Comment savoir si mon chat a de la fièvre?

SantéComment savoir si mon chat a de la fièvre?

Les chats ont souvent des maladies communes avec nous, la fièvre en fait partie, car si le chat a une température corporelle naturelle de 38 degrés Celsius, celle-ci peut s‘élever à plus de 40 degrés en cas de fièvre.

Mais la température du chat étant naturellement plus élevée que celle des humains, il est difficile de savoir s’il est malade ou s’il s’agit de sa température corporelle normal. Alors comment savoir si mon chat a de la fièvre ? Je vous dis tout dans cet article.


Comment savoir si mon chat a de la fièvre sans thermomètre ? Les différents symptômes


Il existe de nombreux moyens de savoir si votre chat est fiévreux, si plusieurs d’entre eux sont présent, alors il est fort probable que votre chat souffre de cette maladie. Voici les moyens de savoir si votre chat a de la fièvre.




Il ne mange plus


Les chats malades vont avoir tendance à jeuner, et parfois à ne plus boire non plus. Si cela ne se poursuit pas plus de 48 heures, il n’y a pas de quoi s’inquiéter mais au-delà, veillez à bien le nourrir en lui assurant une nourriture humide, facile à mâcher, tiède et qu’il adore. Il faut faciliter au maximum son alimentation. Pour l’eau, un peu d’huile de thon et une eau tiède l’aideront à boire.

Pour plus de détails, je vous renvoi à cet article, il est important qu’il puisse boire et se renforcer un peu, mais ne le forcez pas à tout prix, parfois un jeune court est utile, mais au delà de 2 jours, il faut qu’il mange, surtout s’il n’a pas de réserves de graisses.


Il respire vite


Les chats ont parfois une respiration rapide car l’air passe moins à cause du mucus présent dans les voies respiratoires. Faites en sorte qu’il soit au chaud et puisse se reposer. Essayez de nettoyer son nez avec de l’eau salé et essayez de faciliter la respiration avec un air frais, et des odeurs permettant de libérer les voies respiratoires. Cependant, tout problème respiratoire doit conduire au plus vite chez le vétérinaire, car il ne peut pas respirer par la bouche, surtout chez les chats à nez plats comme les persans.




Il est très fatigué


Votre chat va toujours être fatigué lorsqu’il est malade et la fièvre va le rendre apathique, il va passer la majorité de sa journée allongé à ne rien faire, les yeux fermés, attendant que la fièvre passe. Les choses qu’il aime habituellement ne lui feront aucun effet.




Il s ’isole


Un chat malade s’isolera toujours, il ne veut pas être dérangé et sera agressif si vous essayez de le caresser. La fièvre est pour lui très désagréable et il s’isolera probablement dans un endroit chaud pour diminuer son confort. Généralement son arbre à chat ou le canapé lui serviront à passer le temps pendant la journée, le temps de s’en remettre. Il recherchera aussi un calme absolu le temps de se remettre de sa fièvre.



Il tousse et/ou vomit


Un chat qui tousse est probablement malade et fiévreux, mais attention, car les toussements du chat peuvent révéler une maladie plus grave, il est donc vital de toujours l’emmener chez le vétérinaire s’il tousse durablement ou sévèrement et faites aussi très attention à ce qu’il puisse toujours disposer d’un air frais et d’une nourriture facile à manger (chaude + humide).

Parfois, les chats vomissent en parallèle, ce qui est plus fréquent chez ceux qui continuent à manger car ils vont rejeter leur nourriture, les chats a jeu peuvent cependant vomir de la bile.




Il tremble


Si votre chat tremble, la fièvre en est probablement à l’origine, mais pour écarter tout risque grave pouvant être lié à une autre pathologie, rendez-vous chez le vétérinaire au plus vite. Et en attendant, faites attention à ce qu’il puisse avoir une température suffisamment chaude pour éviter les tremblements plus fréquents dans le froid.




Il a le nez sec


Les chats ont généralement le nez humide, s’il est sec, la fièvre est probablement à l’origine du dessèchement. Vous pouvez le toucher avec le doigt pour voir l’état de son nez et regardez aussi à l’intérieur pour en vérifier la sécheresse.




Il est sale


Les chats sont d’une propreté extrême car ils détestent la saleté. Un chat qui est sale est probablement malade et fiévreux car dans son état normal, il refusera sans doute d’être un souillon.


Il est blessé

Si votre chat est blessé, son corps peut être plus chaud et donc fiévreux, vérifiez le corps de votre chat pour voir si il y a une plaie et agissez en conséquence en protégeant sa partie touchée avec un pansement ou un protection dédiée. La blessure peut aussi être intérieure mais se reconnaîtra si votre chat boîte.


