Un chat peut-il mourir de froid ?

SantéUn chat peut-il mourir de froid ?

Les chats sont des animaux dont le pelage protège plus du froid que notre simple peau, hormis ceux qui n’ont pas de poils. Mais est-ce qu’un chat peut mourir de froid ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.





Un chat peut-il mourir de froid ?


Les chats peuvent tous mourir de froid, évidemment, cela dépend de plusieurs choses car tout les chats n’auront pas les mêmes chances de survie dans le grand froid. Par exemple, un jeune chaton ou au contraire un vieux chat aura beaucoup plus de mal a y survivre, son organisme étant plus faible.

Les chats au pelage épais et longs seront aussi beaucoup plus résistants aux froids, comme le Norvégien ou le Sibérien par exemple, qui proviennent d’endroits très froids, c’est aussi le cas des chats provenant de l’île de Man, dont le pelage permet de résister au fort vent de ce territoire.

Enfin, sachez que les chats obèses seront aussi plus résistants que les chats maigres, car ils auront une couche protectrice sous leur pelage.





Comment renforcer sa résistance au froid ?


Pour améliorer la résistance au froid de votre chat vous pouvez agir sur 3 piliers, voici tout ce qu’il faut mettre en place pour chacun d’entre eux :




La nourriture


La nourriture tout d’abord, qui pourra le renforcer sur plusieurs niveaux, tout d’abord en lui donnant de quoi renforcer son organisme mais aussi en lui donnant de quoi renforcer son pelage et lui offrir une meilleure couche de résistance.

Pour ce qui est de son organisme, votre chat aura besoin de protéines animales de qualité, que vous pouvez trouver dans la pâtée pour chat, tant qu’elle est de qualité, mais aussi dans le poulet ou le poisson, tant qu’ils ne sont pas crus et pas dangereux au niveau des os.


Pour ce qui est du poisson, vous pouvez lui donner des petits poissons, beaucoup moins riches en mercure et de préférence pas en boite, souvent trop salés et chargés en Bisphénol-A. Le saumon est un excellent choix.

Qu’il s’agisse de viande ou de poisson, faites en sorte de bien tout cuire, car sinon, votre chat pourra être victime de parasites intestinaux, comme les vers, qui se reproduisent dans son organisme et absorbent ses nutriments.

Pour ce qui est du pelage, vous pouvez lui donner des micro-nutriments pour chat qui lui feront faire le plein et permettront de bien nourrir le pelage du chat, l’huile d’olive peut aussi servir à renforcer son pelage.



Le jeu


L’exercice permet au chat de renforcer son corps, et plus il sera vif, plus il améliorera sa résistance au froid, s’il a accès à l’extérieur, il devrait de toute façon être en capacité de se mouvoir dans l’espace facilement et aura une bonne santé cardio-vasculaire.

Sinon, vous pouvez lui donner des jouets comme par exemple une balle interactive ou un poisson électronique pour chat qui lui permettront de jouer en totale autonomie et de se dépenser quand vous ne pouvez pas jouer avec lui.




L’y habituer progressivement


Les chats doivent toujours s’habituer progressivement, vous pouvez par exemple installer une chatière pour l’hiver afin qu’il puisse rentrer quand il veut. Vous pouvez aussi le laisser sortir quand il fait un peu froid et lui accorder lorsqu’il fait plus froid au fil du temps. S’il tremble en rentrant, alors c’est qu’il n’est pas encore apte à supporter la température extérieure.





Les questions les plus courantes


Concernant les questions relatives à la froideur et aux chats, il y en a plusieurs qui reviennent souvent, voici tout ce qu’il faut savoir sur chacune d’entre elles :





Quelle température peut supporter un chat ?

Les cas sont très variables, mais globalement, les températures négatives seront très difficiles à vivre pour les chats et ils iront rarement dehors. Pour les chatons, même des températures de 5 degrés ne sont pas très bonnes. Le vent entre aussi en compte, décuplant l’effet du froid, surtout chez les chats au pelage court ou inexistant.





Comment le protéger du froid ?


A L’intérieur, il existe plusieurs solutions, comme par exemple lui mettre des couvertures à disposition pour qu’il puisse se mettre dessous, ils adoreront par exemple dormir dans le lit en hiver. Vous pouvez aussi lui donner un tapis chauffant pour chat.

Le mettre près d’un radiateur ou y mettre son panier est aussi une très bonne idée et il adorera s’y blottir en hiver, certains se frotteront même contre pour absorber la chaleur et dans le pire des cas, il peut se mettre dans la cuisine qui est généralement plus chaude.

A l’extérieur, vous pouvez lui donner une niche qui lui permettra de ne pas être totalement au froid s’il souhaite sortir, certains chats aiment chasser en hiver mais n’aimeront pas forcément le vent et voudront s’en protéger.





Comment savoir si un chat a froid ?


Il existe plusieurs façons de le détecter, tout d’abord s’il a les extrémités froides, c’est un signe clair, et généralement, le chat se mettra en boule pour ne pas évacuer la chaleur par ses extrémités. Les chats dorment souvent en pain de viande en hiver pour cette raison, en été, ils seront généralement étalés.

Il aura aussi tendance à être inactif, car le froid l’empêche de faire sa vie normalement et sera assez léthargique, il pourra se mettre à ronronner pour se concentrer sur autre chose que le froid et ne se déplacera que pour manger.

Il peut aussi se mettre à frissonner, signe qu’il a très probablement froid tout comme nous et une fréquence cardiaque pourra vous confirmer qu’il à très froid. Enfin, s’il se rapproche des sources de chaleurs, la aussi, c’est un signe clair.





Un chat peut-il mourir de froid ?

Oui, les chats peuvent mourir de froid mais c’est très rare, généralement, ils ne s’aventurent pas dehors et les chats sauvages ont généralement une résistance au froid beaucoup plus élevée et se réchaufferont en meute. Mais vérifiez tout de même est votre chat n’est pas dans un environnement avec trop de fraîcheur.


Plus d'articles