Chat qui ronronne : Tout ce qu’il faut savoir

Le blogChat qui ronronne : Tout ce qu’il faut savoir

Les doux ronronnements d’un chat qui ronronne sont toujours agréables à entendre, d’autant plus que c’est souvent un très bon signe de l’entendre faire un tel bruit.

Mais pourquoi ronronnent-ils ? Le ronronnement est un sujet qui, après des décennies de recherche, continue d’alimenter la curiosité des éthologues, car beaucoup de choses sont à clarifier pour l’établir précisément.

Dans cet article, nous verrons quelles causes font que ces félins ronronnent et verrons ensuite tout ce qu’il faut savoir sur le ronronnement.


Chat qui ronronne : Les différentes raisons

Un chat ronronne lorsque son souffle émet des sortes de vibrations répétées et douces qui produisent l’onomatopée « ron-ron ».

La vraie raison pour laquelle les chats ronronne est toujours sujettes à de nombreuses questions. Il y a de nombreuses théories qui tentent d’expliquer ce son provenant de la contraction des muscles du larynx et qui se produit 30 fois par secondes.

La variation du ronronnement du chat dépend de la vitesse de l’air et le son est généralement doux, court et de faible intensité.


Un signe de bien-être

Quand il est adulte, votre chat ronronne lorsque vous le caressez, jouez avec lui ou lui parlez. Toutes ces situations sont des situations dans lesquelles il se sent bien et il vous le fait savoir par un doux ronronnement.

Mais si c’est un jeune chaton, il a certains réflexes liés à sa mère. A la base, un chaton ronronne pour indiquer à sa mère qu’il va bien et sa mère peut lui renvoyer le ronronnement. Cela permet aussi au chaton de communiquez avec sa mère pendant qu’il mange.

La très grande majorité du temps, le chat ronronne pour signaler qu’il va bien et vous pouvez d’ailleurs noter que ces moments correspondent à des moments de détente ou de jeux pour votre félin.


Un signe de douleur

Dans certains cas, un chat peut ronronner car il souffre, notamment lorsqu’il accouche ou chez le vétérinaire pour se rassurer. C’est une manière pour eux de relâcher la tension lorsque quelque chose de douloureux les atteints.

Si le chat présente des symptômes en parallèle, comme une apathie, un manque d’appétit ou encore des larmoiements, il est très probablement malade.


Il essaie d’attirer l’attention


Si le chat miaule continuellement et intensément, c’est qu’il recherche de l’attention, peut-être a-t ’il faim ou peut-être qu’il veut tout simplement combler l’ennui. Attention, à ne pas toujours se plier à ses demandes sous peine qu’il ne se prenne pour un prince.

Dans ce cas, le chat vous fixera ou se collera à vous quand il ronronnera.


Il vous dit bonjour

Un seul miaulement est une façon de nous saluer. Oui, c’est très semblable à nous. C’est assez rare chez les chats et le votre est probablement un être très distingué pour vous saluer.


Il est content de vous voir

Si le ronronnement est précédé d’un miaulement, votre chat est content de vous voir et il s’agit d’un vrai signe qu’il vous aime et qu’il est heureux avec vous.

Cela se produit alors quand vous rentrez ou vous levez et il est fort probable qu’il court vers vous pour vous montrer sa satisfaction de vous revoir.



Pour se consoler

Lorsqu’il est malade, votre chat essaiera de se réconforter en ronronnant pour se détendre. Il camoufle ainsi sa difficulté à vaincre la maladie et les chats l’utilisent comme un mécanisme de réparation au repos pour soulager le stress et aider à la guérison en maintenant ces os en parfait état.

Si vous notez qu’il a l’air faible, emmenez-le chez le vétérinaire, il se peut que sa maladie ou sa douleur ne se voit pas.






mon chat ronronne


Mon chat ronronne : les choses à savoir

Il n’y a pas d’autre animal qui puisse ronronner et les chercheurs ont pu parvenir à certaines conclusions concernant le ronronnement des chats.


Il est bon pour les problèmes osseux

Et oui, selon peut paraître très étrange, mais pourtant, le ronronnement serait bon pour les os. Dans certaines études, les basses fréquences émises par les ronronnements ont semblé contribuer à la guérison des fractures osseuses et des blessures aux tendons en réduisant la douleur.


Le ronronnement détend

Comme expliqué plus haut, le ronronnement est souvent lié à la détente, soit fait pour se détendre. Mais les ronronnements sont aussi anti-stress pour les humains. Il se propage même sur la même fréquence que la musique classique.


Ronronnement et bonne humeur

Le ronronnement du chat a des effets positifs sur le corps humain car ce son est reçu par l’hippocampe du cerveau produisant la sérotonine, l’hormone du bien-être, et favorisant le sommeil.


Le chaton et le ronronnement

Le ronronnement aide les mères à reconnaître leur chiot et la mère peut directement les identifier pour les allaiter grâce à leurs ronronnements.

A 5 mois, leur ronronnement est le même que celui des chats adultes.

