Si votre chat a les selles molles et malodorantes, plusieurs problèmes peuvent en être à l’origine, voici tout ce qu’il faut savoir sur ce problème pour mettre en place les bonnes solutions et que votre chat retrouve une parfaite santé.


Chat qui a les selles molles et malodorantes : Les causes et leurs solutions


Si votre chat a les selles molles et malodorantes, voici les principales causes du problème, comment les reconnaître et surtout comment agir en fonction de chacune pour le tirer définitivement d’affaire.




Des parasites


Les parasites intestinaux tout d’abord peuvent tout d’abord causer ce problème, et ils sont facilement reconnaissables de par leur couleur blanche dans les selles du chat et parfois autour de son anus.

En cas de parasites, il faut lui donner un vermifuge afin de l’en débarrasser, car les vers se multiplieront jusqu’à tuer votre chat, en absorbant tout ses nutriments, si votre chat mange énormément mais ne grossit pas et semble affaiblit, c’est à cause des vers intestinaux.

Faites également attention à ces vers qui peuvent tout d’abord se transmettre aux autres chats du foyer mais également aux êtres humains et peuvent être dangereux pour les petits et les femmes enceintes et il est indispensable de bien tous les éliminer, et mettre une couche pour chat sera parfois nécessaire pour éviter qu’ils ne les propagent partout.

Ensuite, il sera indispensable de trouver ce qui a provoqué leur apparition, car ils sont généralement transmis via de la viande crue ou de la nourriture inadaptée et il faudra faire le nécessaire pour éviter les récidives. Pour les chats d’extérieur, une proie contaminée peut aussi être à l’origine de la propagation.

Enfin, donnez bien à votre chat une pâte multivitaminée qui lui permettra de refaire le plein de force avec quelque chose dont le goût l’attirera et lui permettra de retrouver un bon état de forme rapidement et d’éviter une mise en danger potentielle si son état est critique.


Le stress

Le stress peut également être à l’origine du problème, avec par exemple un changement, qui est très fréquent chez le chat et peut dérégler son organisme. Sachez tout d’abord que votre chat doit toujours être en capacité d’avoir son propre coin personnel, sinon, il sera stressé et mangera en plus très vite, aggravant le problème.

Dans le cas ou votre chat connaît des problèmes liés à un nouvel environnement, faites en sorte qu’il puisse y passer le maximum de bons moments pour créer dans son esprit une association positive qui lui permettra d’aimer son nouveau lieu. Mettre en place un coin personnel est aussi très efficace pour qu’il aime le nouveau logement.

Si un nouvel arrivant est dans le foyer, un moyen simple pour qu’il arrête de le percevoir comme une menace est de lui faire lui donner de la nourriture qu’il adore et dans ce cas, votre chat commencera à adorer le nouvel entrant dans le logement.

Dans le cas d’un nouvel animal, ce sera un peu plus compliqué, surtout s’il s’agit d’un chien, et il faudra absolument faire en sorte que vos animaux soient séparés tant que vous n’êtes pas la et il faudra les habituez progressivement l’un à l’autre et créer des associations positives s’ils se comporte bien et inversement.

Quel que soit l’origine du stress, diffusez un spray apaisant est indispensable pour qu’il se calme rapidement, en diffusant une odeur qui l’apaise naturellement, c’est aussi un moyen de faire en sorte que votre chat associe le changement à quelque chose de positif.




Une ingestion toxique


Votre chat peut aussi avoir été intoxiqué par une proie empoisonnée ou par une nourriture périmée pour prendre les exemples les plus courants et il sera alors très affaibli et aura probablement la nausée voire des vomissements.

La première chose à faire est d’appeler le centre anti-poison dans le cas ou votre chat a des problèmes graves, il vous expliquera comment le tirer d’affaires, car parfois les bons gestes ne sont pas ceux que l’on pense.

