Si votre chat subit une perte de poils s avec des trous, les causes peuvent être nombreuses et le grattage du chat n’en est qu’une conséquence, il faut traiter la cause sous jacente pour éviter que le problème ne s’amplifie. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la perte du chat avec trous :





Perte de poil du chat avec trous : Les solutions génériques


Quelle que soit la cause du problème de pelade du chat, vous pouvez tout d’abord mettre en place des solutions immédiates pour qu’il se gratte moins, comme un anti-stress pour chat qui lui permettra d’être moins touché mentalement par les démangeaisons, vous pouvez aussi lui donner une solution anti-démangeaison qui soulagera les démangeaisons tant qu’il n’est pas guérit.



Liens utiles :




Les causes et leurs solutions


Les problèmes de peau du chat en général et de la pelade en particulier peuvent être dûs à de nombreuses choses. Voici toutes les causes de ce fléau, comment les reconnaître et comment réagir pour mettre fin au problème en le traitant à la racine.





Le stress


Le stress du chat peut tout d’abord causer ce problème de perte de poils avec trous chez le chat, et il est indispensable que votre chat n’en souffre plus, d’autant plus que le stress à un impact immense sur sa santé. Un chat qui est stréssé sera très alerte aura tendance à fuir ou au contraire à être agressif, et si c’est le cas du votre, il s’agit probablement de l’une des causes suivantes :





Un changement


Le changement tout d’abord, peut causer le stress du chat, il peut s’agir d’un nouveau logement, de nouvelles habitudes ou encore d’un nouvel habitant. Il faudra alors faciliter son adaptation pour qu’il retrouve son calme habituel.

Dans le cas d’un changement de logement, faites en sorte que votre chat puisse y passer un maximum de bons moments, avec des jouets, du calme et un air propre, il pourra ainsi s’adapter de plus en plus vite.

S’il s’agit de l’arrivée d’un nouvel arrivant, il y a plusieurs cas de figure. Tout d’abord, si c’est un humain, faites en sorte qu’il lui donne à manger et de préférence quelque chose qu’il adore, comme de l’huile de saumon, et il le verra vite comme quelqu’un qui est un allié et non une menace.

Dans le cas ou le changement est dû à un nouvel animal, il faudra faire preuve de plus de précautions, surtout si c’est un chien et qui peut être dangereux, faites tout d’abord en sorte que votre félin puisse sentir son odeur sur un bout de chiffon et inversemment avec l’autre animal et récompensez-les après, puis passez du temps de jeu avec eux en diffusant un anti-stress et allez-y progressivement jusqu’à ce qu’il s’apprécient, ce qui sera facilité avec les récompenses.






Un coin personnel inadapté


Le chat doit aussi avoir un coin personnel totalement adapté, avec tout d’abord du calme et pas de bruits, car il a besoin de s’y sentir à l’aise pour pouvoir faire ses besoins sans se sentir en danger, car il garde son instinct de survie sauvage.

Il faudra aussi que son coin personnel soit personnel, les chats, même castrés, sont des animaux très territoriaux et vous devrez toujours faire en sorte qu’il puisse utiliser sa litière, son eau et sa gamelle tout seul.

Enfin, vous devrez faire en sorte que votre chat ait la possibilité de toujours avoir de la propreté, avec une litière régulièrement changé et une gamelle qui en est suffisamment éloignée et de préférence en bois et non pas en plastique.





Un lourd vécu


Les chats adoptés en refuge auront parfois un lourd vécu et votre chat aura souvent des problèmes de comportements, surtout s’il a été mal sevré et il faudra alors parfois consulter un comportementaliste pour que tout se rétablisse.



Lien utile :





La teigne


La teigne se nourrit de la kératine du chat et aura tendance à provoquer d’intenses démangeaisons, ici, il vous faudra aller chez le vétérinaire pour qu’il puisse lui donner une solution anti teigne et l’en débarasser définitivement.





Un problème hormonal


La aussi, il faudra consulter un vétérinaire si votre chat a une maladie hormonale comme une hyperthyroîdie par exemple, les pertes de poids et problèmes de transit peuvent y être liés surtout quand les chats deviennent âgés.





