Vous avez un chat qui s’arrache les poils et remarquez des boules de poils ensanglantées dues au grattage ? Il est normal de s’en inquiéter, mais ne vous en faites pas car il existe des solutions pour que se problème s’arrête et ne s’aggrave pas.

Dans cet article, nous vous guiderons pas à pas pour comprendre et surtout corriger problème.


Chat qui s’arrache les poils : Les différentes causes


Les chats qui s’arrachent les poils sont l’un des motifs principaux d’une visite chez le vétérinaire. Il y souvent deux types de causes principales : Les causes biologiques et les causes comportementales.

La cause comportementale est souvent liée à un toilettage trop intensif et le chat ne se gratte pas pour faire passer une démangeaison.

Pour ce qui est du biologique, le chat a souvent des démangeaisons qu’il cherche à faire passer en se grattant jusqu’au sang. Les démangeaisons peuvent venir de différentes causes que je vais vous exposer.




Les causes biologiques et leurs solutions


Les causes biologiques sont les plus courantes et doivent faire l’objet d’une visite chez le vétérinaire pour être définitivement traitées :




Les parasites


Les chats ont parfois des puces ou des teignes, notamment lorsqu’ils gambadent dans les hautes herbes au printemps et en automne. Dans ce cas, ce sont les parasites eux-même qui provoquent la perte de poils mais le chat aura forcément tendance à se gratter.

En attendant le vétérinaire, faites-en sorte que votre chat ne se rendent pas dans des endroits ou les parasites sont très présents, faites aussi en sorte de le peigner avec un peigne anti-puces et de le nettoyer avec un shampoing pour chat (pas humain car cela pourrait lui faire du mal).

Vous pouvez également acheter des pipettes anti-puces et anti-tiques et un collier pour qu’il puisse être plus épargné en attendant. Vous pouvez en commander directement sur Amazon qui vous seront livrés en 24 heures.





Les problèmes endocriniens


Les endocrinopathies félines sont très nombreuses. Il s’agit d’une pathologie qui touche le système endocrinien. Pour vous donner quelques exemples le diabète, hyperthyroïdie ou l’hypothyroïdie font partie des plus courantes.

Les maladies peuvent causer de ce type peuvent causer des pertes de poils et seule une analyse de sang peut révéler leur présence.

Ils concernent surtout les chats âgés de plus de 10 ans, les poussant à se gratter et à avoir un comportement beaucoup plus agressif.




Une allergie


Les chats ont aussi des allergies, qu’elles soient alimentaires ou non-alimentaires comme celle du pollen. Seul un vétérinaire pourra vous aider efficacement pour la résoudre.

Généralement, les symptômes cutanés s’accompagnent d’une rhinite ou d’une conjonctivite. Tout les chats sont potentiellement atteint par des allergies, surtout les mâles de plus de 10 non castrés, ayant plus de sécrétion des glandes sébacées et salivaires.

Si vous avez récemment changé sa nourriture, alors il s’agit probablement d’une allergie à l’un des composants de sa nouvelle nourriture.

Dans le cas d’une allergie au pollen, votre chat aura surtout des symptômes lorsqu’il reviendra à la maison après avoir passé du temps dehors, et il aura surtout des symptômes les jours ou il y a du vent et de la chaleur, le bulletin pollinique vous aidera aussi à savoir si il s’agit bien d’une allergie au pollen.

Attention également aux acariens, troisième grande source d’allergie, si votre chat se gratte lorsqu’il est dans son panier, il en souffre probablement et il faudra lui prendre un panier hypoallergénique pour qu’il soit à l’abri des acariens.





Une maladie rare


Dans ce cas, des examens approfondis seront nécessaires car les maladies rares ne peuvent pas être détectées après un simple examen. Il faudra généralement faire passer à votre chat un IRM et des rayons X pour trouver la cause précise et mettre en place le traitement ou l’opération adaptée.




Un abcès


Si votre chat se gratte toujours au même endroit jusqu’à perdre ses poils, il s’agit probablement d’un abcès qui se développe à partir d’une morsure et peut s’empirer.

Des plaies ouvertes, une maladie dentaire, ou des corps étrangers peuvent causer un abcès chez le chat.

