Vous avez remarqué que votre chat bave ? Vous vous demandez d’où cela peut provenir et si cela cache une maladie plus grave? Cela peut paraître très surprenant mais de nombreuses causes peuvent l’amener à saliver anormalement. Alors avant de nous attaquer aux solutions, laissez-nous d’abord vous présenter les différentes causes qui mènent à un chat qui bave.


Chat qui bave : Les causes normales

Plusieurs causes totalement naturelles peuvent pousser votre chat à baver, et elle ne sont pas inquiétantes. Pour que vous puissiez les connaître, nous les avons réunies afin de bien les différencier des causes anormales. Voici les différentes causes normales, qui sont les plus courantes:


Chat qui bave lorsqu’il est content

Chez certains chats, baver est normal, notamment lorsqu’ils ronronnent et c’est souvent lié à un état profond de relaxation qui remonte à leur vie de chaton, où ils salivaient pour se nourrir de leur mère. La bave du chat en temps normal est en lien avec l’allaitement, c’est inscrit dans le code génétique de tout les chats.

Si votre chat est en bonne santé et se met à  baver lorsqu’il se relaxe, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, il est tout simplement dans un profond état de bien-être.

Si il se met à baver lorsque vous le caressez ou quand votre chat bave quand il ronronne alors c’est le signe de cette relaxation profonde. Il est dans un état second et il peut ronronner ou bouger ses pattes en se prélassant.

Dans la grande majorité des cas, c’est un signe de contentement et le bavement du chat, bien que très désagréable est un très bon signe.


Chat qui bave lorsqu’il dort

Si votre chat bave quand il dort, alors ce n’est probablement qu’un simple relâchement, comme pour nous lorsque nous sommes vraiment fatigués. La vie de chat est tellement difficile…

Si les bavements sont vraiment trop dérangeants, vous pouvez toujours vous rendre chez le vétérinaire qui pourra peut-être trouver une solution pour qu’il arrête de souiller votre lit. Mais ce n’est en aucun cas quelque chose de grave et qui touche la santé du chat.


Chat qui bave lorsqu’il est excité

Il peut aussi baver à la vue d’une nourriture qu’il aime beaucoup,  bien que cela soit plus rare que chez les chiens ou à la vue de quelque chose qu’il apprécie beaucoup.

Par exemple, les chats peuvent baver à la vie d’un délicieux oiseau qu’il voit à sa portée ou d’un type de nourriture qu’il apprécié beaucoup et dont il a senti l’odeur.


Chat qui bave en situation de stress

Enfin, le chat peut baver lorsqu’il est très stressé, par exemple, lorsque vous l’amenez quelque part ou que vous le faites changer d’environnement. Si le bavement est de courte durée, alors il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Tout changement peut amener le chat à stresser car c’est un animal très routinier et très territorial. Les chats ont horreur du changement.

Si votre chat a peur, essayez de l’apaiser en le faisant changer d’endroit et en le rassurant. Vous pouvez utiliser des phéromones et sprays qui émettent une odeur l’aidant à se rassurer et lui apporter des jeux et éléments qu’il connaît pour qu’il puisse se familiariser avec son environnement. Donnez-lui aussi de la nourriture qu’il aime.

chat qui bave



Mon chat bave : Les causes anormales

Si votre chat bave constamment ou qu’il a lieu en dehors des conditions dont nous venons de parler, alors il peut y avoir un problème de santé sous-jacent. Se rendre chez le vétérinaire est alors nécessaire pour traiter la cause en profondeur. Voici les différentes causes médicales de ce problème chez le chat.


Une maladie bucco-dentaire

Les chats peuvent développer des maladies à ce niveau et la douleur provoquée par ce type de maladie peut l’amener à beaucoup plus saliver qu’en temps normal. La douleur provoque le bavement du chat. Il peut s’agir d’ulcère ou de blessures aux dents ou aux gencives.

Votre vétérinaire vérifiera l’état bucco-dentaire de votre chat et s’assurera que tout aille bien. Dans le cas contraire, il devra peut-être l’opérer sous anesthésie générale afin d’éliminer la cause de la douleur.

Si la cause n’est pas profonde, alors des antibiotiques seront prescrits pour faire passer la douleur.

Vous pouvez vous faire une idée de ce problème en examinant ses gencives, si elles sont rouges vives, alors un problème bucco-dentaire est très probable.


La nausée

Les vomissements et nausées chez le chat sont souvent liés au bavement et sont liés à des causes telles que les parasites internes ou des maladies rénales.

Votre vétérinaire pourra demander à un laboratoire d’analyser la fonction des organes, des cellules sanguines et du contenu urinaire.

