Maine Coon : Tout ce qu’il faut savoir sur cette énorme boule de poils

Types de chatsMaine Coon : Tout ce qu’il faut savoir sur cette énorme boule de...

Le Maine Coon est un chat très populaire pour ses caractéristiques physiques et mentales, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette race de chat et comment bien vous en occuper si vous en avez un ou souhaitez en adopter un.





Les origines du Maine Coon


Le Maine Coon est un chat provenant des forêts sauvages du nord des Etats-Unis, d’où son pelage fournit. Il y a de fortes suspicions qu’il soit le fruit d’un croisement avec des chats sauvages et ne traversa les frontières Nord-Américaines qu’aux 20ème siècle, a de rares exceptions.

Si ce chat est aussi présent parmi les races de chats, c’est parce que contrairement aux chats d’Europe qui vécurent la haine des Catholiques à leur encontre, les Maine Coon furent toujours acceptés par les protestants et auparavant par les cultures Amérindiennes, qui faisaient de leurs chats un animal-totem.




Le physique de ce chat


Le Maine Coon peut faire de 20 à 40 cm de hauteur et pèsera en moyenne de 4 à 8 kg, les mâles étant beaucoup plus imposants que les femelles. Ils sont parfois qualifiés de petits lions, car très gros et avec un pelage de fauve de la savanne.

Son ossature est également très lourde, leur permettant une plus grande puissance physique lorsqu’il s’agit de chasser des proies comme des lapins ou des perdrix, ils sont aussi beaucoup plus en capacité de supporter le froid grâce à leur gabarit imposant, mais aussi grâce à leur long pelage.

Leur pelage est fourni et épais, ce qui leur permet de supporter l’eau, à l’inverse des autres chats qui détestent être mouillés. Le pelage du Maine Coon peut être de toutes les couleurs, tout comme leurs yeux, car la mélanine est responsable à la fois des couleurs d’yeux et de pelage, même si les mélanocytes sont aussi responsables de la coloration de l’iris.

Enfin, ils ont aussi de petites jambes, à l’image du chat de Pallas, mais qui causera des problèmes de santé avec l’âge comme nous le verrons par la suite. C’est un chat assez trapu, surtout en ce qui concerne les mâles.



La personnalité de ce chat des forêts


Pour ce qui est de leur personnalité, les mâles et les femelles sont très différents, par exemple les mâles sont très joueurs et aimeront tous les membres du foyer, et font penser à des chiens de par leur personnalité.

En ce qui concerne les femelles, elles sont plus observatrices et s’attacheront surtout a un seul membre du foyer, elles seront moins stimulées par le jeu et auront moins besoin d’attention que les mâles.

Pour le reste, ils ont beaucoup de points communs. Ils sont tout d’abord totalement adaptés à la vie en extérieur comme à a vie en appartement, ils adorent le contact humain et peuvent gérer le fait d’être seuls pendant la journée.

Ils sont également très intelligents et seront faciles à éduquer, vous les verrez parfois faire des choses que les autres chats ne parviennent pas à faire comme ouvrir une porte par exemple et sauront très bien jauger les dangers, surtout les femelles.





Comment s’occuper d’un Maine Coon ?


Pour prendre soin d’un Maine Coon, plusieurs choses devront être mises en place, voici comment vous en occuper au mieux :



L’entretien


L’entretien du Maine Coon sera surtout centré autour de son pelage car il est long et devra être entretenu pour éviter les divers problèmes qui peuvent l’affecter, comme par exemple les problèmes de boules de poils qu’il peut ingérer en se lavant et qui peuvent aller jusqu’à provoquer une occlusion intestinale.

Pour ce qui est de son entretien, brossez-le régulièrement, surtout au début d’automne et du printemps et s’il est reluctant, diffusez un anti-stress pour chat avant de commencer et faites aussi en sorte qu’il soit récompensé après pour qu’il y associe à quelque chose qu’il aime. S’il bouge trop, faites le brossage après qu’il ait mangé, il sera plus calme.

