Un chat peut saigner du nez pour de nombreuses raisons qui ne doivent pas être prises à la légère car un chat qui saigne du nez le fait généralement pour des raisons moins banales que nous et il se peut qu’une pathologie soit à l’origine du problème.

Dans cet article, je vous dit tout ce que vous devez savoir sur le saignement de nez félin, et surtout, comment résoudre le problème.


Chat qui saigne du nez : Les symptômes


Si vous souhaitez vous assurer que votre chat saigne bien du nez, prêtez attention aux symptômes suivants :

  • Taches rouges sous les narines : Parfois, de simples tâches sont présentes, car le chat se nettoie en permanence et ne laisse pas les saignements visibles. Vous devrez scruter les poils et les narines pour vous faire une idée précise.
  • Gouttes de sang : Les saignements plus léger induiront des gouttes de sang mais peuvent devenir plus abondants. Les gouttes de sang seront plus fréquentes aux endroits ou il est le plus souvent.
  • Léchage fréquent du nez sans qu’il ne soit enrhumé : Il se nettoie le sang qui coule étant très hygiénique. Il conserve en plus son instinct animal, et à l’état sauvage, l’odeur du sang peut attirer les prédateurs et est un danger pour lui.

Les chats peuvent saigner du nez de façon chronique ou aigue et les saignements de nez ne sont pas tous les mêmes. Il est vital de connaître les causes probables du saignement de nez de votre chat pour en trouver la solution la plus adaptée.


Les causes


Il y a deux types de causes provoquant des saignements de nez chez le chat :

  • Quelque chose est coincé dans le nez / Il est blessé : Le chat ne saignera généralement que d’une seule narine et vous pourrez voir la plaie ou l’objet coincé dans son nez.
  • Une pathologie : Qui amène le sans à sortir par le nez. Celles-ci peuvent être nombreuses et je vais vous présenter les principales qui sont liées à un saignement de nez chez votre félin.


Une blessure


Les chats ont tendance à sauter partout, surtout lorsqu’ils sont jeunes et les chats d’extérieurs peuvent facilement se blesser, que ce soit lors d’une chute, d’une bagarre ou d’un contact avec quelque chose de tranchant comme des ronces.

Ils peuvent aussi se coincer quelque chose dans le nez, comme un caillou ou une épine.

Si la blessure est légère, elle disparaîtra d’elle-même, mais si elle ne disparaît pas rapidement, elle risque de s’infecter et de s’étendre.


Que faire ?

La première chose à faire est de bien surveiller votre chat et de s’occuper de sa blessure. Ce ne sera pas forcément facile car il deviendra agressif et ne voudra pas être touché au niveau du nez.

Commencez par vérifier s’il peut s’agir d’une blessure, il saignera probablement d’une seule narine, et la blessure ou l’objet coincé sera peut-être visible.

S’il y a un objet profondément enfoncé, ne le retirez pas vous-même, et faites appel au vétérinaire. Si vous le faites vous-même, vous risquer d’aggraver le problème, d’autant plus que votre chat va sans doute chercher à se débattre pour que vous le laissiez tranquille.

Vous pouvez aussi lui asperger le nez d’eau saline pour que son nez soit bien sain et éponger avec une compresse stérile. Cela aide à éviter une aggravation de la blessure en laissant le nez dans un environnement sain.

Évitez aussi de le laisser se promener à l’extérieur, votre chat doit rester à l’intérieur pour éviter qu’il ne se blesse à nouveau ou que sa blessure ne s’aggrave ou ne s’infecte, d’autant plus que des parasites pourront y faire place si il n’est pas vermifugé.

Si rien ne passe rapidement, emmenez-le chez le vétérinaire car le nez étant proche du cerveau, il se peut qu’il y ait une hémorragie cérébrale. Il sera alors somnolent et souffrira de convulsions si tel est le cas. Ces deux symptômes doivent amener à une visite d’urgence chez le vétérinaire ou le vétérinaire de garde.


Une tumeur


Les tumeurs peuvent survenir chez les chats âgés qui peuvent être causées par un épidermoïde ou un lymphome. Les tumeurs provoquent des saignements dans une seule narine, purulents et/ou sanglants.

Si votre chat à un gonflement au niveau du nez, un sifflement lorsqu’il respire ou encore une odeur nauséabonde, il est probable qu’il souffre d’une tumeur.

Les jeunes chats peuvent aussi souffrir de tumeurs, même si celles-ci sont bégnines et ils éternueront en plus de ronfler. Ne négligez cependant pas le problème car les tumeurs peuvent empirer, surtout chez les chatons qui ont un système immunitaire plus faibles.

Que faire ?

En cas de doute, notamment lorsque le chat à d’autres symptômes associés, une visite chez le vétérinaire est indispensable pour un traitement efficace.

Si votre chat est âgé, tout symptôme anormal doit de toute façon conduire à une visite chez le vétérinaire car il sera de plus en plus faible et doit être assisté médicalement.




Une infection


Si la muqueuse nasale est infectée par des champignons, virus ou bactéries, alors les saignements de nez récurrents peuvent survenir. Si votre chat en souffre, il éternuera souvent et peut souffrir d’une mauvaise respiration et surtout de gonflements du visage.




Que faire ?

