Si vous avez une relation fusionnelle avec votre chat, il y a de nombreuses choses à savoir à ce sujet, voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet et comment réagir pour qu’il puisse gagner en autonomie, qu’il s’agisse d’un chaton ou d’un chat adulte.


Relation fusionnelle avec mon chat : Signes qui ne trompent pas


Pour savoir si vous avez ce type de relation avec votre félin, voici les différents signes qui ne trompent pas :





Il vous suit partout


Tout d’abord, si votre chat vous suit partout, c’est premier signe qu’il ne peut pas se passer de vous, il peut par exemple vous suivre aux toilettes ou quand vous sortez et pas uniquement parce que vous allez lui donner à manger. Si votre chat vous suit partout, il aura souvent tendance à se frotter à vous, à miauler et à ronronner, ce sont aussi des signes qu’il réclame votre affection.





Il dort avec vous


Si votre chat se mets à dormir avec vous, c’est également un signe d’une relation fusionnelle et il faudra juste veiller à ne pas le blesser en changeant de position de sommeil, les chats adorent dormir dans le lit qui est très confortable et il adorera profiter de votre chaleur.

Si votre chat dort avec vous, il aura souvent du mal si vous avez un nouveau conjoint et il faudra l’y habituer, pour ce, vous pouvez faire en sorte que le conjoint lui donne régulièrement une nourriture qu’il adore pour qu’il l’associe à quelque chose de positif.





Il se colle à vous


Les chats pots de colle sont aussi un signe qu’ils sont très attachés à leur mettre, le votre aimera se blottir contre vous en permanence, surtout lorsqu’il est jeune. Il pourra même parfois se mettre sur votre visage lorsque vous êtes allongé. Il pourra aussi vous marquer avec ses coussinets en se pelotant a vous, généralement sur vos genoux, les chats marquent leur territoire avec leurs coussinets ou en se frottant.



Il a du mal avec votre absence


Votre chat peut aussi être inquiet lorsque vous n’êtes pas la et peut par exemple se mettre à miauler ou à gratter à la porte. Lorsque vous serez à l’extérieur, il pourra être très inquiet, surtout s’il n’en a pas encore l’habitude.





Il est jaloux


Un chat qui est fusionnel avec son maître sera aussi jaloux, il aura par exemple tendance à être agressif avec les nouveaux habitants du foyer, qu’il s’agisse d’humain ou d’animaux, surtout s’il n’est pas castré. Il se mettra par exemple à feuler, cracher, ou marquer son territoire en urinant. Comme nous l’avons vu, il pourra s’habituer à lui s’il l’associe à quelque chose de positif.





Les avantages et inconvénients


Avoir une relation fusionnelle avec son chat offre de nombreux avantages et inconvénients. Concernant les avantages tout d’abord, il sera facile à éduquer et saura prendre les bonnes habitudes. Il sera aussi très facile à vivre et le risque de fugue est clairement proche de zéro.

Mais cela est aussi source d’inconvénients, votre chat aura par exemple une autonomie très faible et pourra être inquiet en votre absence, il aura aussi tendance à être trop pot de colle, surtout s’il est jeune.





Pourquoi êtes-vous aussi fusionnels ?


Plusieurs facteurs influencent cette relation, tout d’abord le fait qu’il soit avec vous depuis sont sevrage, car il vous prend en quelque sorte pour sa mère. Les moments partagés ensemble forgent aussi ce type de relation. Enfin, la race du chat peut avoir une influence considérable, les persans étant généralement très fusionnels avec leur maître, à l’inverse des Norvégiens.



Comment rompre la dépendance affective du félin ?

Pour mettre fin à la dépendance affective du félin, plusieurs choses doivent être mises en place, voici tout ce que vous pouvez mettre en œuvre :





L’habituer à être seul


La première chose est de lui apprendre à être seul et vous pouvez commencer par des durées très courtes, de 20 minutes, puis allongez jusqu’à une journée entière, en restant bien progressif. Vous pouvez installer une caméra pour le surveiller et voir ses réactions en direct. Faites également en sorte de lui donner un environnement adéquat, avec suffisamment d’espace pour ne pas qu’il se sente enfermé.

A chaque fois que vous revenez, faites toujours en sorte de le récompenser avec une friandise ou un spray apaisant pour chat, ce qui facilitera le travail car il sait qu’il sera récompensé une fois que vous reviendrez.

Liens utiles:





Encourager l’autonomie


Vous devez également favoriser son autonomie, en lui mettant par exemple des jouets interactifs comme la souris électronique ou encore la balle interactive. Vous pouvez aussi diffuser un spray apaisant pour chat sur le canapé pendant que vous êtes ailleurs pour qu’il soit incité à aller sur le canapé.

Le fait que votre chat associe des récompenses à l’autonomie l’encouragera a être de plus en plus autonome et vous pourrez vivre une relation un peu moins fusionnelle si cela en devient gênant, mais sachez que le processus est très progressif et mettra du temps, surtout si vous avez un chat déjà adulte qui aura plus de mal à prendre de bonnes habitudes.




Mettre des limites


Si vous souhaitez arrêter de jouer, faites-le, il finira par comprendre que toutes les bonnes choses ont une fin, idem pour les caresses, les moments avec lui doivent avoir une fin, sinon, il ne pourra jamais passer du temps sans vous.





Comment être moins dépendant de mon chat ?


La aussi, le processus est progressif, passez du temps ailleurs et faites en sorte de ne pas toujours être dans la même pièce que lui, vous pouvez par exemple vous enfermer dans la chambre pendant quelques heures pour commencer.





Relation fusionnelle avec mon chat : Le mot de la fin


Avoir une relation fusionnelle avec son chat offre des avantages et des inconvénients, et il est préférable de mettre les bonnes actions en place pour que vous puissiez ne pas être dépendant l’un de l’autre.