelque chose de mauvais et cela aggravera encore plus la situation.

  • Leur donner de quoi se dépenser : Pour canaliser leur énergie. Il est parfois difficile de faire en sorte que vos chats se dépensent bien lorsqu’ils vivent en intérieur. Mais les solutions ne manquent pas, vous pouvez par exemple leur prendre une roue pour chat ou des souris ou poissons électriques.

  • Allez voir un comportementaliste: Si vous avez des jeunes chats, certains facteurs peuvent les rendre naturellement très agressifs, comme par exemple une stérilisation faites au mauvais moment.




Les différents signes comportementaux d’une agressivité latente chez le chat


La violence du chat peut être devinée en observant le langage corporel du félin :

  • Les oreilles en arrière : Il est agacé ou en colère. Vous pouvez le voir faire ça lorsque vous vous approchez de lui et qu’il ne veut pas de câlins. C’est généralement le premier point qui montre qu’il n’est pas content.

  • Les pupilles dilatées : Il peut être nerveux ou être en proie à l’agressivité. C’est généralement un signe d’excitation, souvent lié à la chasse. Il aura les pupilles dilatées lorsqu’il aperçoit un oiseau par la fenêtre.

  • La queue basse et repliée : Il est agité, c’est la aussi un signe de calme avant la tempête.

  • Le dos cambré : Il est effrayé ou en colère. C’est la position « fight or flight”. C’est le dernier stade avant l’assaut ou la fuite, s’il semble avoir peur, il fuira, et inversement.




Et si un chat extérieur au foyer se bat avec mon chat ?


Dans ce cas, il vaut mieux faire attention, surtout s’il s’agit d’un chat sauvage, plus habitué au combat et plus agressif.

Dans un premier temps, évitez de le laissez partir de nuit car cela pourrait-être dangereux pour lui. La journée, laissez-le partir si vous êtes à la maison et qu’il peut y rentrer.

Si le chat appartient à un autre propriétaire, allez-le voir, car lui aussi préfèrera que les bagarres entre chats s’arrêtent et vous pourrez mettre en place les points nommés plus hauts.

Si c’est un chat sauvage, faites-le fuir lorsque vous le voyez et si nécessaire, jetez-lui des cailloux et des bouts de bois pour lui faire peur. Si cela ne suffit pas, diffusez des odeurs la ou le sauvage s’introduit comme le vinaigre blanc ou les répulsifs au poivre. L’idée est d’utiliser une odeur que le chat déteste pour l’éloigner.




Que faire lorsqu’ils sont seuls tout les deux à la maison?

Lorsque vos deux chats sont tout seuls à la maison, lorsque vous n’êtes pas la , la situation peut être critiques car ils peuvent se blesser entre eux si les bagarres sont violentes. Alors, faites en sorte qu’ils ne puissent pas se croiser, et malheureusement, il faudra que vos chats soient isolés, en étant chacun dans son coin.

La difficulté est qu’il faudra qu’ils soient dans une pièce suffisamment large pour ne pas se sentir enfermés. Alors mettez tout ce qui peut rassurer chacun d’entre eux et laissez-les dans leur pièce à l’écart l’un de l’autre.




Chats qui se battent le mot de la fin


Corriger le comportement de deux chats qui se battent est facile à mettre en place à partir du moment ou vous en trouvez la cause et agissez en fonction. De bonnes habitudes suffisent pour en venir à bout.

Cependant ne trainez pas car au plus tôt vous agirez, plus il sera facile de résoudre la situation, et de plus, vos chats pourraient se blesser s’ils y vont vraiment trop forts dans la bagarre de chats.


Plus d'articles