Un chat qui vomit n’est pas forcément anormal, car notre cher et tendre animal de compagnie, tout comme nous, peut-être parfois forcé de vomir quelque chose que son corps rejette. Il ne faut toutefois pas le minimiser et comprendre ce qui ne va pas dans son corps pour pouvoir agir en cas de problème.

Les causes sont très diverses, par exemple, une allergie alimentaire, le le stress ou une maladie sous-jacente.

Généralement, il s’agit de causes bégnines mais certaines vomissements sont dus à des pathologies que seul un vétérinaire peut soigner.

Cet article vous aidera à comprendre précisément ce qui amène votre chat à vomir et vous saurez comment résoudre ce problème.


Chat qui vomit : Comprendre les causes

Si les vomissements de votre chat sont courants, alors il est probable que le problème soit lié à son alimentation et qu’il y ait un aliment que votre chat rejette car il ne peut pas le digérer. Cela peut provenir de protéines de mauvaises qualité comme des restes d’abattoir et qu’il ne parvient pas à digérer car elles le sont difficilement.

Il se peut également que votre chat soit allergique à un composant de son alimentation qui le pousse à vomir pour l’expulser de son corps.

Un manque de diversité dans son alimentation peut aussi causer ce problème. Imaginez-vous toujours manger le même plat, votre organisme finira par tout rejeter car il sera dégoûté par cet aliment.

Faites varier les aliments secs comme les croquettes et humides, comme la pâtée pour chat. Vous pouvez aussi lui donner de la viande et du poisson voire certains légumes si vous souhaitez une alimentation très variée, en faisant tout de même attention à ne pas lui donner d’aliments toxiques comme le chocolat ou l’avocat par exemple.




Les causes digestives qui causent le vomissement

Les chats sont très sensibles aux problèmes digestifs et cela peut les conduire à vomir, qu’il s’agisse d’un aliment ou de l’ingestion de quelque chose de nocif comme des produits ménagers ou de la fumée de cigarette. Voici les principales causes digestives qui poussent les chats à vomir :



Ingestion de toxines

Les toxines comme le chocolat, les pesticides et la fumée de cigarettes peuvent le faire vomir car les chats ne sont pas fait pour vivre dans un environnement ou l’air n’est pas sain et cela les conduit souvent à vomir.

Si les vomissement ne durent pas, alors la visite chez le vétérinaire n’est pas nécessaire. Faites-en sorte qu’il soit dans un endroit avec un air sain pour lui faire passer la nausée.



Nourriture prise trop rapidement


Les chats aiment manger peu et souvent, mais si votre chat a dérogé à cette règle, il est normal qu’il vomisse. Il devrait de lui-même éviter de refaire cette erreur et la aussi, le vétérinaire n’est pas forcément nécessaire. Si il s’obstine, un puzzle alimentaire l’aidera à manger plus lentement, rendant la nourriture moins facilement accessible et stimulant son instinct de prédateur naturel.



Changements alimentaires


Les chats sont des créatures d’habitudes, ils aiment par exemple avoir toujours le même type de nourriture, et des changements peuvent le faire vomir car son estomac ne s’est pas adapté au nouvel aliment.

Si vous souhaitez un changement alimentaire, amenez-le progressivement à son alimentation pour éviter qu’il ne vomisse. Le vétérinaire n’est ici pas nécéssaire.


Hypersensibilité alimentaire

Votre chat est peut-être allergique ou intolérant à un ingrédient présent dans son alimentation. Vous devez alors exclure le produit en question de l’alimentation. Mais sachez que c’est au vétérinaire de vous indiquer les modifications alimentaires  faire car il est le seul à pouvoir prendre une bonne décision.

Faites la liste des aliments qu’il a récemment mangés et vérifiez si ils peuvent être source d’allergies potentielles.


Inflammation intestinale

Des aliments peuvent irriter son intestin et causer une inflammation à l’origine du vomissement. Une échographie et une biopsie sont nécessaires pour déterminer l’origine précise de cette inflammation et de la soigner à la source.


Un lymphome intestinal

Ce problème est également lié à l’inflammation et doit également être traité par un professionnel. Il s’agit d’une tumeur qui touche les cellules lymphoïdes du chat. Il peut conduire à une prise en charge médicale lourde, avec par exemple une chirurgie ou une radiothérapie.


Infection

Les virus, parasites et bactéries peuvent provoquer des vomissements chez le chat. Elles sont généralement accompagnées de déjections odorantes et nauséabondes.

Sur ce point, les symptômes du chat sont très semblables à ceux de nous autres, simples humains lorsque nous sommes victimes de parasites ou de bactéries.

Si c’est un chat d’extérieur, pensez à le faire vermifuger pour qu’il évite d’attraper des parasites comme des tiques et des puces lorsqu’il se promène dans les hautes herbes.