La seconde chose est de lui épargner les odeurs nocives comme la fumée de cigarette ou encore les produits ménagers, qui peuvent aussi l’intoxiquer, un air frais et sain est indispensable pour les chats, qui peuvent souffrir de problèmes pulmonaires à long terme si l’air est nocif.

Ensuite, votre chat tousse ou vomit, lui donner du malt pour la gorge du chat l’aidera tout d’abord à se remettre d’aplomb en lubrifiant la zone mais également en lui permettant d’avoir de quoi se nourrir plus facilement s’il est très irrité.

Tant qu’il n’est pas guérit, il faut le laisser à l’intérieur, car il pourrait à nouveau être en contact avec ce qui a provoqué le problème et il faudra également voir ce qui a pu causer ce problème, comme par exemple de la mort aux rats ingérée par des souris.


Une infection


Votre chat peut aussi tout simplement avoir de la diarrhée a cause d’une infection, surtout en hiver, et dans ce cas, il sera vital que votre chat puisse se remettre rapidement en bénéficiant d’un environnement favorable.

Tout d’abord, laissez-le à l’intérieur et faites en sorte que votre chat puisse avoir le confort au niveau de la température ambiante et de ses des éléments physiques, il est indispensable que votre chat puisse avoir les conditions les plus calmes pour se rétablir au plus vite.

Ne le forcez pas à manger, il peut avoir besoin de jeuner, si jamais il n’a toujours pas mangé après 24 heures et que vous le sentez faible, faites en sorte de lui donner une alimentation tiède, humide et qu’il adore, et un complément multi-vitaminé sera aussi très utile pour la santé de votre félin.

Enfin, si jamais le problème ne passe pas ou que votre chat est très âgé, emmenez-le chez le vétérinaire car son système immunitaire est trop faible et il a besoin de médication si les vitamines ne suffisent pas.




Une nourriture de mauvaise qualité

Votre chat peut enfin avoir une nourriture de trop basse qualité, les sous marques sont souvent trop pauvres en nutriments. Privilégiez les bonnes marques pour que votre chat puisse avoir ce qu’il faut sur ce point précis.

Veillez aussi a ce que sa nourriture soit riche en protéine et peu en glucides, car ses besoins sont totalement différents des vôtres. Il est vital qu’il puisse aussi avoir de la nourriture sèche et humide avec par exemple des croquettes et de la pâtée.

Le chat étant carnivore, il a un système digestif qui aura du mal à digérer les sources de glucides, comme les fruits et les légumes et il peut avoir de fortes irritations s’il en mange trop. En résulte de la diarrhée malodorante. De nombreuses sources de glucides, comme par exemple le raisin et la pomme de terre. Les glucides ne doivent jamais excéder 33% de ses macros-nutriments.

Si votre chat mange des protéines et graisses animales de basse qualité, alors il aura également des problèmes intestinaux voire des vomissements et des troubles du foie. Par exemple, les sous-produits animaux sont en fait des déchets de l’industrie agroalimentaires, comme des carcasses, des becs voire même des plumes. Evitez également les sources de viande pour chat qui proviennent d’Amérique du Nord.




Les solutions génériques


Quelle que soit la cause du problème, il existe plusieurs solutions qui vous permettront d’améliorer l’état général de votre chat et d’éviter les désagréments de ses selles molles et odorantes. Voici tout ce que vous pouvez mettre en place :




Lui donner une alimentation équilibrée


En donnant une alimentation équilibrée à votre chat, vous lui permettrez de mieux digérer et de déféquer normalement, alors faites lui faire le plein de bons nutriments et variez bien ses sources alimentaires.

Parmi les types de nourritures les plus intéressantes, l’huile de saumon ou du poulet et des petits poissons seront un must et vous permettront aussi de faire facilement manger votre chat et mieux récupérer.