Pour ce qui est du nettoyage des poils, prenez la aussi quelque chose d’adapté pour nettoyer les poils dans la maison, les poils de Maine Coon seront nombreux dans votre foyer pendant les changements de saison.

Pour ce qui est des tiques et des puces, l’entretien de son pelage est aussi une très bonne façon de les détecter avant qu’ils ne causent trop de dégâts, leur pelage est une accroche facile dans les hautes herbes.





L’exercice


Pour ce qui est de l’exercice, il est indispensable pour les chats car il leur permet de se maintenir en bonne santé et d’avoir un bon niveau d’énergie, plus les Maine Coons seront vieux et plus ils auront du mal à faire de l’exercice, par faiblesse physique et / ou manque de volonté.

Pour les Maine Coons qui ont accès à l’extérieur, ils se bougeront pour chasser ou pour explorer, pour les chats d’intérieur, ce sera un peu plus compliqué, il sera indispensable de les stimuler pour qu’ils en fassent.

La première chose est de leur mettre à disposition des jouets qui les inciteront à faire de l’exercice, comme par exemple des poissons ou souris électroniques ou encore une roue pour chat, les faire jouer pour qu’ils attrapent leur nourriture est aussi très efficace pour les mâles.

La seconde chose est de lui offrir une récompense après le jeu pour qu’il ait envie d’y jouer sachant que quelque chose d’agréable s’en suivra. Pour l’exercice des Maine Coons âgé, privilégiez ceux qui ne forcent pas trop sur les articulations.



Le coin personnel


Le coin personnel du Maine Coon doit répondre à certains critères, il doit tout d’abord être entièrement propre et personnel, les chats étant très territoriaux et hygiéniques. Il doit aussi être dans un endroit calme, comme par exemple dans une pièce dédiée.

Idéalement, le coin personnel devra être dans une grande pièce car ces chats sont imposants et auront besoin d’espace, sinon, ils se sentiront trop à l’étroit, et contenir tout ce dont il a besoin, c’est-à-dire la litière, les gamelles et un arbre à chat.

Pour que le tout reste propre, changez sa litière régulièrement et nettoyez la tout les jours pour qu’il ne la snobe pas, et mettez-y des granulés de bonnes qualités et si votre Maine Coon est vieux, alors faites en sorte qu’il puisse avoir une litière sans rebords.

Le lavage doit de préférence se faire avec du bicarbonate de soude, les produits ménagers étant trop souvent agressifs pour l’odorat des chats. Le Maine Coon devra idéalement disposer d’un bol en bois plutôt qu’en plastique.

Si votre chat ne boit pas son eau dans le bol, une fontaine à eau pour chat peut-être très utile, notamment car l’eau qui coule est meilleure à leurs yeux, car c’est le cas dans la nature, et l’eau minérale peut aussi leur être préférée car elle n’aura pas l’odeur des produits chimiques de l’eau du robinet.



L’extérieur


Pour ce qui est de l’extérieur, le Maine Coon est suffisamment intelligent pour en cerner les dangers, et il faudra tout de même faire en sorte que le Maine Coon y soit en totale sécurité, alors commencez par lui mettre un collier GPS, qui vous permettra de le retrouver en temps réel et de voir ou il va.

Faites également en sorte de mettre une clôture anti-fugue si l’extérieur est trop dangereux, comme ça, il restera tranquillement dans l’enceinte du jardin et sa vie ne sera pas en danger si une autoroute est proche.

Pour qu’il ne prenne pas de risque inconsidéré, il est indispensable qu’il puisse être castré, ou stérilisée si c’est une femelle, les chats castrés prendront beaucoup moins de risques que ceux qui se sont fait castrés, l’espérance de vie d’un chat castré est beaucoup plus longue, car les accidents dûe à la prise de risque n’auront pas lieu.

D’autres dangers concernent le chat dehors, les vers et tiques tout d’abord, qui pullulent dans les hautes herbes et peuvent causer de sérieux dégâts et se transmettre à l’homme et causer des problèmes de santé. Ayez toujours un vermifuge sur vous.

