Les problèmes de respiration du chat préoccupent souvent et à juste titre, cachant souvent une pathologie. Le chat ne peut en plus pas respirer par la bouche rendant le problème parfois fatal. Mais heureusement, il existe des solutions pour venir à bout de ce problème. Dans cet article je vous explique pas a pas comment trouver la cause mais surtout mettre en place les solutions pour guérir un chat qui respire vite.


Chat qui respire vite : Les différentes causes et leurs solutions.


La fréquence respiratoire d’un chat est de 20 à 30 respirations par minute. Lorsque le chat commence à respirer vite, il y a une cause là-dessous, rien n’est naturel. Voici les différentes causes de cette respiration rapide :




Il rêve


Il s’agit du seul cas ou la respiration rapide du chat n’est pas préoccupante. Votre chat est juste dans la phase de sommeil dite REM, dans laquelle il rêve et peut alors respirer très vite. Il n’y a rien de particulier à faire. Ne le réveiller pas car il est dans une phase de sommeil profond et indispensable, et il ne court aucun danger, son cerveau utilise les rêves pour enregistrer les rêves de la journée.




Il est blessé


Si votre chat ne bouge pas tout en respirant rapidement, il est probablement blessé, vous pouvez vous en assurer en essayant de toucher légèrement son corps jusqu’à trouver le point ou il va miauler, révélant la douleur.

La blessure peut directement être visible à l’œil nu mais dans la majorité des cas ce n’est pas le cas et cela ne signifie pas que le problème est mineur, au contraire, la blessure peut aller jusqu’à l’hémorragie interne. les blessures internes ne sont pas visibles mais peuvent être bien plus graves que celles qui sont présentes à la surface.

Alors, si votre chat ne bouge pas et semble souffrir, rendez-vous aux urgences vétérinaires pour qu’il puisse être soigné à temps. En attendant, ne le dérangez pas et laissez-le dans sa position. Il vous faudra aussi faire preuve de beaucoup de douceur lorsque vous le mettrez dans sa cage pour aller chez les urgences vétérinaires.

Si la blessure est visible à l’œil nu, alors vous pouvez appliquer un désinfectant pour chat pour faciliter la guérison, appliquez ensuite un bandage. Si il a une plaie , il est préférable de le garder à l’intérieur. Faites toujours en sorte de connaître la cause de la blessure pour qu’elle ne se reproduise pas. Par exemple, si il s’agit d’une chute parce que votre chat est âgé, il faudra l’empêcher de se rendre en hauteur, comme ur le balcon par exemple.




Il est malade


Ici, il ne s’agit généralement pas de maladies aiguës, mais de maladies chronique allant d’une simple allergie à une insuffisance cardiaque. Si votre chat respire vite et qu’il n’y a pas de raisons logiques, il s’agit dans tous les cas d’une maladie qui doit faire l’objet d’une visite chez le vétérinaire. Les vieux chats sont souvent plus à risque d’avoir des pathologies chroniques.

Ne le prenez pas à la légère si c’est un vieux chat, car les maladies cardiaques et les problèmes rénaux sont les deux maladies les plus mortelles chez les chats et si votre chat à ses problèmes, alors il faut qu’il puisse vivre au mieux pour vivre le plus longtemps possible avec.




Il est intoxiqué


Votre chat peut se mettre à respirer plus vite que d’habitude à cause d’une intoxication. Les intoxications peuvent avoir des sources très diverses, surtout pour les chats d’extérieurs. Par exemple, certains champignons, des produits d’entretiens ou encore une souris qu’il a chassée et qui avait ingérée de la mort aux rats.

Pour vous faire une idée de sa possible intoxication, il est vital pour vous de prêter attention aux signes suivants :

  • Il est perdu : Comme désorienté. Il va par exemple se casser la figure ou se cogner contre le mur.

  • Il a du mal a marcher : Il utilise son corps beaucoup moins bien et a beaucoup plus de mal à bouger.