Le ronronnement oscille entre 20 et 150 Hz

Ce sont des fréquences qui augmentent la densité osseuse et qui réparent les tendons et accélèrent la cicatrisation des plaies.

Par ailleurs, c’est ce niveau de vibration qui est utilisée en médecine thérapeutique pour améliorer la résistance à l’impact et stimuler la croissance.







Le processus du ronronnement

Après des décennies d’études sur les ronronnements du chat, il en ressort de nombreuses choses.

En 1960, la théorie hémodynamique indiquait que la circulation sanguine de la veine cave inférieur était la cause du ronronnement du chat, cette théorie s’est révélée totalement fausse.

Des années plus tard, c’était le palais mou qui était désigné comme le responsable du ronronnement et que le larynx intervenait également dans le processus.

Il ne fait aucun doute que l’association de la glotte et du diaphragme sont en fait les responsables de ces vibrations qui se produisent également chez d’autres félins comme le guépard.

L’air que le chat respire en traversant le larynx dilate et contracte la glotte, qui est la partie du larynx qui entoure les cordes vocales. Cette modulation provoque la contraction du diaphragme et donc une augmentation de l’intensité du ronronnement.

Par conséquent, l’air vibre lorsque le chat respire.


Les cas particuliers

Il existe de nombreux cas particuliers concernant le ronronnement des chats. Nous avons réuni pour vous les cas particuliers les plus courants concernant les ronronnements de chats.


Chat qui ronronne fort

Si votre chat ronronne fort, c’est souvent un fort signe d’affection ou tout simplement le fait qu’il ait besoin de quelque chose. Il peut par exemple avoir besoin de manger ou de boire. A l’état sauvage, ronronner fort leur permet de se calmer face à une éventuelle menace.


Chat qui ne ronronne pas

Pas d’inquiétude, votre chat qui ne ronronne pas n’est pas forcément un mauvais signe, certains chats miaulent très peu, surtout les chats âgés et certaines races de chats.


Chat qui ronronne tout le temps

Les chatons ronronnent très souvent et il est tout à fait normal qu’ils passent leur temps à ronronner. Cela peut-être un très bon signe comme quelque chose de très mauvais dans le cas ou ils semblent malades, c’est alors probable qu’ils soient malades et qu’ils souffrent continuellement.

Si votre chat semble mal en point ou léthargique, emmenez-le chez le vétérinaire.





mon chat ronronne beaucoup




Chat qui bave quand il ronronne

Baver en ronronnant Ftoutest souvent un signe de contentement qui remonte à la petite enfance. C’est généralement en lien direct avec l’allaitement de quand ils étaient bébés.


Chat qui ronronne en dormant

Un chat qui ronronne quand il dort ne doit pas vous inquiéter. Lorsque votre chat ronronne en dormant, il peut s’agir d’un rêve. Les chats rêvent lorsqu’ils sont dans la phase de sommeil profond.


Chat qui ne ronronne plus

Avec l’âge il est normal que votre chat ne ronronne pas autant qu’avant. Mais dans le cas ou il n’est pas âgé et ou les ronronnements se sont arrêtés immédiatement, alors essayez de trouver ce qui le stress, peut-être un changement dans son environnement ou une maladie qui l’affecte sans que vous ne le voyiez.


Chat qui tousse quand il ronronne

Votre chat tousse parce que quelque chose l’agresse ou parce qu’il est malade, et le ronronnement l’aide à se détendre face à cette situation. Consultez le vétérinaire si votre chat montre des signes de faiblesse.


Chat qui ronronne et mordille

Votre chat est probablement excité et veut jouer avec vous, d’où les ronronnements et les mordillements. Les jeunes chats le font très souvent.


Chat qui ronronne et miaule

Ce sont deux signes qu’il est heureux et qu’il veut votre attention, souvent pour des câlins ou pour de la nourriture.


Chat malade qui ne ronronne plus

Votre chat souffre et il est primordial de l’emmener chez le vétérinaire pour qu’il puisse trouver la cause du problème et lui fournir un traitement adapté.


Chat qui ronronne rarement

Si votre chat semble apathique ou malade, essayez de trouver la cause de son mécontentement. Dans le cas contraire peut-être que votre chat n’est naturellement pas un ronronneur.


Chat qui ronronne et nez qui coule

Cela peut signifier deux choses, la première qu’il est malade et la seconde qu’il est profondément détendu.


Chat qui ronronne la nuit

S’il dort avec vous, cela montre un lien social fort avec vous. C’est un signe de confiance envers vous car ils sont plus vulnérables quand ils dorment.


Chat qui ronronne le matin

Les chats ont faim le matin et ronronner est c’est un moyen de vous le communiquer.


Le mot de la fin

Chez les chats le ronronnement peut dire beaucoup de chose et n’est pas seulement limité aux moments de tendresse ou de relaxation. En comprenant pourquoi votre chat ronronne, vous saurez comment établir une relation de confiance avec lui et détecter des signes possibles de maladies.

Essayez de voir s’il ne présente pas de traces de maladies par exemple et si ce n’est pas le cas, alors c’est un signe qu’il est très bien dans son environnement.


Plus d'articles