Comment faire manger un chat qui ne veut pas ?

NutritionComment faire manger un chat qui ne veut pas ?

Si votre chat refuse de manger, il est indispensable le simple caprice d’un problème légitime, alors pour faire manger un chat qui ne veut pas, voici de quoi savoir la cause du problème de votre chat et comment régler le problème en fonction de ce qui le touche.


Comment faire manger un chat qui ne veut pas : Un problème légitime


Votre chat peut refuser de manger à cause d’un problème légitime, plusieurs choses peuvent le faire refuser sa nourriture, voici les différentes causes, comment les reconnaître et comment mettre en place les bonnes solutions :




La maladie


Votre chat peut tout d’abord être malade, il peut par exemple avoir attrapé un virus et sera alors très affaibli, il faudra alors le nourriture tiède et liquide pour faciliter au maximum l’ingestion et toujours faire en sorte de lui donner quelque chose qu’il aime.

C’est la même chose avec les problèmes dentaires, qui se reconnaissent avec des gencives très rouges ou d’une couleur étrange, il est également vital de vérifier s’il crache des boules de poils, auquel cas il faudra lui donner un complément anti-boules de poils afin qu’il soit totalement remis et en capacité de manger.

En cas de maladie persistante, vous devez toujours vous rendre chez le vétérinaire, surtout si votre chat est encore tout jeune ou encore très âgé, de 12 ans ou plus par exemple, et il est indispensable qu’il puisse aller mieux, d’autant plus que ses chats sont les plus sensibles et les plus fréquemment malades.




Le stress


Le stress peut aussi couper l’appêtit de votre chat et faire en sorte qu’il ne le soit plus est indispensable pour le refaire manger. Un chat peureux ou agité sera forcément très stréssé, généralement, le changement ou encore un environnement mal adapté.

Le stress peut tout d’abord provenir d’un problème au niveau de son environnement, par exemple, le calme ou le bruit, qui doivent ne pas être présent dans son environnement, sinon, il s’y sentira en danger et n’y mangera pas, idem si son coin personnel est sale ou partagé, les conséquences seront les mêmes.

Le stress peut aussi provenir du changement, par exemple, un nouvel arrivant pourra le stresser. Il faudra alors utiliser le système d’association positive, par exemple si c’est un humain, vous pouvez faire en sorte qu’il lui donne une nourriture qu’il adore, comme du poulet, afin qu’il l’associe à quelque chose de positif.

Dans le cas ou votre chat a peur d’un nouvel animal, allez avec plus de précautions, commencez par les séparer et leur faire sentir leur odeur respective avant de leur donner quelque chose qu’ils adorent pour qu’ils associent l’odeur de l’autre à quelque chose de positif.

Ensuite, faites les jouer ensemble et la aussi sous votre surveillance, puis donnez leur une récompense à la fin pour finir le processus d’apprivoisement, faites également en sorte que votre chat puisse avoir un spray anti-stress avant si nécéssaire, l’odeur réduira drastiquement son stress.


Une nourriture inadaptée


La nourriture peut également ne pas être adptée et il faudra faire en sorte que votre chat puisse avoir une nourriture qui correspond à ses besoins, évitez les produits de sous marques et ne lui donnez pas que des croquettes, surtout si c’est un chat d’intérieur.

Faites toujours en sorte de lui donner de quoi bien se nourrir, et si c’est un chaton, prenez bien une nourriture adaptée à son âge, il est indispensable qu’il puisse bien manger, car une mauvaise nourriture, en plus d’être peut nutritive va également provoquer des problèmes de transit.

Faites également attention à l’alimentation humaine, qui lui est souvent inadaptée et qui peut même lui être toxique, il s’agit généralement des fruits et légumes, riches en glucides et dont l’organisme du chat n’a pas besoin en grandes quantités.




Un problème d’environnement


Il se peut aussi que l’environnement ne soit pas adapté à ses besoins, comme par exemple une gamelle en plastique qui peut révulser les chats, ou une gamelle lavée aux produits chimiques, comme c’est par exemple le de la javel, privilégiez un nettoyage au bicarbonate de soude, dont l’odeur est totalement neutre.

Pour les vieux chats, faites également en sorte que la gamelle ne soit pas en hauteur car ses articulations peuvent poser problème, surtout s’ils n’ont pas de nourriture adaptée à leurs problèmes d’articulations.





S’il ne s’agit pas d’un problème


Dans le cas ou il ne s’agit pas d’un problème mais d’une raison qui appartient uniquement à la volonté du chat, voici comment agir en fonction de la source du problème, qu’il s’agisse de caprice ou du fait qu’il se nourisse ailleurs.




Arrêter de céder aux caprices


Céder aux caprices de votre chat peut aussi se réveler néfaste car il refusera ce que vous lui donnez, par exemple, il peut se mettre à bouder les croquettes pour ne vouloir que de la nourriture humide, il faudra dans tout les cas toujours faire en sorte qu’il comprenne que ses caprices ne sont pas utiles.

Commentcez par l’ignorer, les chats associe l’ignorance à l’echec, contrairement à toute réaction qu’il pourrait associer à une réponse à ses besoins, si votre chat est trop insistant, diffusez un répulsif pour qu’il arrête, mais ne haussez pas la voix et faites en sorte de ne pas être violent physiquemment avec lui.

Lorsqu’il aura arrêter son comportement et qu’il se mettra a manger, récompensez-le pour créer une association dans son esprit, il est toujours indispensable de récompenser les bons comportements et d’ignorer les mauvais.




Le laisser manger dehors


Si votre chat a accès à l’extérieur, peut-être y mange-t-il des proies comme des souris et des rongeurs, dans ce cas, libre à vous de le laisser faire, si votre chat ne pers pas de poids sans pour autant perdre de poids, il s’agit de cette raison.


Chat qui ne veut plus manger : Le mot de la fin


Trouver la cause du problème est indispensable pour que votre chat puisse à nouveau manger normalement, vous avez maintenant toutes les clés en main pour faire manger votre chat réticent à se nourrir.




Plus d'articles