Pancréatite

Le pancréas félins peut sécreter moins de lipase, de protéase et d’amylase et peut entraîner une pancréatite aigue ou chronique à profil bas. Il est recommandé d’ajouter des enzymes digestives à la nourriture du chat.


Cholangite

Cette inflammation des voies billaires avec atteinte hépatique peut aussi conduire le chat à vomir.

Sachez également que votre chat qui vomit peut le faire pour plusieurs de ces causes.

Tout les cas de causes digestives doivent conduire à une visite chez le vétérinaire pour écarter tout risque d’évolution et faciliter la guérison.





chat qui vomit




Les causes non digestives

Votre chat peut aussi vomir pour des causes qui ne concernent pas on alimentation, celles-ci sont plus préoccupantes et doivent toujours faire l’objet d’une visite chez le vétérinaire pour éliminer le problème et traiter votre chat.


Maladie rénale chronique

Cette maladie est très courante chez les chats. Il s’agit d’une incapacité à éliminer l’urine et qui provoque des irritations provoquant des nausées et vomissements.



Hyperthyroïdie

Cette altération métabolique est habituelle chez les chats de plus de 7 ans. Votre chat aura alors an plus des vomissements une perte de poids et un très bon appétit. C’est un trouble hormonal du à une production trop excessive d’hormones thyroïdiennes.



Diabète

Si les vomissements sont intermittents, alors peut s’agir d’un diabète avec des mictions et de l’anorexie, entre autres.



Empoisonnement

Si les vomissements sont soudains, votre chat à peut-être avalé des produits toxiques. Il peut par exemple avoir avalé de l’herbicide en mangeant des plantes.

Si votre chat mange des herbes en extérieur, donnez-lui de la viande crue ou de l’herbe à chat pour soulager son besoin.



Les poils

Votre chat peut avoir des boules de poils coincés dans la gorge et il peut avoir besoin de les rejeter et si ils sont enfoncés, alors vomir est la seule solution qu’il lui reste.

Si vous détectez des poils dans son vomi, alors il est possible qu’il ne puisse pas s’en débarrasser par les selles. Vous pouvez lui apporter plus de fibres ou du malt pour chat ou de l’herbe à chat pour l’aider à évacuer les poils après la digestion et éviter qu’il ne vomisse.

Si votre chat ingère beaucoup de poils, un trouble du comportement est probablement à l’origine du problème comme une allergie, des démangeaisons ou le stress.



Les cas particuliers

Parfois le vomit du chat est accompagné de certaines symptômes qu’il convient de connaître pour bien cerner les sources du vomissement de votre chat.


Chat qui vomit de la bile

La bile est un acide produit dans le foie et qui aide à digérer les aliments. Votre chat a probablement mangé quelque chose qu’il à mal digéré. Si cela se produit plusieurs fois, éliminez la source alimentaire de ce vomissement.

La deuxième possibilité est une longue phase de jeûne , poussant le corps à accumuler les liquides digestifs, dont la bile et qui agresse sa muqueuse gastrique car elle irrite les parois de l’estomac.





mon chat vomit


Chat qui vomit jaune

La aussi, il s’agit de bile avec des rejets du à de la nourriture que votre chat n’a pas apprécié. Il est donc probable qu’il est ait mangé quelque chose de mauvais ou qu’il soit à jeun depuis longtemps.

Dans certains cas, il s’agit d’une gastrite devant être rapidement traitée si elle ne passe pas au bout de 2 jours.


Chat qui vomit du sang

Votre chat peut vomir du sang pour plusieurs raisons.

Il peut s’être intoxiqué et l’intoxication provoque des saignements internes. Les intoxications sont très courantes chez le chat qui eut s’intoxiquer avec des pesticides, des produits ménagers ou encore des aliments non adaptés comme le chocolat ou l’avocat.

Ensuite, des blessures du système digestifs peuvent l’amener à rejeter du sang tout comme la présence de parasites. Il s’agit dans ces deux cas d’ulcères-intestinaux.

Enfin, votre chat a peut-être eu un accident qui à causé une hémorragie interne et qui peut l’amener à saigner. Une chute ou un cou par exemple.

Ces cas doivent mener impérativement à une visite très rapide chez le vétérinaire. Le plus tôt sera le mieux.


Chat qui vomit de l’eau

Souvent, il s’agit d’un liquide gastrique ayant l’apparence de l’eau et qui est parfois accompagné de mousse blanche qui se produit dans l’estomac du chat.

Un chat qui expulse cette matière peut avoir tout simplement trop bu en peu de temps mais peut aussi être du à une maladie comme une insuffisance rénale ou une hyperthyroïdie.


