Peut on donner du thon a un chat ou a un chaton ?

NutritionPeut on donner du thon a un chat ou a un chaton ?

Le thon est un poisson très apprécié par les chats, mais thon et chat ne vont pas toujours de pair, alors faut-il donner du thon à son chat ? Voici tout ce qu’il faut savoir dans cet article pour épargner votre chat de ses dangers.


Donner du thon à son chat : Les dangers


Le poisson est globalement bon pour les chats, mais en l’occurence, il s’agit surtout des petits poissons, des sardines aux saumons, car les poissons prédateurs, bien que très attrayants,s ont dangereux pour les chats.




Le mercure


Commençons directement par le danger majeur du thon, qui est d’ailleurs aussi valable pour nous même, celui-ci est riche en mercure, un métal lourd très toxique qui peut avoir de graves conséquences sur son système nerveux ou son cerveau. Pour un chaton ou un chat âgé avec un organisme moins fort le risque peut aller jusqu’à la mort.




Le Bisphénol A


Le thon en boîte contient aussi du Bisphénol A, qui est cancérigène, et la aussi pour les humains également, ce qui justifie la précision « sans Bisphénol A » sur de nombreux aliments. Il est donc la aussi à éviter pour cette raison car les cancers n’épargnent pas les chats.




Le sodium


Le thon est aussi très salé, ce qui n’est pas bon pour lui en grandes quantités, avec pour conséquences long terme un déclin cognitif, de l’hypertention artérielle et le risque souvent fatal d’insuffisance cardiaque ou rénale.




Un risque de transmission de parasite pour le thon cru


Pour ce qui est du thon cru, veillez à ne jamais en donner à votre chat car il pourrait provoquer des vers intestinaux, très dangereux et qui peuvent le tuer en absorbant tout ces nutriments et en se multipliant dans son organisme.


Les autres ingrédients toxiques

Le thon contient en plus de nombreux éléments toxiques, comme de l’arsenic ou des arêtes, ils peuvent provoquer des troubles de la vision et des pertes de mémoire, évitez donc les sous marques bas de gamme.




Peu nutritif


Contrairement à d’autres poissons comme le saumon, le thon n’est pas très nutritif pour le chat, il ne contient par exemple pas taurine, un acide aminé qui lui est indispensable et les petits poissons sont de bien meilleures sources de protéines pour les chats.

Parmis les nutriments non présent chez le thon, la vitamine A, B, le zinc, le cuivre et les acides gras essentiels en font parti, autant dire que ce poisson n’est clairement pas indispensable pour les chats, le thon rouge étant encore pire à tout les niveau.




Les avantages du thon pour les chats


Si le thon possède beaucoup d’inconvénients pour les chats, il offre aussi certains avantages, à l’exemple d’ne haute teneur en protéine animale, indispensable pour les chats et surtout pour ceux qui ne chassent pas.

Il est aussi riches en Oméga-3, des acides gras indispensables pour les chats, qui soulageront ses articulations quand il sera vieux et qui a des propriétés anti-inflammatoires en plus de bien nourrir son pelage.


Les différents types de thon


Le thon existe sous différentes formes, même s’il est généralement consommé en conserve, et baignera généralement dans l’huile et l’eau salée, deux inconvénients majeeurs comme nous l’avons vus précédemment, d’autant plus que trop d’huile lui donnera des maux d’estomac en plus de l’engraisser.


Comment donner du thon à son chat ?


Premièrement, ne lui en donnez pas plus de 1 fois par semaine, et faites en sorte de lui donner cuit et sans huile pour qu’il soit le moins nocif pour lui, le thon rouge est aussi à éviter au profit du thon albacore.




Quelles alternatives ?


Il est chaudement conseillé de faire en sorte que votre chat ne mange plus de thon, car il existe de meilleures alternatives, la plus simple étant de le nourrir avec des sardines et la meilleure étant de substituer le thon par la sardine.




Les sardines


La sardine est un poisson gras, ce qui lui fait un point commun avec le thon et il contient en plus de tout ce que contient le thon de la taurine, un acide aminé essentiel au chat, notamment pour son métabolisme et pour un fonctionnement normal au niveau physiologique et cognitif.




Le saumon


Le saumon est encore meilleure pour le chat, et il est d’ailleurs disponible sous forme d’huile pour chat avec laquelle vous pouvez saupoudrez ces croquettes pour les rendre meilleures. Très bon pour son cœur, il est très riche en taurine.




Les poissons blancs


Si votre chat est gras ou fait peu d’exercice, les poissons blancs sont bien plus recommandés, avec entre autre la soie, le cabillaud et le merlu, la aussi des petits poissons sont préférables pour éviter un trop plein de mercure.




Comment couper l’habitude du thon au chat ?

Votre chat peut être accro au thon et ne pas vouloir d’autres poissons, il est donc vital de le faire étape par étape et ne pas céder à ses caprices, voici tout ce que vous pouvez mettre en œuvre pour que votre chat puisse ne plus consommer de thon 
:


Etre ferme


Votre chat pourra se mettre à miauler ou à vous griffer pour avoir son poisson préféré, alors faites en sorte qu’il puisse être totalement ignoré, ce qui fonctionne très bien chez les chats, et également de diffuser un répulsif pour chat si jamais il se comporte trop mal.




Donnez-lui uniquement de l’huile de thon


Pour y aller en douceur, commencez par lui donner seulment l’huile en la mélangeant avec ses croquettes, pour qu’il puisse quand même avoir le goût du thon lorsqu’il mange, il est indispensable qu’il puisse avoir la sensation d’en manger s’il est vraiment addict à ce poisson.




Substituez le thon avec quelque chose de similaire


Vous devez également faire en sorte de ne pas y aller trop fort, par exemple remplacer du thon par du poulet est trop éloigné, commencez par un autre poisson gras et rajoutez-y l’huile du thon pour commencer.




Thon et chat : Le mot de la fin


Les chats devraient dans l’idéal ne pas manger de thon, bien trop riche en mercure et autres ingrédients qui porteront atteine à sa santé sur le long terme, il est toujours indispensable de lui donner de quoi se nourrir avec un poisson ou une huile de poisson plus adaptée.



Plus d'articles