  • Il essaye de vomir : A cause de la substance présente dans son corps. Il peut aussi ne pas y arriver ou vomir de la bile, reconnaissable par sa couleur jaune.

La aussi, la visite chez le vétérinaire est nécessaire pour un traitement rapide lui permettant de retrouver une respiration normale.




Il stress


Le stress a des effets terribles chez les chats, et conduit à de nombreuses pathologies. Pour déterminer si votre chat est stressé, prêtez attention aux signaux suivants :

  • Il est en état d’alerte : Comme si une menace pouvait surgir à tout moment.
  • Il est agité : Prêt à se battre ou à fuir.
  • Il bave : Vous pouvez le vérifier en observant le pelage autour de sa bouche.
  • Il a les pupilles dilatées : Signe qu’il est vigilant à tout ce qui peut arriver.

Si votre chat stress, il est indispensable de le calmer au maximum en supprimant de préférence la source de son stress ou en l’habituant s’il s’agit d’un changement (source de stress numéro 1 chez les chats.

Pour supprimer le stress, voici mes quelques astuces :

  • Diffuser des phéromones apaisantes : L’effet calmant sur le chat sera immédiat, mais n’agit cependant pas sur la cause profonde du stress. C’est un moyen de contrôler ses excès de colère et de stress et de le faire revenir à un état calme en un claquement de doigts.

  • Donnez-lui un espace personnel et calme : Gamelle, bol et litière ne doivent pas être partagées. De plus, il doit être calme, pas de machine à laver ou d’agitation. Les chats sont très territoriaux et conservent leur instinct de survie, ils ne dormiront pas et ne feront pas leurs besoins dans un endroit ou un danger potentiel est présent.

  • Habituez le a un nouvel animal : Il y a peut être source de conflits et il vous faudra présenter les animaux progressivement pour qu’ils puissent s’entendre. Vous pouvez commencer avec un chiffon portant l’odeur de l’autre animal et passer du temps à jouer avec eux en utilisant si possible des sprays apaisants pour faciliter leur calme. Vous devez être très attentif s’il s’agit de deux animaux ayant un rapport prédateur-proie à l’état sauvage.

  • Aller chez le vétérinaire ou le comportementaliste : Si rien n’y fait, il est préférable de se tourner vers un professionnel. Si votre chat est âgé, il peut avoir un problème neurologique et si votre chat n’est pas castré ou na pas été sevré à temps, son comportement peut-être inadapté.




Il a un coup de chaleur


En cas de coup de chaleur, les chats peuvent se mettre à respirer anormalement vite. Il sera donc indispensable de maintenir votre chat à l’abri de la chaleur, quitte à ne pas le laisser sortit en période de canicule pour éviter qu’il ne soit trop loin et ne puisse revenir à temps.

Pour le maintenir au frais, un ventilateur ou la salle de bain sont des options correctes, vous pouvez lui acheter un matelas refroidissant pour chat et mettre la climatisation pour plus de résultats.

N’oubliez pas que la chaleur peut provoquer une moins bonne respiration de votre chat et que votre chat a toujours besoin de bien respire car il ne peut respirer que par le nez, et d’autant plus les chats à tête plate qui ont naturellement une moins bonne respiration.


Il a un objet coincé

L’objet coincé est peut-être invisible dans la sphère ORL du chat mais il est vital de l’emmener chez le vétérinaire au plus vite voire aux urgences vétérinaires pour que tout puisse être résolu rapidement et éviter que sa respiration mauvaise lui soit fatale.

Ne retirez pas l’objet vous-même car vous pourriez causer plus de dégâts, hormis si la situation est très critique.

S’il s’agit d’une boule de poils, ne la retirez que dans le cas ou elle s’enlève facilement et dans le cas inverse, donnez-lui du malt pour chat qui permettra de lubrifier sa gorge pour faire passer la boule de poils. Pour la suite, vous pourrez éviter les récidives en lui donnant de l’herbe à chat et en le brossant régulièrement.



respiration rapide du chat




Les bons réflexes à avoir


Si je ne peux que vous recommander la case vétérinaire, certains bons réflexes peuvent être mis en place pour rendre la vie de votre chat la plus facile possible en attendant.




