Chat qui a les oreilles froides: Comprendre et agir

SantéChat qui a les oreilles froides: Comprendre et agir

Les oreilles de chat sont un élément très important du corps de cet animal, car outre l’odorat, il possède également une oreille assez développée, dont les capacités sont largement supérieures à celle de l’homme, lui permettant d’entendre une proie de très loin.

L’oreille du chat est en effet capable d’entendre des sons d’une fréquence de 100 000 Hz, contre seulement 20 000 Hz chez l’homme. C’est avec l’odorat un sens qui est largement supérieur au notre en raison de son utilité lors de la chasse et pour sa survie. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il peut hérisser ses oreilles sans que nous ne percevions de bruit.

En plus de sa fonctionnalité, quelle que soit son apparence esthétique, qu’elle soit arrondie ou triangulaire, les oreilles du chat peuvent changer de température dans certaines situations.

Si vous avez un chat qui a les oreilles froides, je vous explique pourquoi et surtout, quelles solutions doivent être mises en place.


Chat qui a les oreilles froides : La température des chats


Le chat a une température corporelle qui oscille entre 38°C et 39°C, au-dessus de laquelle il est malade. Cette température, qui pour nous s’avère chaude, est perçue chez les chats au-dessus des oreilles.

En fait, en bonne santé, les oreilles du chat sont chaudes au toucher et tant qu’elles le sont, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Mais il faut prêter attention à l’état de santé de l’animal, lorsque le chat a les oreilles froides, un thermomètre anal vous permettra de vous donner un aperçu de sa température et si vous le pouvez prenez un thermomètre pour oreille, plus facile à faire accepter à votre chat.

Je vous présente tout de suite les causes et les solutions à mettre en place si votre chat a les oreilles froides.


L’hypothermie


Il n’est pas rare que le chat qui ait la possibilité de sortir même en hiver, ne puisse pas rentrer chez lui ou qu’un chat errant n’ait pas la possibilité de se réfugier des températures hivernales rigoureuses.

Ce sont les principales raisons pour lesquelles le chat rentre dans état d’hypothermie.

En cas d’hypothermie, il est possible de remarquer que le chat a les oreilles froides et pas seulement cette partie du corps, les pattes, la queue et la bouche sont également froides.

Dans ce cas, si votre chat semble être très atteint par le froid, il est nécessaire de contacter immédiatement un vétérinaire, mais en même temps, il est conseillé de réchauffer immédiatement le chat en l’enveloppant dans une couverture et une bouillotte qui n’est pas en contact direct avec la peau.

Ensuite, faites en sorte qu’il ne récidive pas et ne sorte pas lorsqu’il fait trop froid, et faites également attention à ce qu’il ne passe pas la nuit dehors en hiver. Enfin, un abri pour chat peut être une bonne idée pour qu’il puisse ne pas être trop en froid pendant l’hiver.




Thermorégulation


Le chat est un animal homéotherme, aussi appelé « à sang chaud ». Cela signifie qu’il a un corps capable de maintenir une certaine stabilité thermique, malgré les fluctuations de température interne du milieu environnant.

En fait, lorsque le chat a froid, il essaie de réduire la circulation sanguine pour conserver la chaleur dans les organes vitaux internes et est capable d’utiliser ses oreilles pour réguler la température corporelle. Ce processus est également appelé thermorégulation chez le chat et est parfaitement normal s’il passe d’un milieu froid a un environnement chaud.


Les oreilles gelées


Elle surviennent lorsque le félin a passé trop de temps à l’extérieur par temps froid ou même dans le cas de chatons nouveau-nés et peu à l’abri du froid.

Dans ces conditions, il y a une situation d’engelures des parties périphériques du corps, telles que les pointes des oreilles, qui seront non seulement froides mais présenteront également d’autres symptômes.

Réchauffez-le et allez voir le vétérinaire si le froid persiste toujours au niveau des oreilles.


Maladie grave


Bien sûr, si les oreilles du chat sont froides au toucher, mais que l’animal ne présente aucun autre symptôme, on peut en déduire que la condition est due à l’environnement.

Dans le cas contraire, si l’animal présente une gêne physique et des symptômes tels que de l’apathie, des vomissements chez le chat ou des difficultés respiratoires, il sera nécessaire de contacter le vétérinaire au plus vite pour évaluer l’apparition d’éventuelles maladies graves chez le chat.


Chat qui a les oreilles froides : Le mot de la fin


Si votre chat a les oreilles froides, réchauffez-le et faites en sorte qu’il ne prenne plus aussi froid pour la suite. Si vous soupçonnez une pathologie car elles restent froides dans le temps, il faut absolument consulter un vétérinaire.


Plus d'articles