Il prescrira un traitement en fonction des résultats du laboratoire.


Un corps étranger

Votre chat peut avoir avaler un corps étranger, comme de l’herbe, des poils et il toussera probablement beaucoup. Si vous voyez quelque chose de coincé dans sa gorge essayez de le retirez mais allez y doucement et si cela lui fait mal, amenez-le chez le vétérinaire.

Si la chose coincée semble être accroché à l’un de ses organes, ne tirez surtout pas et laissez le vétérinaire faire le travail pour éviter tout risque de mutilation de l’un de ses organes.


Une exposition aux toxines

Les chats qui ont léché, mâché ou ingéré une substance toxique, peuvent saliver excessivement. Les sources de toxines sont diverses et il s’agit parfois des produits contre les puces. Si vous pensez que cela peut-être la cause de la salivation, alors parlez en à votre vétérinaire.

Principalement, les produits ménagers et la fumée de cigarettes causent des toxines pour le chat. Mais attention également à certains aliments comme le chocolat qui sont toxiques pour lui. Si vous souhaitez lui donner de la nourriture humaine, assurez-vous qu’elle ne lui soit pas toxique.


Une blessure

Un chat qui bave peut s’être blessé à la bouche en mordillant quelque chose. Vous pouvez le vérifier directement en lui ouvrant la bouche. Si la blessure est importante ou ne passe pas, rendez-vous chez le vétérinaire pour écarter tout risque.

Parfois la bave prend la couleur du sang lorsqu’une blessure est présente.

Vous pouvez commencez par rincer la plaie et à appliquer du sérum physiologique pour éviter une infection et favoriser une bonne cicatrisation.


Un mauvais aliment

Un aliment qu’il n’a pas aimé peut amener votre chat à saliver, ils peuvent le faire pour se débarrasser du goût. Si le bavement persiste, une visite chez le vétérinaire est indispensable. La aussi, il peut s’agir d’une intoxication due à un aliment qu’il n’est pas supposé aimer.


Des troubles métaboliques

Un trouble métabolique peut causer une insuffisance rénale chronique qui peut provoquer des lésions dans les tissus et organes du chat, et en conséquence, votre chat bave. Aucun remède naturel n’est efficace et un traitement de fond sera nécessaire.


Une insuffisance rénale

L’insuffisance rénale peut-être aiguë ou chronique chez un chat et sil votre chat en souffre, il aura une perte de poids, une soif accrue et une urine diluée ainsi qu’une halitose. Si vous remarquez que votre chat à ces symptômes, alors il est nécessaire de faire appel à un vétérinaire au plus vite qui lui insérera probablement une hydratation IV dès que possible. En général, un chat souffrant de problèmes rénaux doit voir son apport en protéines diminué et ses valeurs sanguines doivent être analysées.


Un empoisonnement corrosif

Les produits chimiques sont nocifs pour les chats et les produits de nettoyage ou de jardinage peuvent être ingérés par votre chat. Le foie des chats fonctionne par glucurinidation et ne peut donc pas métaboliser les produits chimiques.

Si votre chat bave et vomit ou  a de la diarrhée en plus de saliver, il s’agit de la cause la plus probable.



mon chat bave


Les cas particuliers

Parfois, votre chat bave mais à d’autres particularités quand il bave et chacune révèle quelque chose de différent. Voici un tour d’horizon de ces cas particuliers. Retenez que quelque soit la cause anormale du bavement du chat, consulter un vétérinaire est plus que conseillé pour éviter tout risque d’aggravtion des symptômes.




Chat qui bave et qui ne mange pas

Les causes majeurs peuvent-être le stress ou une piqure d’insecte. Il se peut aussi qu’il soit malade, ce que vous pouvez reconnaître si il a le nez qui coule en plus de baver.

Quoi qu’il en soit ces deux facteurs marquent une faiblesse générale et un problème de santé physique ou mental, et justifie donc une visite chez le vétérinaire.

Mais il est aussi possible que votre chat ait des problèmes de dents ou de gencives, comme par exemple un surplus de tartre et ne puisse plus manger sans ressentir de douleur.





Chat qui bave et qui sent mauvais

Si en plus de baver votre chat sens mauvais, alors le problème vient de son estomac, peut-être est-ce simplement quelque chose qui l’a avalé et qu’il a du mal à digérer.

Cela peut aussi être du à un déséquilibre ou une infection lui donnant mauvaise haleine qui nécessitera le diagnostique d’un vétérinaire.

Une odeur d’ammoniaque est le signe probable d’un problème rénal.

Une odeur d’acétone montre un possible diabète ou une complication de celui-ci.

