Si votre chat éternue et dort beaucoup, il a probablement un problème de santé, car le fait qu’il dorme beaucoup est signe d’un problème sous-jacent. Alors sans plus attendre, voici les différents facteurs qui peuvent causer ce problème et comment mettre en place les solutions adaptées pour qu’il puisse se rétablir rapidement.


Mon chat éternue et dort beaucoup : Les causes et leurs solutions


Si votre chat éternue et dort beaucoup, plusieurs causent peuvent en être à l’origine, voici les différentes causes du problème et comment les reconnaître puis agir en conséquence :



Une maladie


Les maladies pouvant causer ces problèmes sont nombreuses, alors faites toujours en sorte de prendre la température de votre chat, dont la température corporelle normale est de 38 degrés, pour voir s’il a un problème à ce niveau. Faites aussi en sorte que votre chat puisse avoir des conditions de rétablissement saine s’il a bel et bien de la température.

Par contre, si son état de faiblesse atteint un niveau élevé ou encore qu’il présente des symptômes inquiétants en parallèle, comme par exemple des problèmes de respiration, emmenez-le chez le vétérinaire pour qu’il puisse recevoir un traitement adapté.




Des parasites


Si votre chat a des parasites, alors il aura des points blancs dans son pelage ou dans ses selles, les parasites sont dangereux et peuvent même concerner les chats d’intérieur avec par exemple des piqures de moustiques infestées de larves de puces.

Pour le déparasiter, regardez quel type de parasite est présent, en général des puces ou des vers et mettez en place la solution déparasitaire adaptée pour que votre chat puisse éviter leur prolifération sur son organisme et que se santé soit hors de leur danger.


Une blessure


Votre chat peut aussi avoir une blessure au niveau du nez, dans ce cas, il éternuera probablement du sang et il faudra l’emmener chez le vétérinaire rapidement pour éviter tout empirement, d’autant plus que la blessure peut être interne et affecter sa respiration.




Une allergie


Les chats peuvent avoir des allergies qui dans les cas les plus importants peuvent les rendre léthargiques. Quelle que soit l’allergie en question, votre chat aura probablement le nez qui coule et ou des yeux rouges et larmoyants.

Il faudra dans ce cas faire en sorte qu’il puisse se rétablir en mettant en place une solution adaptée en fonction du type d’allergie (pollens, acariens, nourriture…). Le vétérinaire pourra détecter la cause précise et vous fournir un traitement adapté.

Dans ce cas, faites bien en sorte que votre chat puisse se rétablir avec une lotion nettoyant pour yeux de chat dans le cas de conjonctivite allergique et en nettoyant bien son nez avec une lotion adaptée, afin d’éviter qu’il ne soit bouché et qu’il ne cause des problèmes de respiration au chat.


Une inflammation


L’inflammation peut atteindre les sinus et la cavité nasale et provoquer des éternuements félins, dans ce cas votre chat aura du mal à respirer et les yeux qui coulent et il faudra vous rendre au plus vite chez le vétérinaire pour éviter tout problème grave.




Un vaccin


Si vous avez fait vacciner votre chat récemment, alors il est normal que votre chat éternue et dorme beaucoup, cet effet secondaire disparaîtra au bout de quelques jours.





Les solutions génériques


Si votre chat dort comme une buche et éternue, voici toutes les bonnes habitudes à prendre pour qu’il aille mieux :




Une alimentation douce

Votre chat n’aura pas forcément envie de manger, ne le forcez pas, mais faites en sorte de lui ouvrir l’appétit pour qu’il puisse se renforcer, commencez par lui donner une nourriture humide et molle et qu’il aime pour faciliter sa prise alimentaire, l’eau tiède est aussi préférable, avec de l’huile de saumon ou de thon pour qu’il puisse prendre des bons oméga-3 au passage.




Un environnement sain


Un environnement le plus sain possible est aussi indispensable, avec une température ambiante tiède, suffisamment de confort et un air sain. Il est vivement recommandée de ne pas le laisser aller dehors tant qu’il souffre.




Un nettoyage régulier


Les zones irritées doivent enfin être traitées pour que tout soit sain à ce niveau et qu’il puisse se rétablir au mieux, récompensez-le à chaque fois pour faciliter cette tâche pas toujours évidente.




Les cas particuliers


Il existe des cas particuliers qui reviennent souvent, voici les principaux d’entre eux et comment y réagir :




Il éternue du sang


Dans ce cas, il est vital qu’il aille voir le vétérinaire car c’est un signe de dégâts au niveau nasal et qui peuvent s’empirer et le mettre en danger. Le vétérinaire pourra possiblement vous indiquer qu’une opération chirurgicale est à faire dans les pires cas.


Il éternue et a les yeux qui coulent


Si votre chat à les yeux qui coulent en parallèle, c’est un signe clair qu’il y a un problème au niveau de la sphère ORL, dans ce cas, il peut avoir un rhume félin ou encore une allergie. Faites en sorte bien nettoyer ses yeux avec une lotion adaptée en plus du nez.




Il éternue et se frotte le nez


Dans ce cas, il a quelque chose qui le démange, comme par exemple un élément extérieur comme d’une irritation interne. Une blessure est probablement à l’œuvre car c’est la seule qui soit suffisamment importante pour que votre chat soit aussi léthargique.




Il éternue et tousse


Dans ce cas, il a probablement une rhinite ou une pharyngite qui doit l’amener chez le vétérinaire pour recevoir un traitement adapté.




Il éternue et respire mal


Dans ce cas, une maladie comme le coryza peut être à l’œuvre, alors faites bien en sorte qu’il soit la aussi amener chez le vétérinaire et assurez-lui un air le plus sain possible en attendant.




Chat qui éternue et dort beaucoup : Le mot de la fin 


Si votre chat éternue et dort beaucoup, trouvez bien la cause du problème et agissez en fonction pour le tirer d’affaire et éviter de mettre sa santé en danger.