Les abcès sont reconnaissables par leur rougeur accompagnée de pus. Ils doivent toujours être vidés par un professionnel et sous anesthésie pour éviter une forte douleur et une aggravation du problème. Appliquez également un produit qui permet d’éviter les démangeaisons poussant votre chat à s’arracher les poils. Une couverture de protection permettra aussi qu’il ne se gratte pas le corps.




Une carence en vitamines et minéraux 


Un manque de micro-nutriments peut causer des grattages excessifs chez le chat. Ce manque peut provenir de l’alimentation, du manque de lumière naturelle ou d’une infestation de puces. Généralement, le chat aura surtout des carences en vitamine D, un peut à notre image finalement.

Vous pouvez lui donnez des compléments alimentaires pour chat en attendant d’avoir un traitement du vétérinaire pour pallier ses carences.


mon chat s'arrache les poils





Les causes comportementales :


Les causes comportementales sont moins fréquentes mais peuvent forcer le chat a se gratter jusqu’au sang.

Si il s’agit d’une cause comportementale, le stress est très souvent le responsable pour plusieurs raisons. Le toilettage est très souvent utilisé par les chats pour évacuer le stress. Essayez de voir si les points suivants concernent votre chat actuellement pour vous faire une idée :




Des changements d’habitudes 


Les chats sont des animaux qui aiment la routine et des changements comme un déménagement ou l’arrivée d’un nouvel animal peuvent le stresser fortement. Il lui faudra un bon mois pour s’habituer, et vous pouvez raccourcir le processus en lui offrant un cocon personnel ou tout ce à quoi il est habitué est présent.

Si votre chat est très anxieux, vous pouvez lui prendre un collier anti-stress, qui lui permettra d’être pus relaxé en agissant directement sur ses phéromones.




La solitude 


Dès le plus jeune âge, les chats sont habitués à vivre en troupe et ils détestent être seuls. Si ils vivent trop longtemps seuls, ils seront très stressés. Vous pouvez passer plus de temps avec eux ou adopter un deuxième chat si vous êtes absent très longtemps.

Lui offrir des jouets et des jeux peuvent aussi l’occuper pendant la journée et le faire suffisamment se dépenser pour reposer son esprit et canaliser son énergie.

Si vous avez un chat d’extérieur, laissez-le aller à l’extérieur pendant la journée. Vous pouvez même mettre en place une chatière si vous n’êtes pas la.




Un espace trop restreint 


Un chat qui manque d’espace peut en souffrir profondément et se mettre à stresser. Alors offrez-lui à minima un arbre à chat et de quoi se stimuler pour dépenser son énergie. Il ne doit jamais se sentir trop serré, sinon, il sera mal et ne se sentira pas en sécurité, vous devez toujours lui laisser suffisamment d’espace.




Une nourriture irrégulière 


Les chats sont des grignoteurs, ils aiment manger régulièrement et peu, leur organisme étant différent du nôtre. Il vaut mieux lui mettre de la nourriture au moins deux fois par jour.

Contrairement à nous, ils ne sont pas faits pour jeûner et il est toujours important qu’ils aient de quoi manger, surtout si il s’agit d’un chat d’intérieur qui ne chasse pas et n’a pas accès à suffisamment de bons gras et de protéines avec ses croquettes.


L’hygiène 


Les chats sont des animaux très propres qui aiment l’hygiène et si vous ne changez pas sa litière régulièrement, alors il sera anxieux. Il peut donc se gratter pour éliminer tout risque qu’il soit sale même si ce n’est pas le cas.

Dans tout les cas, rendez-vous chez le vétérinaire par précaution, car il examinera d’abord les causes biologiques pour éviter tout risque.




mon chat se gratte




Que faire en attendant le vétérinaire ?


Faire vermifuger son chat est tout d’abord nécessaire pour éviter des problèmes de puces et de teignes, notamment si votre chat est un chat d’extérieur. Vous pouvez aussi lui mettre une combinaison pour chat pour qu’il arrête de se gratter en permanence. Lui donner de quoi le faire s’arrêter de se gratter en ciblant les démangeaisons est également indispensable.

