Votre chat halète en voiture, c’est une réaction due au stress, mais pas de panique, car votre chat peut arrêter de stresser lors des trajets si vous mettez en place les bonnes solutions, voici tout ce qu’il faut mettre en place.


Chat qui halète en voiture : Les différentes habitudes à prendre


Des bonnes habitudes permettent de calmer votre chat lorsque vous conduisez, voici toutes celles mettre en place :




La cage de transport


Concernant la cage de transport, il est vital qu’elle soit souple, et qu’il puisse voir l’extérieur, les chats ont horreur des espaces restreints et il faut faire au mieux pour qu’il se sentent le plus en liberté possible pendant le trajet.

Idéalement, mettez-la chez vous et mettez de la nourriture qu’il aime dedans de temps en temps pour qu’il s’y habitue au maximum et qu’il y associe à quelque chose de positif. Le chat l’aimera si elle est associée dans son esprit à quelque chose de bien.

Si vous avez plusieurs chats, il faudra absolument prendre deux boites de transport différentes, les chats sont très territoriaux et ne partageront jamais une cage de transport, et ils seront de toute façon bien trop serrés.

Enfin, prenez une cage de transport d’une taille suffisante pour qu’il puisse se sentir en sécurité en toutes circonstances, il est toujours vital que votre chat puisse avoir suffisamment d’espace, surtout si c’est un gros chat, comme un Maine Coon par exemple.




L’ habituer


Plus vous habituerez votre chat jeune et plus il aimera prendre la voiture. Vous pouvez commencez par juste laisser la portière ouverte et mettre quelque chose qui l’attire dedans, comme de la nourriture ou un spray apaisant, il pourra alors y passer des heures et y dormir.

Une fois cette étape réalisée, faites-bien en sorte que votre chat puisse faire ses premiers trajets à vitesse lente et en augmentant les temps de trajet au fur et à mesure, il commencera a prendre l’habitude d’être dedans rapidement, et donnez-lui une récompense à la fin du trajet pour l’associer la aussi à quelque chose de positif.

Pour les chats ayant un lourd vécu, comme ceux adoptés en refuge, il faudra plus de temps et plus de patience car ils seront naturellement plus nerveux, idem pour les chats qui ont été percuté par une voiture par exemple ou ceux qui sont facilement malade pendant les transports.




Soigner l’environnement


Plus l’environnement de la voiture est agréable, mieux votre chat se portera. Idéalement, diffusez des odeurs qu’il adore, comme par exemple celles du spray anti-stress et soignez bien l’intérieur de la voiture, un air sain et pas d’encombrement fourniront déjà des bonnes bases. Faites aussi en sort qu’il puisse voir par la fenêtre et donnez-lui de quoi s’occuper avec un jouet s’il est encore jeune.

Evitez aussi les odorisants chimiques, comme les sapins, car les chats ont en horreur les odeurs artificielles et se mettront à vomir ou à baver en plus d’haleter. Cela vaut aussi pour les produits qui servent à nettoyer la voiture à l’intérieur.


Utiliser un spray apaisant


Le spray apaisant est une très bonne idée pour que votre chat puisse se détendre naturellement car il agit sur ses phéromones et le plongera dans un état de relaxation, évitant qu’il n’halète à cause du stress.

Ces sprays permettent d’agir sur le stress, et même si ce n’est pas une solution qui soigne le problème à la racine, c’est un indispensable pour calmer votre chat lorsqu’il va mal.




Faire place au calme


Une musique bruyante fera forcément du mal au calme de votre chat, et faites plutôt en sorte qu’il puisse bénéficier d’une musique douce pour être le plus détendu possible. Le calme est aussi induit par la façon de conduire, moins il y aura d’à-coups ou de virage pris trop vite et plus le trajet se passera bien.





Régler la température


Une température trop chaude peut poser problème et il est vital que votre chat puisse avoir une température ambiante avec l’aide de la climatisation. Les chats ont tendance à tirer la langue lorsqu’il fait très chaud.




Le rassurer


Si vous le pouvez, mettez-vous à côté de lui et passez du temps avec lui en le rassurant avec votre voix pour qu’il se sente dans un milieu sain et familier.



Ne pas le nourrir avant


Si vous ne nourrissez pas votre chat avant le trajet, alors il risque de vomir et il est vital qu’l n’ait pas trop mangé avant le trajet, nourrissez-le bien avant ou si vous prenez la voiture le matin, faites en sorte qu’il mange la vieille le soir mais pas le matin.




Lui faire faire de l’exercice avant


En faisant de l’exercice avant de prendre la voiture, votre chat aura moins d’énergie et sera naturellement plus calme lorsque viendra l’heure de prendre la voiture.




Faut-il limiter les trajets en voiture ?


Il est préférable d’habituer votre chat car il pourra ensuite faire de longs trajets en voiture sans aucun problème à condition de prendre des pauses régulièrement, et pourra vous accompagner, notamment en vacances. Ce sont surtout les premiers trajets qui sont compliqué, votre chat s’y habituera ensuite et les trajets ne lui poseront plus aucun problème.



La cage est-elle indispensable ?


Lorsque votre chat sera vraiment calme en voiture et qu’il y sera totalement à l’aise, alors la cage n’est pas indispensable et il peut voyager sans, ce qui sera beaucoup plus agréable pour lui. Vous pouvez éventuellement le mettre dans le coffre tant qu’il peut voir la lumière du jour.

Faites cependant en sorte de laisser les fenêtres fermées pendant qu’il est dedans, il pourrait vouloir s’échapper pour poursuivre un oiseau par exemple.




Mon chat halète en voiture : Le mot de la fin


Si votre chat halète pendant le trajet, mettez en place tout les éléments nécessaires pour qu’il puisse être le plus zen possible pendant le voyage. Faire un trajet avec son chat n’a pas forcément à être désagréable, il suffit de faire en sorte qu’il l’aime au plus.