Chat qui vomit de la mousse

La raison la plus courante de ce vomissement est une irritation du système digestif, qu’il s’agisse d’une gastrite, de la présence de corps étrangers ou d’une maladie inflammatoire de l’intestin.


Chat qui vomit marron

La cause de vomissements bruns peut tout d’abord être due à un saignement dans le tractus gastro-intestinal. Il peut y avoir une inflammation de la bouche et de l’œsophage. Peut-être que quelque chose est coincé et provoque ce saignement.

Il se peut aussi qu’il s’agisse de bile brune, signalant un problème avec les organes internes de votre chat.

Enfin, la couleur peut provenir d’aliments non digérés qui ont cette couleur.


Chat qui vomit et diarrhée

Il peut y avoir de la fièvre ou de la déshydratation chez votre chat qui lui apporte ces deux problèmes.

Ensuite, une maladie inflammatoire de l’intestin, peut causer diarrhée et vomissements chez le chat.

Il est aussi possible que des intolérances alimentaires ou des allergies soient à l’origine d’un vomissement marron.


Chat qui vomit vert

Ici aussi le vert correspond à la bile, qui peut parfois avoir une couleur verte et sera donc soit du à un aliment mal digéré ou à une longue phase de jeune voire à une gastrite.


Chat qui vomit blanc

Du vomit blanc correspond souvent à la présence de parasites internes et souvent le chat ne mangera pas. En fait cette couleur correspond aux sucs gastriques. Les chats d’extérieurs non vermifugés sont très susceptibles d’être exposés aux parasites comme les puces et les tiques présents dans les hautes herbes. Nous vous conseillons de le faire vermifuger pour le débarrasser des parasites.


Chat qui vomit des vers

Ces parasites internes causent souvent une perte d’appétit, de la léthargie et des vomissement, il est indispensable de le faire vermifuger. Même un chat qui vit en intérieur peut en attraper.





chat vomissement



Chat qui vomit et ne mange plus

Une mauvaise digestion, un aliment nocif ou l’ingestion d’un agent pathogène peuvent créer ce type de problème. Votre chat ne remangera que lorsque son système digestif sera remis en ordre.


Chat qui vomit après avoir mangé

Quelque chose ne va pas avec son alimentation et il vous faut éviter de lui redonner la même nourriture. Recherchez si ce que vous lui avez donné peut-être potentiellement toxique pour votre chat ou susceptible de causer des allergies. Parfois, il se peut qu’il ait juste mangé trop vite quelque chose de trop sec, ce qui l’a poussé à vomir.




Dois-je m’inquiéter?


Certaines causes des vomissements félins sont préoccupantes et peuvent faire peur, mais avec un traitement médical adapté, votre chat pourra retrouver la forme, le tout étant d’agir avant que l’état ne s’aggrave.

Sachez aussi que dans la grande majorité des cas, il s’agit d’une cause qui ne relève pas d’une pathologie grave.


Mon chat vomit : Que puis-je faire moi-même ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez appliquer immédiatement pour l’aider à ne plus vomir. Voici les différentes solutions naturelles que vous pouvez mettre en place.


Si les vomissements sont occasionnels

Il s’agit probablement d’une ingestion de quelque chose que son corps rejette. Dans ce cas, éviter de le mettre en contact avec. Essayez de voir ce qu’il à manger ou léché avant et vous aurez peut-être probablement la raison de ce vomissement.

Prenez-lui également un régulateur de transit intestinal qui l’aidera à mieux assimiler ce qu’il mange si vous ne pouvez pas trouver la cause de ce qui le fait vomir dans ce qu’il ingère, notamment si il vomit après de longues heures passées à l’extérieur.


Si les vomissements sont fréquents

Dans ce cas, votre chat doit être emmené chez un vétérinaire au plus vite pour pouvoir être traité à temps.

Essayez de garder le chat a jeun et sans eau durant les deux heures qui suivent les vomissements pour voir sa réaction.

Il s’agit probablement d’une maladie sous-jacente ou d’une pathologie plus profonde qui le force à vomir pour essayer d’évacuer.


Les règles de bases pour éviter les vomissements du chat

Il est tout d’abord essentiel d’éviter les aliments toxiques comme les épices, le café, la charcuterie, le chocolat, l’ail et l’oignon. Les aliments gras et frits doivent absolument être évité. Privilégiez les aliments conçus pour les chats et faciles à digérer.

Gardez aussi les plantes hors de portée en attendant qu’il soit examiné par le vétérinaire.

Tout les produits toxiques, comme les détergents, les produits ménager et les insecticides ne doivent pas être à portée de votre chat tant qu’il n’a pas fait l’objet d’un examen.


Quand consulter le vétérinaire ?