En cas de stress, il est nécessaire de lui apporter de l’affection et vous aider des éléments suivants :

  • Des décontractants pour chat
  • Un collier calmant
  • Un anti-conflit pour chat
  • Un anti-stress pour chat
  • Un spray anti stress
  • Un diffuseur et une recharge au phéromones

La plupart des produits anti-stress pour chat sont à base phéromones qui agissent sur le chat, étant très sensible à l’odorat.

Pour qu’il arrête de se gratter les poils, voici les solutions dédiées pour qu’il puisse ne plus subir les démangeaisons.







Que fera le vétérinaire ?


La première chose qu’il fera est de l’examiner pour trouver des causes biologiques, puis, si aucune cause n’est trouvée, il vous posera des questions sur l’environnement de votre chat et son comportement.

Enfin, si rien n’est trouvé, des examens plus approfondis peuvent-être nécessaires, comme une biopsie. Il prescrira ensuite un traitement adapté au problème ce qui lui permettra de guérir totalement.




Les cas particuliers :


Il existe de nombreux cas particuliers concernant les chats qui s’arrachent les poils, voici les plus courants :




Chat qui s’arrache les poils des pattes


L’alopécie des pattes du au grattage est souvent causée par les puces, les allergies, les infections bactériennes ou le stress. Les parasites adorent les pattes des chats pouvant facilement s’y accrocher. Si votre chat a souvent accès à des endroits ou il y a des hautes herbes, c’est probablement l’endroit ou il attrape ces parasites, surtout au printemps et en été.




Chat qui ‘arrache les poils du ventre


Les démangeaisons du ventre sont souvent dues à des allergies environnementales, comme les acariens, le pollen et les moisissures. La aussi, les chats d’extérieurs ont plus de risques d’en attraper.




Chat qui s’arrache les poils et a des croûtes


L’allergie aux puces est la plus courante des causes. Les puces peuvent aussi toucher les chats d’intérieur, car des larves peuvent se transmettre via des piques de moustiques.




Chat qui s’arrache les poils jusqu’au sang


Souvent, le grattage jusqu’au sang sont dus au stress, à la nervosité, à la peur ou au stress menant à un toilettage excessif qui va jusqu’au sang.



Chat qui s’arrache les poils du dos


La aussi, le stress est le principal responsable.



Chat qui s’arrache les poils en les léchant

En fait, il s’agit précisément du nettoyage excessif dont nous avons parlé auparavant, le chat se nettoie trop pour évacuer le stress un peu comme nous autres, simples humains, aimons prendre une douche.




Vieux chat qui s’arrache les poils


Un vieux chat peut souffrir de nombreux problèmes, notamment si c’est un mâle non castré. Il est vital de vite aller voir le vétérinaire si votre chat est âgé.




Chat qui s’arrache les poils de la queue


Il s’agit en général de la présence de parasites, pouvant facilement accéder à la queue du chat, a aussi qui s’y accrochent souvent depuis les hautes herbes.


Chat qui s’arrache les poils du cou


Un chat qui gratte ses poils du cou jusqu’à les arracher peut souffrir d’un grand nombre de causes, et seul votre vétérinaire pourra trouver celle qui en est responsable. Vous pouvez lui mettre une collerette pou qu’il cesse de se gratter jusqu’au sang.




Chat qui s’arrache les poils des pattes avant


Les parasites sont la cause majeure, d’autant plus que si votre chat va dans les haute herbes, il se lèvera régulièrement, favorisant les puces et acariens sur ses pattes avant.




Chat qui s’arrache les poils et vomit


Il peut s’agir d’un corps étranger qu”il a absorbé et cause des démangeaisons et vomissement. Une autre cause peut aussi être que votre chat, en se lavant trop, absorbe des poils en vomissant. Enfin, des parasites intestinaux peuvent être la cause du problème et seront présent dans son vomit et dans ses déjections. Si il n’y a pas de poils, cet article sur le vomissement des chats peut vous être précieux si vous voulez en savoir plus.




Mon chat s’arrache les poils : Le mot de la fin


Un chat qui s’arrache les poils doit toujours être traité à temps pour éviter des complications et pouvoir guérir facilement. Nous vous conseillons évidemment de vous rendre chez le vétérinaire si le grattage est récurrent.