Lui assurer un air frais


Les chats sont très hygiéniques, passant plusieurs heures par jour à se nettoyer et ils détestent le sale, assurez au votre l’air le plus sain possible, sans odeur de cigarette, de javel ou encore de cuisine. Plus l’air sera frais, plus sa respiration sera facile . Le respicat peut aussi l’aider à mieux respirer.




Utiliser le respicat


Le respicat est un produit qui permet au chat de mieux respirer et lui sera indispensable pour sa mauvaise respiration. La notice vous expliquera comment l’utiliser facilement.


Les cas particuliers

Il existe de nombreux cas particuliers concernant ce problème félin, voici les explications concernant les cas les plus courants.


Chat qui respire vite et chaleur


S’il fait chaud et que votre chat respire vite, alors la chaleur est responsable, votre chat peut par exemple être allergique au pollen, très présent lorsqu’il fait chaud, ou encore avoir du mal à respirer à cause d’un air sac, surtout si son nez est plat. Il vous faudra donc faire en sorte qu’il puisse être le plus au frais possible et le faire traiter, si nécessaire.

Vous pouvez par exemple lui laisser l’accès à une pièce froide ou encore faire en sorte qu’il puisse avoir une place près de la climatisation par exemple ou encore lui prendre un matelas refroidissant.




Chat qui respire vite du ventre


Ici, les causes sont aussi variées que dans le cas général, la respiration plus profonde au niveau du ventre lui sert à absorber plus d’air pour compenser cette mauvaise respiration. C’est un cas problématique et une visite chez le vétérinaire est recommandée.




Chat qui respire vite en dormant


Dans ce cas, il rêve probablement, il n’y a pas à s’inquiéter si cela ne se produit que pendant la nuit. Vérifiez juste qu’il ne présente pas de signes de maladie possible.




Chat qui respire vite et bave


Dans ce cas, il y a un problème assez profond, il peut s’agir d’une blessure interne dans son nez comme d’un empoisonnement, si votre chat à mangé une souris contaminée ou a mangé une plante toxique par exemple. Il est vital de vite trouver la cause et d’aller voir un professionnel.


Chat qui respire vite et tire la langue

Dans ce cas, votre chat peut avoir le même problème que s’il bave mais peut aussi être essoufflé, surtout s’il est gros ou asmathique. Si le problème est récurrent, il est préférable d’aller voir un vétérinaire.




Chat qui respire vite en voiture


Le stress est très probablement à l’origine de la respiration rapide du félin, et vous devrez faire en sorte de canaliser son stress avec un environnement le plus sain possible, en oubliant pas de propager des sprays aux phéromones pour le calmer. Vous pouvez également l’entraîner au fur et à mesure pour les prochains trajets en le faisant commencer doucement et en allongeant progressivement les trajets. Récompensez-le aussi à la fin du trajet, pour créer une association positive dans sa tête et le faire être plus calme les prochaines fois.




Chat qui respire vite la bouche ouverte


Il s’agit d’un problème qui peut avoir de nombreuses causes mais qui est la preuve d’une grande difficulté respiratoire devant être traitée au plus vite, en attendant, assurez-lui un air le plus sain possible et gardez-le bien à l’intérieur.


Chat qui respire vite et qui ronronne


Dans ce cas, le ronronnement sert probablement à cacher la douleur et si votre chat est apathique ou qu’il a vraiment du mal respirer, alors il est vital de le faire traiter rapidement.


Chat qui respire vite : Le mot de la fin


Si votre chat respire vite, il s’agit dans la grande majorité d’une urgence médicale qui doit vous faire agir au plus vite. En attendant, ayez les bons reflexes pour préserver au mieux votre chat.