Une odeur de souffre est généralement liée à une infection.

Les problèmes de dents et de gencives peuvent aussi en être à l’origine comme des ulcères buccaux ou des problèmes de dent. Un examen oral sera fait par le vétérinaire.

Chez un chat âgé, baver et et avoir une mauvaise haleine peuvent être causés par une tumeur buccale qui interfère avec la déglutition normale et l’empêche ainsi de manger. La tumeur buccale est courante chez les chats mais doit être survéillée par un vétérinaire.

Lorsqu’une tumeur se développe, elle s’ulcère puis s’infecte et cause l’haleine fétide du chat.


Chat qui bave et qui tire la langue


Baver et tirer la langue chez le chat est signe qu’il cherche à avaler le stress car il a du mal à respirer, ce qui peut résulter du stress ou d’un problème respiratoire qui doit être traité très rapidement par le vétérinaire. Le stress est facilement identifiable car le chat aura de nombreux autres symptômes comme la méfiance, la perte d’appétit ou l’absence d’hygiène.

Examinez-aussi son environnement, car les chats détestent les changements d’habitudes et peuvent être très anxieux lors de changements, notamment si vous avez déménagé il y a peu ou que vous avez adopté un autre animal.



Chat qui bave et coryza


Chez les chats adulte, une toux associée à de la conjonctivite, le nez qui coule et des ulcères de la cornée est le signe probable du Coryza, une rhinotrachéite virale féline , parfois mortelle, mais qui se traite facilement grâce à une prescription médicale du vétérinaire.

Il s’agit généralement d’antibiotiques par gouttes, comprimés ou injections voire même par inhalation si le chat est suffisamment calme.


Chat qui a de la bave gluante ou semblable à de la mousse




Un chat qui bave avec une salive collante a probablement des problèmes buccaux-dentaires donnant cette texture à la salive du chat. Pour plus de détails, voici notre article dédié à ce sujet précis.




Le chat bave en voiture

Si votre chat se met à baver quand il est dans votre voiture, cela peut-être du au stress, notamment si il n’y est pas habitué. Les bousculades et rebonds de la voiture et le bruit extérieur peuvent le rendre encore plus stréssé.

Il se peut aussi qu’il est le mal des transports, qui déréguler son équilibre salivaire en lui attaquant l’oreille interne.

Pour lui éviter le stress des transports voici quelques conseils simples à mettre en place:

  • L’habituer à la voiture sans conduire: En laissant la voiture ouverte pour qu’il puisse y aller de temps en temps si c’est un chat d’extérieur. Elle deviendra alors un environnement qu’il connaît et ne lui causera plus de peur.

  • Faire de la voiture quelque chose qu’il aime: En y mettant de la nourriture qu’il adore par exemple. Il l’associera a quelque chose d’agréable, mais ne le faites pas trop manger lors des trajets pour éviter qu’il vomisse.

  • L’habituer à la voiture sur de courts trajets pour débuter. Préférez une allure lente et un trajet sans trop de virage pour ses débuts.

  • Lui donner une grande boite de transport pour qu’il puisse bouger. Il est important qu’il ne soit pas trop à l’étroit car les chats détestent ca.

  • Diffuser des phéromones apaisants pendant le trajet. Les phéromones stimulent l’odorat du chat et l’apaisent.

Les chats ont horreurs des trajets en voitures, mais quelques habitudes permettent de le faire se sentir bien même pendant un long trajet rempli de virages.






Chat qui bave et qui miaule

Les miaulements du chat lorsqu’il bave sont dus à la douleur, il peut avoir ingéré quelque chose de toxique ou avoir une douleur au niveau buccau-dentaire qui lui cause de la douleur. Le miaulement lui sert parfois a extérioriser sa douleur.




Mon chat bave et éternue

Si votre chat bave et éternue, alors il a probablement une infection des voies respiratoires supérieures. Vous pouvez vous en assurez si il pleure ou si il plisse les yeux. Faites-en sorte qu’il puisse facilement manger et boire, en lui donnant de la nourriture humide et facile à mâcher.




Autres cas

Pour tout les autres cas, plus rares, la vigilance doit vous conduire à aller chez le vétérinaire pour éviter tout risque. Ce problème est heureusement facilement traitable mais à condition de ne pas trop le laisser traîner.



Comment le traiter ?


La première chose est d’en connaître les causes en analysant dans quelles situations il se met à baver.

Essayez de voir si il y a quelque chose qui est mauvais pour lui dans son environnement et si vous trouvez quelque chose qui pourrait créer se problème, mettez-le hors de son espace de vie.