Une allergie


Les chats peuvent aussi subir une allergie, si le votre à les yeux rouges ou le nez qui coule, il a probablement une allergie qui peut être due à plusieurs facteurs, voici les 3 causes d’allergie du chat et comment y réagir :





Au pollen


Le pollen tout d’abord, qui peut provoquer des symptômes allergiques, si votre chat a plus de symptômes en été ou au printemps et lorsqu’il fait chaud et avec du vent, vous devrez l’emmener chez le vétérinaire, en attendant nettoyez bien son nez avec une solution pour chat et faites aussi en sorte de lui mettre des gouttes pour chats s’il a les yeux qui coulent et rouges.



Liens utiles :





A la nourriture


Si vous avez changé de nourriture, votre chat peut être allergique à l’un des ingrédients et il vous faudra vous rendre chez le vétérinaire pour qu’il puisse déterminer l’ingrédient problématique et il faudra lui donner une alimentation qui lui est adaptée.

Sachez que les nourritures bas de gamme sont plus susceptibles de causer des problèmes liés à la nourriture, déjà sur le court terme, mais aussi à long terme avec des maladies cardiaques et rénales souvent mortelles.


Aux acariens


Enfin, si votre chat est allergique au acariens, il aura surtout des symptômes au réveil dans sa literie, il est donc indispensable que votre chat puisse disposer d’une literie hyppoallergénique si tel est le cas.





Les parasites


Les parasites peuvent aussi causer des problèmes de pelage pour votre chat, et bien plus que ça, car les démangeaisons du chat ne sont parfois qu’un sympôme de second plan, notamment en cas de vers intestinaux.





Les puces


Les puces tout d’abord, peuvent mordre votre chat et il se démangera pour faire passer la douleur et les puces causeront de plus en plus de problèmes et il faudra le faire déparasiter avec une solution anti-puces pour chat. Les puces sont reconnaissables sous la forme de petits points blancs dans le pelage du chat. Les puces sont très présentes dans les hautes herbes mais peuvent aussi se présenter via des larves qui se transmettent via les piqures de moustiques.



Lien utile :





Les vers


Les vers intestinaux peuvent causer des dégâts parfois fatals et se transmettent via la viande crue ou de sproies contaminées en majorité, la aussi, une solution anti-vers pour chat l’aidera à se remettre en éliminant ces nuisibles.

Les vers sont souvent présents dans les selles du chat et vous les reconnaitrez également si votre chat à toujours faim et qu’il maigrit, signe qu’ils se nourrissent de ces nutriments et qu’il devra alors faire le plein de nourriture une fois guérit. La aussi un vermifuge régulier sera indispensable., surtout s’il va dehors.

Les vers sont beaucoup plus dangereux que les puces, s’attaquant directement à ce qu’ingère votre chat et se reproduisant très vite, ils peuvent vite mettre sa vie en danger, surtout lorsque le chat est très jeune ou encore très vieux. Les vers sont aussi très contagieux et peuvent se transmettre aux humains, vous devrez donc les nettoyer à 100% pour mettre vos enfants à l’abri.



Lien utile :





Comment lui faire retrouver un pelage éclatant ?


Une fois que le problème aura été résolu, il faudra lui faire retrouver son pelage et pour ce, les micros nutriments sont probablement la meilleure solution, avec par exemple une pâte multivitaminée pour chat ou de l’huile de saumon à mélanger avec ses croquettes.



Liens utiles :

Prévenir plûtot que guérir


Pour éviter ce type de problème, vous pouvez tout d’abord le toiletter régulièrement pour qu’il ait toujours un pelage sain, il existe des shampoins secs pour chats qui permettront de toujours assainir son pelage sans qu’il ne soit trop reluctant lors du shampoing.

En ce qui concerne l’intérieur, il faudra le nourrir avec de très bons nutriments, la pâte multivitaminée pour chat est indispensable afin qu’il puisse avoir tout les nutriments dont il a besoin.



Liens utiles :




Perte de poil du chat avec trous : Le mot de la fin


Ce type de problème arrive tôt ou tard dans la vie du chat mais n’est qu’une conséquence qu’il faut traiter à la racine en reconnaissant bien la cause du problème. C’est un problème qui touche surtout les chats dont le système immunitaire est faible.