Même s’il est poilu, un chat peut souffrir du froid, qu’il n’aime pas car sa température corporelle est de 38 à 39 degrés en temps normal. Voici les signes qui prouvent qu’un chat a froid, puis je vous présenterai dans un second temps les solutions pour que votre chat qui a froid reprennent une température normale.


Chat qui a froid : Ce qu’il faut savoir


Avec l’arrivée de l’automne et de l’hiver et les températures relativement basses, les chats ont également tendance à rester plus longtemps au chaud à la maison, généralement recroquevillés vers une source de chaleur, comme le radiateur.

Malgré un pelage qui recouvre entièrement le corps, les chats beaucoup plus sensibles au changement climatique que nous les humains et souffrent des basses températures surtout s’il s’agit de chiots ou de chats âgés. Les chats ont une température corporelle avoisinant les 38-39 °C et souffrent à la fois du froid et de l’humidité.




Les signes d’un chat qui a froid


Surveillez attentivement votre chat, il enverra différents signaux pour vous faire savoir qu’il a froid. Voici ce qui prouve qu’il a froid.

  • Il tremble – Un chat qui a froid, tremblera et frissonnera. Vous pouvez le voir lorsqu’il rentre à la maison en hiver par exemple.

  • Il se met sous les couvertures – Un chat qui a froid s’enveloppe et reste sous les couvertures, les oreillers et les rideaux. Vous pouvez aussi le retrouver dans votre lit, peut-être sous la couette douce et chaude. Il cherche à se mettre au chaud, et ne recherche pas forcément le confort uniquement.

  • Il se met près des objets de chaleur – Vous verrez votre chat suivre la chaleur. Il se blottira contre le radiateur ou ira dans la cuisine par exemple.

  • Il a le nez sec – Le chat qui souffre du froid a le nez sec. Si la fièvre est causée par le froid (et non par d’autres maladies) vous devrez progressivement réchauffer l’environnement et bien sûr consulter un vétérinaire.


Mon chat a froid : Comment l’aider ?


Si vous avez constaté que votre chat a froid, vous pouvez l’aider avec des remèdes simples mais efficaces, voici mes meilleurs conseils :

  • Brossez votre chat – Cette solution peut paraître étonnante, mais le pelage brossé se renouvelle plus rapidement, il reste donc doux et capable de retenir la chaleur et de garder le chat au chaud. Au contraire, le pelage hirsute n’est pas très isolant alors veillez à toujours et soigneusement brosser votre chat.

  • Lui faire un coin chaud – Vous devrez préparer un petit coin où le chat pourra se réfugier et avoir moins froid. Vous pouvez prendre un oreiller et une couverture par-dessus par exemple pour qu’il ait chaud en bas comme en haut.

  • Prendre des couvertures thermiques – Il existe sur le marché des niches ou des couvertures thermiques pour chats qui atteignent 10° à 35°C de plus que la température ambiante environnante.

  • Vérifier la nutrition – L’alimentation est toujours un facteur indispensable pour la santé du chat. En hiver, s’il a l’habitude de marcher devant la porte, vous pouvez augmenter/insérer des croquettes plus riches en graisses dans son alimentation, ces dernières contribueront à la croissance d’un pelage plus épais capable de le protéger du froid et lui offre une couche protectrice face au froid.


Chat qui a froid : Le mot de la fin

Si votre chat a froid, les solutions ne manquent pas pour lui offrir plus de chaleur. Si rien n’y fait, allez chez le vétérinaire pour qu’il puisse déceler une éventuelle pathologie.