De manière général, si les vomissements sont réguliers, il faut se rendre chez le vétérinaire, mais voici quelques précisions pour que vous puissiez en prendre la décision selon le contexte et les caractéristiques de votre chat.

Si votre chat vomit plusieurs fois d’affilés ou plusieurs fois par moi ou plusieurs jours consécutifs.

Si il a plus de 7 ans et qu’il vomit depuis un certain temps sans raison apparente.

Si d’autres symptômes sont associés comme la perte de poids, une léthargie ou encore le fait qu’il boive beaucoup trop.

Si vous lui avez offert du malt mais qu’il vomit toujours.

Ne pas confondre régurgitation et vomissements

Parfois, vomissement et régurgitation sont confondus et il est important d’en connaître la différence.

Chez les félins, les vomissement sont souvent précédés de haut-le-coeur et de gémissements. Ce qu’il vomit est alors partiellement digéré par les sucs gastriques.

Mais pour ce qui est de la régurgitation, la nourriture n’est pas encore digérée et vous pouvez l’identifier clairement. Il s’agira alors d’un dysfonctionnement du tractus oesophagien qui devra être traité chez le vétérinaire.


Que fera le vétérinaire ?

Avant l’examen, le vétérinaire vous posera sans doute quelques questions, parmi lesquelles:

  • Son alimentation est elle différente d’avant?
  • Prend-il des médicaments?
  • Suit il un régime alimentaire spécial?
  • Votre chat part -il à l’extérieur?
  • Quelle est la fréquence de ses vomissements?
  • A-t-il arrêté de manger?
  • A-t-il perdu du poids ou de la diahrée?
  • Depuis quand vomit-il autant?
    Le vétérinaire commencera ensuite par rechercher des éléments prouvant la cause du vomissement de votre chat.

Le mieux est de le prendre en vidéo lorsqu’il vomit pour montrer au vétérinaire comment se passent ses vomissements.

Il étudiera ensuite les douleurs au niveau de l’abdomen et si un corps étranger y est présent. Il procédera aussi à l’examen de problèmes plus généraux qui peuvent amener un chat à vomir.

Ensuite, des radiographies abdominales et des prises de sang peuvent-être justifiés car les rayons X peuvent révéler des anomalies de la taille et de la forme des organes et peuvent aussi trouver des tumeurs ou des objets coincés.

Quant aux prises de sang, elle permettront de déterminer la présence de toxines.

Une endoscopie, une échographie et une étude du baryum permettront si nécessaire de trouver des anomalies que les rayons X ne sont pas capables de détecter.

Dans le cas le plus extrême, le diagnostique conduira à une chirurgie, notamment en cas d’objet coincé dans un organe.

Mais dans la plupart des cas, une administration de liquide, un changement de régime alimentaire ou des médicaments suffiront à régler le problème.



Existe-il des solutions naturelles?

Si votre chat vomit, il existe des solutions totalement naturelles qui permettront de le faire aller mieux avant qu’il n’aille chez le vétérinaire. Elles ne permettront pas de résoudre une pathologie grave mais aideront votre chat a aller mieux en attendant un traitement médical.




Les bonnes habitudes



Tout d’abord, veillez à ce qu’il dispose d’un air sain, sans fumée de cigarette ou Febreeze et qu’il dispose d’un air frais pour lui permettre bien respirer et de ne pas avoir de relents pouvant le faire vomir à cause d’un air de basse qualité.

Faites le manger avec modération et des aliments faciles à digérer, riches en protéines et graisses et faibles en glucides. Vous pouvez trouver la composition sur le sachet. Vous pouvez aussi lui donner du poisson, qui sera idéal sur le plan physique et nutritionnel et qu’il adorera.

Un jeune de 12h est aussi recommandé mais évitez de le prolonger car le chat n’est pas capable de jeuner sur une longue durée. N’excédez jamais 24 heures.



La médecine naturelle


La phytothérapie, l’homéopathie et certains compléments alimentaires sont disponibles en pharmacie, prenez conseil auprès de votre pharmacien pour disposer d’une aide précieuse pour soulager votre chat, même si ce n’est qu’en attendant le vétérinaire. Vous pouvez aussi acheter ces solutions en ligne mais sans l’avis d’un professionnel, il sera difficile de faire le meilleur choix.


Chat qui vomit : le mot de la fin

Un chat qui vomit régulièrement doit-être amené chez le vétérinaire pour éviter toute complication et il convient, avant que vous puissiez le voir, de bien prendre les bonnes habitudes pour aider votre chat à patienter sereinement jusqu’au jour du rendez-vous.

Si les vomissements sont de courte durée ou facilement explicables (il a mangé trop vite, un aliment n’est pas passé, il a couru juste après avoir mangé…) alors c’est normal et une visite médicale n’est pas nécessaire.