Alors, comment faire boire un chat? Il est difficile de savoir si son chat boit beaucoup et savoir comment hydrater un chat qui refuse de boire. En effet, les chats semblent peu boire, étant rarement en train de boire dans leur bol.  Et surtout les chats d’extérieurs qui chassent et boivent surtout à partir de leur proie. A l’état sauvage, l’eau que consomment les chats provient essentiellement des souris et autres rongeurs.

Mais pour ce qui est des chats domestiques, leur nourriture est beaucoup plus sèche qu’à l’état sauvage et il doivent alors boire un peu plus directement dans leur bol. Les aliments pour chat contenant 6 à 10% d’humidité en moyenne, l’alimentation ne suffit plus aux chats domestiques.


Comment faire boire un chat ? Les solutions à mettre en œuvre



Avant une visite éventuelle chez le vétérinaire, vous pouvez mettre en place les solutions suivantes pour inciter votre chat à boire suffisamment :

  • Lui donner une alimentation humide : Évitez les aliments secs et privilégiez ceux qui sont composés principalement d’eau comme les mousses ou gelées ainsi que les pâtées pour chat. Les croquettes réhydratées sont également plus humides que les croquettes classiques, très sèches, même si vous pouvez aussi humidifier ses croquettes pour les rendre plus facilement mangeables.

  • Le faire boire au robinet : Les chats aiment boire l’eau qui coule, considérée par les félins comme plus saine et plus fraîche, ce qui est le cas à l’état sauvage. Il sera plus enclin à boire au robinet.

  • Donnez-lui de l’eau très fraîche, notamment lorsqu’il fait chaud. Les chats adorent l’eau fraîche, lorsqu’ils ne sont pas malades. S’il fait chaud son eau est probablement un peu tiède et il n’en veut pas.

  • Donnez-lui de l’eau minérale : Les chats aimeront sans doute plus le goût d’une eau de source naturelle. Elle est en plus plus alcaline et donc meilleure pour eux, de plus leur odeur sera plus attrayante pour votre chat qui ont un odorat beaucoup plus fin que le notre, contrairement à leur vue.

  • Ajoutez une ou deux gouttes de jus de thon ou de lait dans son bol d’eau. Les chats raffolent de ce type de nourriture et mélangée à l’eau, elle les pousseront à boire. Vous pouvez même prendre de l’huile de saumon, encore meilleure pour les chats, et spécialement conçue à cet effet pour rendre l’eau meilleure à ses yeux.

  • Évitez les bols en plastiques, dont le chat peut percevoir les odeurs. Préférez ceux en bois plus agréable au toucher et à l’odeur et plus sain de manière générale.

  • Donnez-lui une eau un peu plus tiède si il est enrhumé. L’eau trop froide peut lui agresser le palais et lui causer de la douleur. Vérifiez ses gencives, si elles sont d’une couleur anormale, noire ou blanche par exemple, elles le gêne sans doute pour l’eau froide.

  • Placez des glaçons, les chats aiment bien les glaçons, surtout en été. Des glaçons au jus de thon ou de palourdes l’attireront encore plus.

  • Une fontaine à eau peut également beaucoup lui plaire si il n’aime pas boire au robinet.

  • Séparez les bols si vous avez plusieurs chats : Les chats sont territoriaux et n’aimeront pas l’odeur d’un autre chat sur leur bol. Alors, comme pour les gamelles et la litière, elle doit être personnelle a un chat.

  • Trempez ses pattes : Méthode du dernier recours qui les forcera à lécher leur pattes.

  • Donnez lui un liquide de réhydratation : En mélangeant 1 litre d’eau  avec une cuillère à soupe de glucose ou de miel et une cuillère à café de sel. Vous pouvez aussi en trouver toutes prêtes.


Combien d’eau dois-je lui donner ?



Le chat a besoin de 40 ml d’eau par poids de corps par jour. Si vous choisissez la nourriture humide, 60% de son poids minimum est constitué d’eau. Vous avez ensuite juste à noter combien d’eau il boit en pesant son bol le matin puis le soir pour voir la différence.




Comment savoir si un chat est déshydraté ?



De nombreux signes permettent de savoir si votre chat a besoin de boire. Voici ceux que vous pouvez vérifier facilement :

  • Sa peau est lâche : Si vous détendez la peau de votre chat et qu’elle ne se retend que très lentement, c’est une signe clair de déshydratation. Attention toutefois, car sa santé générale et son taux de gras influence également la texture de sa peau.

  • Ses gencives sont collantes : Si c’est gencives sont sèches et collantes, c’est un signe qu’il manque d’eau et qu’il a besoin de boire.