La aussi, un rendez-vous médical est conseillé pour éviter tout risque d’aggravation, d’autant plus qu’un traitement permettra de résoudre rapidement le problème. En attendant une visite chez le vétérinaire, faites en sorte qu’il bénéficie d’un air frais, sans mauvaises odeurs et qui facilite le plus sa respiration. Certaines huiles essentielles l’aideront à mieux respirer en attendant la visite médicale.




chat qui saigne du nez




Une maladie dentaire


Certaines maladies dentaires conduisent à un saignement de nez félin. Vous pouvez vérifier l’état des dents qui auront des abcès ou du pu si elles ont un problème. C’est ce problème qui se répercute sur le nez et provoque des saignements de nez du chat.

Votre chat peut alors avoir d’autres symptômes, comme un manque d’appétit ou une mauvaise haleine.


Que faire ?

Si le problème ne se résout pas rapidement, vous pouvez aller à la pharmacie et demandez conseil, et si le problème s’aggrave, le vétérinaire sera le seul compétent pour résoudre le problème. En attendant, essayez de désinfecter la plaie avec des remèdes naturelles en attendant et vous pouvez également appliquer régulièrement un spray pour chat.




Une inflammation


Généralement provoquée par des virus ou bactéries, les inflammations au niveau du nez peuvent faire saigner votre chat. Les saignements seront alors récurrents comme s’il s’agissait d’un rhume.




Que faire ?

Rendez-vous chez le vétérinaire si le problème persiste et que les remèdes naturels ne suffisent pas.




Les maladies externes


Certaines maladies, comme l’hypertension artérielle ou la leucémie peuvent provoquer des saignements et s’ensuivront alors des problèmes plus importants.




Que faire ?

Si votre chat est âgé ou souffre d’autres pathologies actuellement, une visite médicale chez le vétérinaire doit être faite au plus tôt avant que les autres problèmes ne surviennent. De plus, tout doute concernant une maladie doivent conduire à une visite chez le vétérinaire pour éviter tout risque d’aggravation.











Que puis-je faire moi-même ?


Si le chat doit généralement être amené chez le vétérinaire pour résoudre le problème mais il y a certaines choses que vous pouvez faire pour que votre chat puisse mieux vivre en attendant la visite.




Le rassurer


Un chat qui stress va augmenter son saignement car l’afflux sanguin sera plus rapide. Il est essentiel de le rassurer, tout d’abord en le câlinant s’il le souhaite mais n’insistez pas si il ne veut pas.

Vous devez également le placer dans un environnement le plus calme possible, sans bruit et sans agitation, dans lequel il pourra se reposer et être tranquille.

Vous pouvez aussi lui parler doucement et lui mettre de la musique qu’il aime pour que tout aille pour le mieux dans sa tête.

Enfin, certaines phéromones permettent de naturellement le calmer, les chats étant très sensibles à l’odorat.




S’assurer que son nez soit le plus sain possible


Faites-en sorte que votre chat soit le plus sain possible au niveau du nez, en y appliquant une compresse d’eau saline pour éviter une infection. S’il est trop agressif, n’insistez pas car cela va l’énerver et aggraver le saignement.




Faciliter sa prise d’eau et de nourriture


Certains symptômes parallèles au saignement vont l’inciter a ne pas manger et ne pas boire. Il est vital qu’il y parvienne pour que son organisme ait tout ce dont il ait besoin. Donnez-lui de la nourriture humide, qu’il préférera et qui en plus sera plus douce pour son organisme. Privilégiez une nourriture qu’il aime, il est fondamental de stimuler son appétit.

Donnez-lui une eau fraîche avec quelques gouttes d’huile de thon pour qu’il ait le plus envie de boire possible. Les chats ont aussi une préférence pour l’eau qui coule et vous pouvez le faire boire directement au robinet.




Visite chez le vétérinaire : Mais que fera-t-il ?


Dans la plupart des cas, vous devrez emmenez votre matou chez le vétérinaire car il est qualifié pour résoudre le problème. Les pathologies profondes doivent toujours amener à une visite médicale car celles-ci finiront toujours par évoluer sans traitement médical.

Voici ce qu’il fera :




En cas de blessure 


Il examinera avec précision le type de plaie ou l’objet coincé grâce à différents outils et procédera à une désinfection ou au retrait de l’objet, qui nécessitera parfois une anesthésie locale.

Il donnera ensuite les médicaments les plus adaptés pour sa guérison.

En cas de blessure profonde un examen IRM ou aux rayons-x peut être mis en place ainsi qu’une chirurgie si nécessaire.




En cas de pathologie

Le vétérinaire procédera à un examen complet de votre chat, la aussi possiblement avec une échographie ou aux rayons X et donnera le traitement le plus adapté pour la résolution du problème.


Comment l’aider ?


Votre vétérinaire vous posera de nombreuses questions sur les saignements : Quand surviennent-ils ? A quelle fréquence ? Dans quel contexte ?

Préparez-vous au mieux à ses questions et si possible filmez le lorsqu’il saigne pour qu’il puisse rapidement se faire une idée précise de la cause du problème.




Chat qui saigne du nez : Le mot de la fin


Un chat qui saigne du nez ne doit pas être pris à la légère car cela peut cacher un problème important. En examinant son nez, vous verrez déjà s’il s’git d’une blessure ou d’une maladie. Faites de votre mieux pour qu’il puisse vivre le plus normalement possible et allez voir le vétérinaire si le problème persiste.