Si il semble mal, évitez de lui faire ingérer quelque chose car cela pourrait aggraver son état.

Si un élément vous semble suspect, amenez-le chez le vétérinaire qui pourra voir si cela cause l’hyper-salivation du chat.

Dans tout les cas, vous devez l’emmener chez le vétérinaire pour un examen et pour qu’il puisse lui fournir un traitement adapté.





Quand aller chez le vétérinaire?

Si les bavements ne sont pas normaux, comme en cas d’excitation ou de sommeil par exemple, nous vous conseillons de vous rendre rapidement chez le vétérinaire pour éviter toute complication. Au-delà de 24h, si votre chat souffre et bave encore malgré la mise en place de solutions naturelles, alors seul un traitement de fond prescrit par le vétérinaire pourra soigner définitivement votre chat.


Que fera le vétérinaire ?

Il commencera par recueillir tout les éléments nécessaires à l’examen et vous posera des questions sur votre chat :

  • Prend-t-il des médicaments ?
  • Son alimentation a-t-elle changée ?
  • A-t-il d’autres symptômes ?

Essayez de prendre en vidéo votre chat lorsqu’il bave pour que le vétérinaire puisse se faire une idée précise des symptômes.

Il pourra ensuite procéder à une anesthésie générale pour mieux explorer la cavité nasale de votre chat qui bave. Il auscultera l’ensemble de la sphère bucco-dentaire.

Ensuite, il pourra faire une imagerie, des prises de sang et effectuer des prélèvements, si nécessaires.

Une hospitalisation et une chirurgie sont alors possible si la pathologie est trop grave.


Les traitements homéopathiques



Avant d’aller chez le vétérinaire, vous pouvez essayez des solutions homéopathiques en décrivant bien le problème au pharmacien pour qu’il puisse vous donner les granules adaptés.

Voici les principales solutions:

  • Apis 5CH: Si la rougeur des gencives apparaît
  • Borax 5CH: Si vous constatez des ulcérations sur les gencives et les bords de la langue.
  • Mercurius sol 5CH: SI votre chat souffre.
  • Lachesis 5CH: Si en plus de la douleur vous constatez des saignements.
  • Thymuline 9CH: Pour stimuler son immunité.
  • Baptisia 5CH: En cas de lésions.


Les solutions naturelles


Il existe des solutions naturelles que vous pouvez également mettre en place pour aider votre chat a aller mieux. Elles aideront à atténuer les symptômes, mais nous vous conseillons tout de même une visite chez le vétérinaire si le problème persiste.

  • Gel d’Aloe Vera: Il possède des propriétés anti-inflammatoires et immuno-stimulantes. Si votre chat à des plaies et des ulcères, c’est une excellente solution à mettre en place.

  • Griffe du chat: Elle permet de soulager les douleurs dues à une inflammation et agit en renfort du système immunitaire.

  • Cassis: A la fois anti-inflammatoire et analgésique, agissant sur la douleur et les symptômes.

  • Mélisse: Idéale pour les ulcères, elle permet d’éliminer les bactéries.

  • Réglisse: La aussi, elle est parfaite pour les inflammations.

    Certaines huiles essentielles comme le clou de girofle ou le thym aident aussi en cas de bavements excessif, si la cause sous-jacente est une inflammation.

Vous pouvez aussi utiliser des aliments aptes à réduire la douleur et à mieux faire cicatriser votre chat comme le miel, le pollen et la gelée royale. Ce sont en plus des produits qu’il adorera, facile à manger et qui permettent donc de faire d’une pierre deux coups.

Enfin, les oligos-éléments comme le zinc, le chlorure de magnésium ou l’argent colloidal permettent aussi de mieux le faire guérir. De manière générale, faites en sorte que son alimentation soit riche en oligos-éléments.

Il est toujours important d’avoir ce type de solution naturel pour pouvoir apporter une aide à votre chat si il a des problèmes de santé. C’est un moyen simple d’agir très rapidement, notamment si votre chat est vieux et qu’il a de plus en plus de problèmes.


Chat qui bave : Le mot de la fin

Si votre chat bave, c’est probablement totalement normal, mais si la raison ne s’explique pas par des raisons naturelles, alors seul votre vétérinaire peut vous fournir un traitement adapté.

La seule chose que vous puissiez faire pour l’aider est d’éliminer toute cause suspecte de l’environnement qui pourrait l’amener à baver. Faites également attention à sa nourriture, et éviter de le laisser sortir avant la visite chez le vétérinaire.

Dans tout les cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter ce n’est pas un problème grave et il sera facilement traité si vous faites le nécessaire pour qu’il guérisse rapidement.