Les vers aussi peuvent être dangereux, ils sont souvent présents dans les proies contaminées et la viande crue et il faudra le vers déparasité si des vers blancs sont présents dans ses selles ou son pelage sous forme de points blancs.

Pour couronner le tout, faites en sorte qu’il soit toujours vacciné, contre le Coryza par exemple, le carnet de vaccination est toujours à maintenir à jour pour les chats qui peuvent aller à l’extérieur et y attraper de potentielles maladies.




Le stress


Le stress est l’ennemi des chats, mais les Maine Coons y sont moins sujets, et quelle que soit la source du stress, vous devrez agir de deux façons différentes en fonction de si le stress est justifié ou non.

Si c’est le cas, alors il faudra faire en sorte que le chat puisse en être débarrassé, même si ça vous paraît ridicule, comme s’il a peur d’un concombre par exemple, le stress est très mauvais pour les chats.

Si le stress n’est pas justifié, il faudra alors faire en sorte qu’il s’y habitude, généralement, c’est le changement qui leur fait peur, et plus le changement sera associé à du positif plus ils l’aimeront. Par exemple, si un nouvel arrivant lui fait peur, faites en sorte qu’il lui donne une nourriture qu’il adore.





L’alimentation


Pour ce qui est de l’alimentation du félin, il faudra certes y inclure les classiques croquettes qui comprennent de nombreux nutriments essentiels pour lui et il est aussi vital qu’il puisse avoir de quoi les compléter avec de la nourriture humide, sinon, les croquettes causeront des problèmes à long terme à son organisme.

Pour ce qui est de son alimentation humide, elle doit être riche en protéines de qualité, comme par exemple du poulet cuit ou du poisson, les aliments riches en glucides ne lui seront pas forcément nécessaires et peuvent même être dangereux pour lui, comme de nombreux aliments pour humains, vérifiez toujours avant de lui en donner.

Pour ses articulations, de l’huile de saumon sera excellente, et n’hésitez pas à lui donner des compléments alimentaires pour chat de qualité pour qu’il soit en capacité de pallier d’éventuelles carences.

Attention à la viande crue, qui peut lui causer de sérieux problèmes de vers intestinaux et aux poissons trop riches en mercure, comme le thon ou les poissons prédateurs en général, les poissons en boites sont aussi trop riches en sel et en PCB, l’huile de saumon est un must.



La santé


Pour ce qui est de la santé du félin, le Maine Coon aura certains problèmes dû à sa morphologie et à sa race. La cardiomyopathie hypertrophique tout d’abord, est une maladie cardiaque avec épaississement de la paroi du muscle cardiaque et si votre chat Maine Coon semble essoufflé, emmenez-le chez le vétérinaire. Et si la maladie est avérée, il est indispensable de gérer son exercice en évitant de lui faire trop d’effort.

Ces gros chats sont aussi sensibles à la PKdef, une substance qui provoque une anémie, et une médication du vétérinaire sera indispensable, une anémie se reconnaît par un changement de la couleur de peau du chat. Des problèmes de reins peuvent aussi causer ce problème.

Le SMA est une autre affection à laquelle les Maine Coons sont sensibles, à commencer par une démarche anormale et il faudra aller chez le vétérinaire en cas de tremblements, cette maladie est relativement rare.

La dysplasie de la hanche quant à elle, se reconnaîtra quant à elle par des boitements et il faudra faire attention à ses articulations, qui sont le point faible des Maine Coons avec l’âge, surtout les mâles, plus lourds.





Maine Coon : Le mot de la fin


Les Maine Coons sont des chats aux très nombreuses qualités, de leur physique à leur intelligence, et il faudra débourser environ 1500 euros en chatterie, les Maine Coons en refuges seront beaucoup moins chers. Il faudra aussi prendre en compte les frais de vaccination et les frais Loof dans certains cas, surtout pour l’adoption en refuge.



Plus d'articles