Concernant les sources de protéines, notamment de ses croquettes, celles aux insectes sont les plus intéressantes mais sont aussi assez chère, les croquettes au bœuf ou au poulet sont également très bonnes. S’il chasse dehors, il aura naturellement des protéines de qualité avec les oiseaux et avec les rongeurs comme les souris.


Le mettre dans les meilleures conditions de guérison


Votre chat doit avoir les meilleures conditions de vie possibles, avec pour commencer du calme afin qu’il se repose sans avoir peur d’un danger potentiel et qu’il puisse se sentir en sécurité, un air de qualité est également indispensable, les chats ayant l’odorat très sensible et étant très sensibles aux mauvaises odeurs.

Votre chat est également forcement affaibli par la maladie et lui donner un spray anti-stress lui permettra de mieux vivre cette période assez difficile et pourra le plonger dans un état relaxant en attendant qu’il soit guéri.




Lui mettre une couche pour chat


Les couches pour chat permettent d’éviter qu’il ne salisse tout et il est indispensable de lui en donner si jamais il défèque en dehors de sa litière, surtout si vous n’êtes pas la pour le surveiller pendant la journée.

Dans le cas ou votre chat a des vers, c’est encore plus indispensable car votre chat pourra ainsi éviter d’en répandre, ce qui peut être dangereux pour les autres animaux, les bébés ou encore les femmes enceintes.

Idéalement, prenez une couche réutilisable qui se lave en machine, ce qui sera bien plus simple pour vous débarrasser des excréments et de ne pas cumuler les couches jetables, votre chat les supportera en plus beaucoup mieux.




Mettre de l’anti odeur dans sa litière


Mettre de l’anti odeur pour litière est parfois indispensable si jamais le chat défèque des selles immonde et molles, vous n’aurez plus à vous soucier de l’odeur et il vous sera indispensable de maintenir la litière propre pour ne pas que l’odeur nauséabonde empeste votre appartement.




Les cas particuliers

En ce qui concerne les selles molles et malodorantes du chat, il existe plusieurs cas particuliers, voici les principaux d’entre eux et comment y réagir :


C’est un chaton


Si c’est un chaton, il ne faut pas trop traîner pour aller voir le vétérinaire car son organisme est beaucoup plus fragile, alors faites bien en sorte d’y aller s’il est très faible et faites aussi en sorte de donner à votre chat de quoi aller mieux avec par exemple des vitamines ou de la nourriture liquide.




Il a les selles claires


Si votre chat a des selles claires, il peut avoir un problème au niveau du conduit biliaire, une intoxication peut par exemple causer ce problème ainsi que les parasites, il est vital d’aller chez le vétérinaire si le problème persiste. Gardez-le bien à l’intérieur tant que le problème n’est pas résolu.




Il a selles jaunes


Des selles jaunes indiquent généralement la présence de parasites intestinaux et il est vital de lui donner un vermifuge contre les nuisibles qui se reproduisent dans son estomac et parfois sur d’autres organes comme le cœur. Sachez que si votre chat n’a pas accès à l’extérieur, il n’est pas totalement préservé car les chats peuvent être piqué par des moustiques qui sont parfois porteurs de larve.


Il vomit en parallèle


Si votre chat vomit en plus de déféquer du caca mou voire liquide et odorant, il est indispensable qu’il soit en mesure d’aller voir le vétérinaire dans le cas ou rien n’évolue dans les 24 heures, et il sera aussi indispensable qu’il puisse être dans les meilleures conditions de guérison.

Pour éviter qu’il ne vomisse, donnez-lui du malt pour la gorge du chat, et faites en sorte qu’il mange tiède et léger afin qu’il ne rejette pas sa nourriture.




Chat qui a les selles molles et malodorantes : Le mot de la fin


Si votre chat a les selles molles et malodorantes, faites en sorte de trouver le problème avec les différents indices dont nous avons parlé dans cet article et faites aussi toujours en sorte que votre chat puisse avoir une solution de fond pour traiter le problème à la racine.