Il a des parasites

Enfin, les parasites peuvent provoquer de la fièvre chez votre chat et sont reconnaissables par des petits points blancs dans les poils ou les selles et il vous faudra veiller à ce qu’il soit bien déparasiter pour éviter que la situation n’empire, parfois jusqu’à la mort si les parasites se nourrissent de tout ses nutriments.


Il respire et bat du cœur vite

Si votre chat respire vite, il peut avoir de la fièvre car la température élevée est souvent une cause d’une respiration plus rapide et son rythme cardiaque va également s’accélérer.






Comment mesurer la fièvre du chat ?


La première chose à prévoir est l’agressivité de votre chat lorsque vous tenterez de le toucher. Préparez-vous bien à son agressivité. Vous pouvez utiliser des phéromones apaisantes pour réussir à le calmer en premier lieu.

Ensuite, soulevez sa queue et insérez dans anus un thermomètre numérique avec la pointe lubrifiée. N’oubliez pas que le chat doit avoir une température maximum de 39 degrés Celsius, et que toute température supérieure est un signe de fièvre féline. Ne le rentrez pas à plus de 2 cm et utilisez de la vaseline pour éviter de l’agresser.

Il existe des modèles qui permettent de prendre la température au niveau des aisselles mais qui sont peu fiables et qui doivent donc être évités.

A contrario, un thermomètre qui prend la température dans l’oreille permettra de facilement prendre la température et avec une haute fiabilité, même si le thermomètre sera forcément plus cher.

Mieux encore, les thermomètres frontaux allient facilité d’usage et efficacité bien qu’un peu plus chers, et ils peuvent aussi servir sur les humains, permettant un multi-usage facile et précis.




Que puis-je faire moi-même ?


Si vous souhaitez faire baisser la fièvre vous-même ou au moins l’atténuer en attendant une visite chez le vétérinaire, vous pouvez faciliter sa prise de nourriture et d’eau comme je vous l’ai expliqué plus haut. Cela lui permettra de prendre des forces et de mieux guérir.

Faites en sorte qu’il ait aussi un environnement le plus sain possible, que ce soit au niveau de la température de la pièce ou de la sanité de l’air. Imaginez quand vous avez de la fièvre ce qui pourrait vous aider et mettez-le en place (hormis les médicaments). Seul le vétérinaire pourra prescrire des médicaments, ce qui sera parfois nécessaire.

Enfin, ne le dérangez pas, le caresser est inutile est il souhaite probablement ne pas être dérangé. Vous pouvez juste lui mettre une couverture à disposition pour qu’il puisse se blottir au chaud.




Quand aller chez le vétérinaire?


Si votre chat à de la fièvre, rendez-vous chez le vétérinaire s’il présente les symptômes suivants :

  • Il est vieux : Les vieux chats sont à risque car leur organisme est très faible et même une maladie toute simple peut mettre leur vie en danger. Ne traînez pas pour éviter tout risque de dégénérescence rapide et des risques qui y sont associés.

  • Il est jeune : La aussi, l’organisme d’un chaton n’est pas aussi fort que celui d’un chat adulte et il peut en subir de lourdes conséquences.

  • Il est obèse : Un chat obèse est beaucoup plus faible qu’un chat de poids standard. L’ensemble de son système immunitaire est plus faible. Veillez pour la suite à ce qu’il puisse retrouver un poids normal pour éviter les problèmes cardiaques et de diabète, entre autres, qui peuvent mettre sa vie en danger.

  • Il a une forte fièvre : Toute fièvre supérieure à 40 degrés est dangereuse pour la vie de votre chat et vous devez la aussi consulter un vétérinaire au plus vite.

  • La fièvre est durable : Une fièvre qui dure depuis plusieurs jours peut cacher une pathologie sous-jacente potentiellement grave.

Que fera le vétérinaire?

Le vétérinaire commencera par vous poser des questions, comme des comportements anormaux du chat, depuis quand ils ont commencés…. Il poursuivra ensuite en l’auscultation pour établir un diagnostic plus précis et pourra éventuellement s’aider d’outils plus avancés si une pathologie chronique est soupçonnée.

Quand au traitement, il variera selon le diagnostic mais se compose généralement d’antibiotiques pour chat, il ne faut jamais de donner de médicaments humains à un chat car son organisme est bien différent.


Comment savoir si mon chat a de la fièvre : Le mot de la fin

Tout état fiévreux du chat peut être reconnu par des symptômes similaires au notre. SI votre chat est très fiévreux ou à des symptômes importants, alors emmenez-le chez le vétérinaire car son état pourrait s’aggraver surtout s’il est très jeune ou au contraire très vieux.


Plus d'articles