  • Il est léthargique : Un chat léthargique cache des symptômes plus profonds qui le conduisent à ne pas boire. Une visite chez le vétérinaire est fortement recommandée.

  • Il ne mange pas : La aussi, une visite chez le vétérinaire est indispensable, votre chat ne pouvant pas vivre en jeûnant plusieurs jours.

  • Vomissements ou diarrhée : Un chat qui vomit ou à de la diarrhée va constamment se déshydrater.

  • Les yeux somnolents : Les yeux ternes marquent une déshydratation du chat.

  • Il halète : Si il halète, les chances qu’il manque d’eau sont forte.

  • Il n’urine pas souvent : Ceci doit conduire à une visite chez le vétérinaire.




Pourquoi ne boit il pas ?



Votre chat peut refuser de boire pour de nombreuses raisons :

  • Une douleur dentaire : Comme du tartre ou une gingivite sur une racine dentaire qui le fait souffrir, notamment si il s’agit d’une eau fraîche. Si la douleur ne passe pas, emmenez-le chez le vétérinaire pour qu’il corrige le problème. N’oubliez pas que pour une bonne santé dentaire un brossage régulier et une alimentation sèche pour éviter le tartre sont indispensables.

  • L’eau est trop proche de la nourriture ou du bac à litière ; Oui les chats sont très capricieux… mais c’est aussi pour une raison d’hygiène, qui est très important chez les chats.

  • Il lui semble que l’eau est sale : Une eau fraîche et un changement d’eau journalier est nécessaire. Sachez que l’eau du robinet ou d’une fontaine à eau lui semblera toujours fraîche et saine chez les chats car l’eau dans la fontaine, l’eau coule et lui paraît saine, contrairement à l’eau stagnante, mauvaise à l’état sauvage.

  • Il est malade : Il ne mangera également plus non plus et présentera des signes de faiblesses physiques ou dans son comportement.

  • Le changement d’emplacement de sa gamelle : Les chats aiment leurs habitudes.


faire boire un chat






De quoi dépend les besoins journaliers d’un chat en eau ?



Tout les chats n’ont pas besoin de la même quantité exacte d’eau par kilo de poids de corps, cette quantité dépend de plusieurs facteurs :

  • L’âge du chat : Un chat vieux ne boira pas le même niveau d’eau qu’un chaton.

  • Son alimentation : Si votre chat ne mange que des croquettes, il aura besoin de beaucoup boire, mais si son alimentation est humide, il n’aura pas besoin de boire autant. La part humide doit représenter 1/3 de ses besoins.

  • Sa dépense physique : Un chat qui se dépense beaucoup aura naturellement besoin de boire plus, hormis si il se dépense pour chasser et mange sa proie, dont le contenu est liquide.

  • Des maladies : Des vomissements ou problèmes rénaux par exemple le conduiront toujours à éviter de boire.

  • La température : Plus l’air est chaud et sec, plus votre chat aura besoin d’eau.




Que ce passera-t-il si il ne boit pas ?



Un chat ne doit pas être déshydraté, car c’est une porte ouverte à de nombreuses choses :

  • De la constipation : Le manque de liquides les rends plus dures et plus difficiles à évacuer et peut entraîner des problèmes de colon avec des saignements.

  • Des maladies des voies urinaires : Comme la cystite ou des infections, qui la aussi peuvent causer de sérieux problèmes de santé.

  • Des caillots dans l’urine : A cause de la concentration de l’urine pour conserver les fluides.

  • Une insuffisance rénale : Les reins ne filtreront pas assez le sang si ils manquent d’eau. L’insuffisance rénale est la première cause de mortalité chez le chat.




Quand aller chez le vétérinaire ?



Si votre chats à des symptômes de faiblesse ou de maladie ou qu’il ne boit pas même après 24 heures et après avoir tout essayer, seul un vétérinaire pour lui fournir un traitement qui permettra de guérir directement la cause du problème.

Le vétérinaire l’examinera en détails et peut-être qu’il sera nécessaire de lui faire passer une échographie ou des rayons X ;

Pour aider au mieux le vétérinaire vous posera de nombreuses questions :

  • Depuis quand est-ce le cas ?
  • Quelle est sa nourriture ?
  • A-t-il des antécédents ?
  • Est-ce un chat d’extérieur ?
  • A-t-il une attitude différente ?




Comment hydrater un chat qui refuse de boire? Le mot de la fin



Il est important que votre chat soit hydraté, maintenant vous avez toutes les clés en main pour qu’il aille mieux. Mais n’oubliez pas de traiter le problème en profondeur pour éliminer à la source la cause de son refus de boire.

Nous espérons vous revoir bientôt 😉